Constructeurs - 11/09/2020

Renault : les bons ratios de Gilles Le Borgne, "benchmark ambulant"

Lors de soirée de remise du prix de l’Homme de l’année organisée par le Journal de l’Auto, Gilles Le Borgne, a livré quelques-uns de ses secrets. Il était entouré de Jean-Dominique Senard, Président de Renault, Jacques Aschenbroich, PDG de Valeo et Philippe Varin, son ancien patron chez PSA. Tous les trois ont vanté ses qualités de technicien, de manager et sa ténacité. Luca de Meo, le nouveau DG de Renault était également présent.

Renault : les bons ratios de Gilles Le Borgne, "benchmark ambulant"

Auteur : Florence Lagarde
Directrice de la rédaction et Directrice de la publication

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 11/09/2020

Jean Achard et Grégory Tinon, Financo : "Les réseaux ont privilégié les établissements financiers indépendants au détriment des captives"

Depuis la fin du confinement, Financo enregistre des niveaux de production financière record avec un mois de juin sur un trend annuel à 1,1 milliard d’euros. Juillet et août ont également été des mois très forts. Jean Achard et Grégory Tinon nous expliquent comment Financo a géré ces derniers mois et nous précisent leur position sur le partage de la valeur entre les réseaux et les établissements financiers.

Services

Originauto.com dévoile ses ambitions sur le marché de la rechange

Originauto.com, le site de vente de pièces aux professionnels de Mobivia, s’est totalement renouvelé pour mieux répondre aux attentes des garagistes. S’appuyant aujourd’hui sur 8 plateformes régionales pour pouvoir livrer 100.000 références en H+4, il ambitionne de doubler, voire tripler, cette capacité dans les 3 ans à venir.

Réseaux

GM, Honda, Nikola : un joli coup en trois bandes

Plus question de faire cavalier seul. GM poursuit ses rapprochements avec Honda pour former une nouvelle alliance en Amérique du Nord et investit dans Nikola pour confirmer son orientation vers l’électrique. Ces signaux à la fois convergents et contradictoires tendent à prouver que GM change de régime et passe de la diète au fitness.

Analyse

Catégorie Constructeurs

Le "pool CO2" du groupe Volkswagen manque de peu son objectif CO2

Le groupe Volkswagen a annoncé ce jeudi que le "pool CO2" qu’il a constitué pour 2020 avec treize structures juridiques dont les filiales européennes de SAIC et Geely et une petite structure allemande n'a pas atteint son objectif. Ce sont notamment les marques Seat, Skoda et Porsche qui en sont responsables. A l'échelle du groupe l'amende sera cependant "modique".

22/01/2021

Stellantis : les syndicats italiens rassurés sur les garanties pour l'emploi

(AFP) - Les syndicats du secteur automobile italien se sont montrés rassurés mercredi sur les garanties pour l'emploi données aux salariés de Stellantis, à l'issue d'une visioconférence avec Carlos Tavares, directeur général du nouveau groupe issu du mariage des constructeurs PSA et Fiat Chrysler (FCA).

21/01/2021

Organigramme Stellantis : 4 groupes de dirigeants et 9 comités

Stellantis a annoncé hier les noms de ses 42 principaux dirigeants opérationnels. Le groupe aura une organisation matricielle avec la création d’une direction "Strategique and performance", la nominations de patrons de régions, de dirigeants des marques, et de directeurs des fonctions transversales. La gestion de l’ensemble de l’entreprise passera aussi par neuf comités.

20/01/2021

Dacia/Lada : un potentiel de croissance et de marge important

Le rapprochement des marques Dacia et Lada est un projet industriel qui vise à produire l’ensemble de leurs modèles sur une plateforme commune, la CMF-B. Bien que conçu pour le B cette même plateforme permettra à Dacia d’entrer sur le segment C. Les explications de Denis Le Vot, directeur Dacia et Lada.

19/01/2021