Publicité
Publicité
Marchés - 04/11/2021

Pénuries de matériaux : du mieux en Allemagne

Par AFP

(AFP) - Les problèmes de pénuries de matériaux qui plombent actuellement l'industrie allemande sont moindres en octobre, même si les entreprises s'attendent à ce que la situation reste difficile dans les prochains mois, selon une étude publiée mardi.

"70,4% des entreprises se plaignent de pénuries et de problèmes de livraison en produits intermédiaires et en matières premières", soit "sept points de moins par rapport à septembre", selon ce sondage réalisé par l'institut économique IFO.

Malgré cette légère amélioration, "les entreprises s'attendent à ce que les pénuries se poursuivent", commente Klaus Wohlrabe, directeur des recherches pour l'institut, cité dans un communiqué.

Selon l'étude, les entreprises manufacturières tablent sur une poursuite de ces difficultés pendant "huit mois en moyenne". Pour l'industrie chimique, le délai attendu est même de "dix mois".

En conséquence, "il est trop tôt pour parler d'une détente", résume Klaus Wohlrabe.

L'industrie allemande, pilier de la première économie de la zone euro, est plombée depuis plusieurs mois par des pénuries mondiales de certaines matières premières.

La pandémie a bouleversé les chaînes mondiales d'approvisionnement, conduisant à des goulots d'étranglement notamment sur les marchés des composants électroniques, du bois, des plastiques et de l'acier.

Le secteur automobile, branche reine, souffre particulièrement du manque de semi-conducteurs, qui force les constructeurs à réduire leur production ou même fermer temporairement des usines. En septembre, le marché automobile a ainsi encaissé son pire mois depuis 30 ans, avec moins de 200.000 véhicules neufs écoulés.

La production industrielle a quant à elle reculé de 4% en août, derniers chiffres disponibles.

Ces perturbations alimentent une forte hausse des coûts : en septembre, ceux-ci ont grimpé de 14,2% pour les industriels allemands, une augmentation jamais vue depuis octobre 1974.

"L'augmentation des prix se répercutent sur l'ensemble de l'économie", commente M. Wohlrabe. En Allemagne, l'inflation est ainsi attendue à 3% en 2021 par le gouvernement, au plus haut depuis 1993, après la Réunification.

Réactions

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Analyse

Complètement à l'Est

Aujourd’hui, je vous suggère de coiffer votre plus belle chapka, d’enfiler vos gants et d’enrouler une écharpe autour du cou. Parce que c’est en direction de l’est que je vous emmène.

Réseaux

Les ouvertures et reprises de concessions en octobre

Du nouveau en octobre chez Citroën avec la reprise de la concession de Saint-Jean-de-Maurienne (73) par le distributeur Peugeot local, Hugues Alpettaz. Des changements ont également eu lieu dans les réseaux Nissan, Volkswagen, Skoda, Kia et Lexus.

Marchés

Deux-roues : le marché continue de grossir en Europe

(AFP) - Alors que les ventes de voitures sont au ralenti, le marché des deux-roues motorisés a continué de croître dans cinq des principaux marchés européens depuis le début de l'année, a indiqué mercredi l'Association des constructeurs européens de motocycles (ACEM).

Marchés - 09/12/2022

Lynk & Co démontre la pertinence de son modèle qui associe abonnement automobile et partage

Le concept radical de Lynk & Co parie sur la simplicité : un seul modèle (la 01), une vente 100% Internet, un abonnement résiliable chaque mois, un tarif unique incluant entretien et assurance et la possibilité de partager le véhicule pour en réduire le coût. Les résultats commerciaux de ces derniers mois font la démonstration de la pertinence du modèle, nous explique Alain Visser, CEO de Lynk & Co.