Publicité
Equipementiers - 25/05/2022

Des manifestants pour le climat bloquent la réunion des actionnaires de Shell

(Reuters) - Une vingtaine de manifestants pour le climat ont perturbé mardi l'assemblée générale annuelle de Shell avec des slogans et des banderoles, alors que son président, Andrew Mckenzie, tentait de débuter la réunion.

Des manifestants pour le climat bloquent la réunion des actionnaires de Shell

Une vingtaine de manifestants pour le climat ont perturbé mardi l'assemblée générale annuelle de Shell avec des slogans et des banderoles, alors que son président, Andrew Mckenzie, tentait de débuter la réunion. /Photo prise le 24 mai 2022/REUTERS/Hannah McKay

Auteur : Reuters

Partager cet article

Shell doit demander à ses actionnaires de voter une résolution soutenant sa stratégie climatique et de rejeter celle d'un groupe d'activistes appelant à la modifier.

"Puis-je supposer que vous ne voulez pas que je parle ?" a demandé Andrew Mackenzie par-dessus des slogans tels que "nous vous arrêterons et Shell doit tomber" qui ont retardé le début de la réunion.

La police est arrivée sur les lieux dans le centre de Londres et a laissé les manifestants continuer à scander des slogans pendant plus d'une heure après le début prévu de l'assemblée.

"Nous sommes ici pour les mettre dans l'embarras et leur demander des comptes autant que nous le pouvons. Ils savent ce qu'il se passe. Nous ne sommes pas là pour les éduquer", a déclaré Aidan Knox, membre de Money Rebellion, qui est lié au groupe écologiste Extinction Rebellion.

Andrew Mackenzie et le directeur général de Shell, Ben van Beurden, sont restés sur le podium tandis que les actionnaires non protestataires étaient priés de partir.

Après près de deux heures, Andrew Mackenzie a déclaré que la police avait demandé à tous les employés de Shell, y compris les membres du conseil d'administration, de quitter les lieux. Une fois ces derniers partis, les manifestants on également évacué les lieux de leur plein gré, sous le regard de la police. Un porte-parole de Shell a déclaré que l'assemblée des actionnaires reprendrait dans une autre salle après une pause.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Sont venus comment? Comme Lucos en trottinette solaire?

Alain Boise, Le 25/05/2022 à 00:03

Euhhh !
... certainement pas en Lambo ou même en Multipla ...ça la "foutrait trop mal" au 20h00 !
... Vous croyez galèjer cher Alain mais ce pourrait bien être le cas ... en tous cas l'un des véhicules typés
"mobilité douce".
Si il devait y avoir aujourd'hui une suite de la "franchise" Mad Max, les trottinettes un rien tunées y remplaceraient les buggies et autres quads de "l'enfer" ...
Cela dit, avec ces "cocos" après le haro sur les véhicules "thermiques" le tour des "electriques" viendra ... Un monde "formidable" se profile ...nous en avons eu déjà quelques avants goûts technos ... (?)
Le totalitarisme pour "ton bien" ...!
Si tu penses "pas droit", au delà de cette limite ...
;0))

Ade Airix, Le 25/05/2022 à 09:21

Ma grand-mère et son Aronde bleue ne jurait que par ce pétrolier. Pourquoi ? Parce qu’elle aimait son slogan : c’est Shell que j’aime.
A quoi ça tient ?

Bruno Haas, Le 25/05/2022 à 10:28

Ch'est Shell que j'aime ? …
"Royal Dutch", çà fait old school, aussi … à ce propos, une question béotienne … L'AG se tient à Londres et non à La Haye … Etonnant, nan ?
C'est que Shell étant à capitaux "anglo-néerlandais", est désormais un peu plus britannique que néerlandaise … En effet, l'année dernière, SHELL a transféré son siège social, donc sa résidence fiscale, in England … Le fruit du Brexit et d'un régime fiscal encore plus favorable (…), fort probablement … Car pour l'espoir d'activistes "climateux" moins "virulents", c'est raté, on dirait ?
;0)

Ade Airix, Le 25/05/2022 à 11:14

Et surtout pour ne pas avoir à respecter les objectifs environnementaux qui leurs étaient imposés..
;0)

Lucos , Le 25/05/2022 à 12:24

C’est quoi un objectif environnemental pour un pétrolier Lucos?
Brancher le Derrick sur un panneau solaire?faire faire un lifting a Quasimodo ?
Sacré Lucos!

Alain Boise, Le 25/05/2022 à 13:15

Y a un truc génial Boise qui s'appelle Google, "Go ogle" qui veut dire "va lorgner", donc allez jeter un oeil sur le net au lieu de demander bêtement ici et de faire vos habituels fakes alors que vous ne savez rien du sujet...
;0)

Lucos , Le 25/05/2022 à 14:28

Hélas je travaille …..moi,sacré Lucos toujours Vert?

Alain Boise, Le 25/05/2022 à 14:32

Tant qu' "on" peut rendre service …

https://www.zonebourse.com/cours/action/SHELL-PLC-130945922/actualite/Feu-vert-des-actionnaires-a-la-strategie-climatique-de-Shell-40532520/

Plaise à la rédaction ...
;0)

Ade Airix, Le 25/05/2022 à 14:36

Mais on demande quoi à un Pétrolier ?
Du Pétrole,non?
Shell et la British Petroleom font la richesse de l’Ecosse,doivent y aller en Baleinières au lieu de l’helico sur les plateformes ?

Alain Boise, Le 25/05/2022 à 15:00

Et on l'appelle Simplet...
Boise, voyons...
;0)

Lucos , Le 25/05/2022 à 23:51

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 25/05/2022

Lancia revient en premium électrique, mais le marché est-il extensible à l’infini ?

Lancia revient, repositionné et rechargé. Mais l’électrification a un prix, car la technologie n’avance pas aussi vite que prévu, les matières premières coûtent de plus en plus cher et les transformations de l’infrastructure risquent de cantonner l’automobile électrique à un objet de luxe pendant encore quelques longtemps. Les bonnes volontés des constructeurs s’orientent donc naturellement vers des véhicules électriques au positionnement premium, suivant la voie ouverte par Tesla. Mais le marché peut-il s’étendre à l’infini ?

Analyse

Catégorie Equipementiers

Siemens devient actionnaire d'Electrify America

(AFP) - Le constructeur allemand Volkswagen a vendu à Siemens une part valant "plusieurs centaines" de millions de dollars dans le capital d'Electrify America, sa filiale américaine spécialisée dans les bornes de recharge pour véhicules électriques.

29/06/2022

Restructuration sous supervision judiciaire pour Marelli

(AFP) - L'équipementier automobile italo-japonais Marelli, fournisseur des constructeurs Nissan et Stellantis notamment, a entamé vendredi une procédure de restructuration sous supervision judiciaire au Japon, n'ayant pu obtenir un accord unanime de ses créanciers sur une méthode alternative.

28/06/2022

CATL lance de nouvelles générations de batterie

Le chinois CATL va produire une nouvelle génération de batterie lithium-ion en 2023, offrant une densité énergétique allant jusqu’à 255 Wh/kg, pour des véhicules qui pourront dépasser les 1.000 km d’autonomie. Il développe également une seconde génération de batterie sodium-ion, n'utilisant ni lithium, ni cobalt.

24/06/2022

ABB attend de meilleures conditions pour introduire l'e-mobilité en Bourse

(AFP) - Le groupe d'ingénierie helvético-suédois ABB reporte l'introduction en Bourse de sa division d'e-mobilité, qui fabrique des bornes de recharges pour véhicules électriques, annonce-t-il lundi, préférant attendre des conditions de marchés plus porteuses pour lancer l'opération.

20/06/2022