Publicité
Publicité
Constructeurs - 17/05/2024 - #Honda , #Nissan

Honda va doubler ses investissements dans l'électrification et les logiciels

Par AFP

Honda va doubler ses investissements dans l'électrification et les logiciels
Honda lancera sept véhicules électriques dans le monde d'ici à 2030 (sans compter la Chine).

(AFP) - Le n°2 japonais de l'automobile Honda a annoncé jeudi qu'il allait investir 59,7 milliards d'euros (10.000 milliards de yens) d'ici 2030 dans l'électrification et les logiciels, doublant la somme qu'il avait dévoilée en 2022 pour viser le tout-électrique d'ici 2040.

Le groupe reste "convaincu que les véhicules électriques sont la solution la plus efficace" pour les motos et les automobiles, et son objectif de réaliser 100% de ses ventes mondiales dans l'électrique d'ici à 2040 reste inchangé, a déclaré Honda dans un communiqué.

Honda a précisé que sur cette somme totale, 20% seront dédiés aux dépenses de recherches et développement pour les logiciels et 20% pour la mise en place de chaînes de valeur pour les véhicules électriques sur des marchés clés tels que l'Amérique du Nord et le Japon.

Le reste sera consacré à la construction d'usines de production de véhicules électriques de nouvelle génération ou encore à l'électrification dans le domaine des deux-roues, a-t-il détaillé.

Honda avait déjà annoncé fin avril un investissement de 11 milliards de dollars américains au Canada pour y construire une grande usine de véhicules et batteries électriques, dont la production devrait démarrer en 2028.

Le constructeur veut également réduire de plus de 30% les coûts de fabrication de ses véhicules électriques et de 20% le coût de l'approvisionnement en batteries en Amérique du Nord, a déclaré son directeur général, Toshihiro Mibe, lors d'une présentation en ligne.

L'entreprise nippone ambitionne de lancer au total sept nouveaux modèles de véhicules électriques dans le monde d'ici à 2030, et veut que les véhicules électriques et à pile à combustible représentent 40% de ses ventes mondiales à cet horizon, a ajouté M. Mibe.

Honda, comme les autres constructeurs étrangers, souffre en Chine - un marché essentiel pour le groupe dont il représente plus de 30% des ventes mondiales en volume - de la concurrence devenue très forte des fabricants locaux, champions de l'électrique.

Il prévoit de lancer 10 modèles électriques dans le pays d'ici 2027, où il vise 100% de ventes électriques d'ici 2035.

Honda discute par ailleurs depuis mars avec son rival Nissan en vue d'un éventuel partenariat stratégique dans l'électrique et les logiciels.

Il est aussi associé depuis 2022 dans l'électrique avec le géant technologique japonais Sony, avec lequel il a créé une nouvelle marque automobile haut de gamme, Afeela, qui n'a cependant commercialisé aucun modèle pour l'instant.

Honda prévoit de lancer 10 modèles électriques en Chine d'ici 2027, où il vise 100% de ventes électriques d'ici 2035.

Réactions

Bruno va être content de ces promesses…..paroles et paroles,pendant ce temps les Chinois sont déjà à la troisième génération

Bruno est content.
Honda est une des meilleures marques au monde : innovation, performances, fiabilité...
Avion, voitures, motos, scooters, tondeuses, groupes électrogènes, hors-bords, etc.
Bruno est très content.

Mouais…..parts de marché ?nul en VE?

@Alain
1- je me fiche de la part de marché comme du tiers et du quart. J'ai même une attirance pour les marques peu répandues du moment qu'elles proposent des modèles PLAISIR. La Civic Type R et la formidable S2000 en sont l'archétype.
2- je félicite Honda de ne pas proposer des VE tant qu'ils n'y sont pas OBLIGES. 2035 arrivera bien trop tôt. Ils demeurent le 2ème constructeur japonais, excusez du peu. Puisque vous aimez les PDM, regardez ce qu'ils vendent aux Etats-Unis et évidemment au Japon.

Et pourtant Honda chancelle en Chine tout comme Toyota

Il n'y a pas que la Chine dans la vie Alain !
Les Chinois vous boufferont tout cru Alain.
Je ne vous comprends absolument pas. Vous détestez Poutine, à juste titre, et vous ne jurez que par le marché chinois hyper contrôlé par une dictature bien pire que le régime russe. Les deux loustiques s'embrassent sur la bouche à qui mieux mieux et vous jugez la réussite d'un constructeur à l'aune de ses ventes en Chine. Dramatique.
Comment dîtes vous déjà ? Slava... pas la tête !

Je maudit cette avance Chinoise ,la Russie est envahie par les caisses Chinoises.
Oui Slava

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Réseaux

Paiement des bonus aux concessionnaires par l’ASP : une situation ubuesque

Depuis le 14 février, la plateforme de saisie des dossiers bonus et leasing social est fermée et ne devrait rouvrir au mieux que le 30 mai. Résultat : l’ASP accumule des retards de paiement qui pèsent sur les trésoreries des concessionnaires. Ceux-ci n’ont que deux solutions : ne pas livrer les clients ou ne plus leur faire l’avance des bonus. A cela s’ajoute des contrôles sur les bonus 2022 et 2023 qui aboutissent à des redressements indus, nous a précisé Marc Bruschet, président de la branche concessionnaire de Mobilians.