Marchés - 19/06/2019

Premier mois de hausse en mai en Europe après huit mois de baisse

Après huit mois consécutifs de baisse, le marché automobile européen enregistre une infime progression de 0,1%, avec 1,443 million de VP neufs immatriculés en mai, tiré par l'Allemagne (+9,1%) et les pays d'Europe de l'Est et Centrale.

Partagez cet article     


Comment consulter cette actualité ?

Accédez aux actualités de plus de 7 jours en choisissant l’offre de votre choix :
à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

2.5 € HT

Pack 10 Actualités

Profitez d'un accès illimité aux actualités de plus de 7 jours en adhérant au Club autoactu.com.

Découvrez notre abonnement Club Autoactu.com.

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 19/06/2019

TU Automotive Detroit, les nouveaux modèles économiques reviennent sur terre

La chronique de Bertrand Rakoto, analyste indépendant dans l’intelligence de marché et auteur du livre "La désincarnation des grandes organisations". Après plusieurs années dans l’automobile, entre autres chez RL Polk, et après avoir eu un cabinet d’analyse en France (D3 intelligence) il est désormais basé aux Etats-Unis où il poursuit son activité depuis Détroit.

Analyse

Nicolas Maure élu Président du conseil d'administration d'Avtovaz

A l'issue de l'Assemblée générale annuelle qui s'est tenue le 14 juin dernier, le conseil d'administration d'Avtovaz a annoncé l'élection de Nicolas Maure à la présidence, succédant à Sergey Skvortsov élu vice-chairmain, ainsi que le départ de trois membres qui sont remplacés par Olivier Murguet, Jérôme Moinard et Nikolay Tsekhomskiy.

Constructeurs

Quel avenir pour les marques du groupe FCA ?

Le groupe FCA est l'un des constructeurs les plus en difficulté sur le marché européen depuis le début de l'année, avec notamment une marque Alfa Romeo à -42%. Un plan produits ambitieux a été révélé en 2018 qu'il reste à concrétiser.

Constructeurs

Catégorie Marchés

Le marché automobile européen a chuté de 76,3% en avril

(AFP) - Le marché automobile européen a poursuivi sa descente aux enfers en avril, s'écroulant de 76,3% sur un an, affecté par la fermeture des concessionnaires à cause du coronavirus dans de nombreux pays, selon des chiffres publiés mardi par les professionnels du secteur.

20/05/2020