Publicité
Publicité
Marchés - 07/06/2021

Russie: hausse marquée des ventes de voitures en mai sur un an

Par AFP

(AFP) - Les ventes de voitures neuves en Russie ont poursuivi en mai leur rebond, en forte hausse par rapport au même mois de 2020 quand l'économie russe était fortement ralentie par les mesures contre la pandémie.

Selon un communiqué publié vendredi par l'Association of European Businesses (AEB), qui regroupe les industriels du secteur, les ventes de véhicules neufs se sont établies en mai à 147.378 exemplaires, soit 133,8% de plus qu'en mai 2020.
Le mois de mai 2020 avait été marqué en partie par un confinement national, en vigueur en avril, avant que le président Vladimir Poutine n'ordonne mi-mai une reprise progressive de l'activité.
Par rapport à mai 2019, avant l'épidémie de Covid-19, les ventes ont augmenté de 6,7%.  

La hausse est toutefois plus faible qu'en avril 2021, quand les ventes se sont établies à 151.964 exemplaires, soit 290,4% de plus qu'en avril 2020, le mois le plus dur pour le secteur.
"La même situation va continuer à être observée en juin mais nous verrons une comparaison mensuelle sur un an plus réaliste à partir de juillet", a indiqué le directeur du comité des constructeurs de l'AEB, Thomas Staertzel.   

"Durant les mois d'été, nous verrons aussi les effets d'un approvisionnement limité dû à la pénurie mondiale de composants électroniques", a-t-il ajouté. 
Il a toutefois dit espérer une année avec des ventes en hausse, "avec le soutien de l'Etat aux consommateurs et aux producteurs", précisant que l'AEB mettrait à jour ses prévisions annuelles le mois prochain.     

Les Russes sont confrontés depuis plusieurs mois à une inflation qui progresse rapidement, ainsi qu'à une importante baisse de leur pouvoir d'achat. 
En 2020, les ventes avaient enregistré une baisse de 9,1% sur un an.

Vous pouvez consultez les statistiques avec un paiement à l’unité ou par pack de 10

Le détail des immatriculations VP VUL neufs par marque en Russie mai et au cumul 5 mois 2021

Publicité

Réactions

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

OPINION

Distribution automobile : Jusqu’ici tout va bien. Vraiment ?

Dans le rapport d'évaluation qu'elle vient de publier, la Commission Européenne estime que le mode de régulation du système de distribution automobile mis en place en 2010 s’est révélé "approprié et adapté aux différentes situations existantes". Maître Patrice Mihailov, avocat spécialisé en droit de la distribution automobile, ne partage pas cet avis…

Services

Carter-Cash reprend Yakarouler.com

Carter-Cash, l'enseigne de vente pièces low cost, renforce sa présence sur Internet en reprenant le pure-player Yakarouler.com, en cessation de paiement depuis septembre 2020.

Equipementiers

Claude Cham (Fiev) : "L’arrêt du moteur thermique est une faute que l’on regrettera"

Entre la crise des semi-conducteurs, le passage forcé au véhicule électrique et la menace mortelle pour le moteur thermique que représente la norme Euro 7, les difficultés et les motifs d’inquiétudes ne manquent pas pour les équipementiers. Infatigable défenseur de leurs intérêts, Claude Cham monte au créneau pour faire reconnaître le "cas de force majeure" de la crise des puces et mettre le doigts sur les incohérences des décisions des pouvoirs publics.

Analyse

Règlement d'exemption n°461/2010 pour le secteur automobile : que dit le rapport d'évaluation de la Commission

Publié le 28 mai le Rapport d’évaluation sur le fonctionnement du règlement n°461/2010 concernant l’exemption par catégorie applicable au secteur automobile, semble dessiner une poursuite du mouvement initié lors du passage au règlement général : sur le terrain de la vente de VN et de PR, les constructeurs seront très libres et leurs réseaux n’auront guère qu’à s’exécuter. Inversement, comme c’était déjà le cas lors du règlement de 2010, la DG Competition soutiendra les intérêts de la réparation indépendante et de toutes les parties prenantes qui considèrent que les constructeurs sont tentés d’user des évolutions technologiques pour renforcer leur pouvoir de marché.

Constructeurs

La signature de trois syndicats, CFDT, CFE-CGC et FO, valide l'accord sur le pôle électrique de Renault dans les Hauts-de-France

Les usines de montage de Douai et Maubeuge ainsi que le site de boite de vitesse STA à Ruitz, vont être regroupé dans une même filiale pour créer le pôle électrique Renault des Hauts-de-France. Cette opération se fait dans le cadre d’un accord négocié avec six organisations syndicales. La CFDT, la CFE-CGC et FO ont déjà annoncé qu’ils le signeraient.

Marchés - 07/06/2023

Chez Peugeot, les productions reviennent et les promotions aussi

La mi-vie des 208 et 2008 est l’occasion d’opérations commerciales qui doivent permettre à Peugeot de retrouver un niveau de part de marché plus conforme à ses ambitions. Pour déjouer l’incertitude sur le mode de propulsion, la marque a conçu une offre promotionnelle à prix identique en électrique et en thermique sur les 208 et 2008, respectivement 150 euros/mois et 200 euros/mois.

Marchés - 02/06/2023

Marché automobile français : un mois de mai qui reste bas

La croissance du marché automobile VP en mai, à +14,8%, ne signe toujours pas le retour à la normal. La base de comparaison étant très basse, les volumes sont toujours historiquement bas et la tendance marché reste très basse entre 1,5 et 1,8 million d’unités selon les hypothèses. Renault reste en tête du marché, Volkswagen quatrième devance Citroën. Premières immatriculations de BYD et Leapmotor. Les prises de commandes sont en forte baisse.

Marchés - 30/05/2023

Electrification de l'industrie automobile : batteries mode d'emploi

L'électricité devient le nouveau carburant des voitures. Les batteries lithium-ion sont la référence actuelle de l'industrie automobile, remplaçant l'essence ou le gazole émetteurs de CO2 pour entraîner le moteur. Devant la raréfaction des ressources, surtout en Europe, elles pourraient évoluer.

Marchés - 26/05/2023

L'Italie mène la fronde contre la norme Euro 7

Après avoir bataillé en vain contre la fin des moteurs thermiques dans les voitures neuves à partir de 2035, le gouvernement de Giorgia Meloni mène la fronde en Europe contre le durcissement des normes de pollution automobiles proposé par Bruxelles.