Publicité
Publicité
Autour de l'auto - 07/06/2021

Dieselgate: accord sur un versement record de l'ancien patron Winterkorn à Volkswagen

(AFP) - L'ancien patron de Volkswagen Martin Winterkorn va payer une somme record d'environ 11 millions d'euros à son ancien employeur pour solder des accusations de négligence dans le cadre du scandale "Dieselgate", a-t-on appris dimanche de sources proches du dossier.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Le conseil de surveillance a validé lors de sa réunion samedi les principaux points d'accords à l'amiable", a indiqué un porte-parole du groupe dimanche, sans dévoiler plus de détails.
Selon des sources proches du dossier, Martin Winterkorn, l'ancien président du directoire du groupe jusqu'à sa démission en 2015, règlerait pour quelque 11 millions d'euros des "dommages et intérêts pour manquements" dans l'exercice de ses fonctions.
Les détails des accords, qui concernent aussi d'autres ex-cadres du géant de l'automobile, doivent être conclus et annoncés définitivement "dans les prochains jours", a précisé le porte-parole.   

Volkswagen avait dit fin mars son intention de réclamer des indemnités à ses anciens dirigeants, sans donner de montant.
Selon les médias allemands, Volkswagen a exigé plus d'un milliard d'euros de ces derniers et des assureurs auprès desquels le groupe a souscrit une couverture pour la responsabilité des dirigeants.
Les assurances devraient verser entre 200 et 500 millions d'euros, selon les médias.   

M. Winterkorn "a violé ses devoirs de diligence" en omettant, en tant que patron du groupe, "d'expliquer le contexte de l'utilisation de fonctions logicielles non autorisées" dans des moteurs Diesels, avait constaté un cabinet d'avocats, mandaté par Volkswagen pour élucider les circonstances du scandale tentaculaire. M. Winterkorn s'en est toujours défendu.
Le paiement n'a pas d'impact sur les procédures pénales.   

La justice allemande voit dans M. Winterkorn un des principaux responsables de la tricherie du groupe aux douze marques portant sur 11 millions de véhicules Diesel, pour les faire apparaître moins polluants qu'ils ne l'étaient en réalité.
Son procès a été repoussé à la mi-septembre 2021, en raison de la pandémie de Covid-19.   

Rupert Stadler, l'ancien patron de la filiale Audi congédié en 2018, est devenu en septembre dernier le premier patron à répondre de ce scandale devant un tribunal allemand.
Cette affaire, révélée à l'époque par les autorités américaines, a terni la réputation de l'industrie automobile du pays, qui peine toujours à se relever.   

D'un point de vue financier, Volkswagen a aujourd'hui tiré un trait sur une grande partie du scandale avec une facture dépassant les 30 milliards d'euros, dont le plus gros a été payé aux Etats-Unis, et met le paquet sur le virage vers l'électrique. 

Dans le passé, le conglomérat allemand Siemens, mouillé dans un scandale de corruption de grande ampleur, avait également réclamé des indemnités à deux ex-dirigeants, Heinrich von Pierer et Klaus Kleinfeld
Le premier avait dû verser en 2010 cinq millions d'euros à l'entreprise, et le second deux millions d'euros.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

M.Clerion a la réponse à cette guignolade auto internationale où chacun est dans son rôle et le guignol en chef qui tient la justice (les yeux voilés) est là avec un bâton pour taper fort et la foule (trompée depuis le début) de crier haro sur le baudet !!
La justice ricaine à donné les mots d'ordre la première !!
Voilà pour les derniers gros morceaux !!!

Durand Pierre, Le 07/06/2021 à 11:15

- "So jetz ! 30 milliards moins 11 millions... ach ! Aber was ! Ca faite ein bischen teuer la boulette Chef !"
- "Bitte ! Von Gommier !"
- "Ja ! Leiter der Produktionsgruppe !"
- "Macht dein maul zu !"
;0))

Lucos , Le 07/06/2021 à 11:29

@ Durand Pierre, Le 07/06/2021 à 11:15
Désolé mais quand je vois en titre Dieselgate, je n'ai plus envie de rire.
Réchauffer ce plat indigeste où maintenant on se bat uniquement à coups (coûts) d'avocats, d'instances judiciaires en tous genres et d'assurance.
Ca occupe du monde, tant mieux pour les intéressés...
Ce sujet est nauséabond surtout que l'on sait tous maintenant que le diesel est mort à grande échelle...
Sans intérêt !

Clerion , Le 07/06/2021 à 11:38

Je suis d'accord....mais moi que j'ai de la famille aux US fut le premier à avoir vu pas mal d'américains outrés par l'énorme mensonge du Dieselgate et que cela devrait être puni et servir d'exemple car chez eux même (et des boites américaines) ont toujours payé cher toute entourloupe ou celui qui est pris la main dans le sac doit être puni et ils ont leur méthode! Pourquoi? Tout ce paye cash là bas !
Même dans une famille américaine personne excuse le mensonge !
En Amérique à l'époque un des patrons de VW a eu le culot de dire "off the record" que des américains étaient des cons et qu'ils ne comprenaient rien !!
Stellantis a de la chance, les copains ricains de chez eux continuent de bosser et ne lâchent rien....Une JEEP Rubicon sors en hybride rechargeable !!
Qui va acheter tous ces purs VE tapageurs de chez VW et Audi ...qui sont utilisés dans les déserts américains en pub menteuse, comme qu'il y aurait des bornes de recharge dérrière chaque cailloux là bas !!
Les seules bornes qui existent pour l'instant ce sont des Tesla !!
L'industrie auto allemande n'a pas arrêtée de faire le guignol et la charrue est largement avant les bœufs !!!
Beaucoup n'aiment que je tape sur leur industrie qui se fourre le doigt dans l’œil, il va falloir vous y faire !!

Durand Pierre, Le 07/06/2021 à 12:35

Alles klar !! Chef oui Chef !!

Je viens d'apprendre une histoire digne du Guide du Routard gore !!
Allez c'est parti !
Au Népal le peuple n'a pas d’oxygène pour le Covid ...mais pour grimper l'Everest il y a du monde avec des bouteilles, et malgré tout des individus (???) montent par grappes..et récemment une équipe (tout en payant 40000 dollars par personne) est grimpé au sommet et au fur et à mesure de la monté il y en a des qui sont resté dérrière et ils ont crevé, et la fine équipe d'escalade ne les ont pas secouru.... ils ont simplement ramassé les morts que lorsqu'ils sont descendus de la haut !! Voilà le tarif minimum pour mourir à l'insu de son plein gré !!
Génial mondo cane !!

Durand Pierre, Le 07/06/2021 à 13:20

Que viennent faire ces commentaires débiles ici ??
;0)

Lucos , Le 07/06/2021 à 14:31

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 07/06/2021

Distribution automobile : Jusqu’ici tout va bien. Vraiment ?

Dans le rapport d'évaluation qu'elle vient de publier, la Commission Européenne estime que le mode de régulation du système de distribution automobile mis en place en 2010 s’est révélé "approprié et adapté aux différentes situations existantes". Maître Patrice Mihailov, avocat spécialisé en droit de la distribution automobile, ne partage pas cet avis…

OPINION

Carter-Cash reprend Yakarouler.com

Carter-Cash, l'enseigne de vente pièces low cost, renforce sa présence sur Internet en reprenant le pure-player Yakarouler.com, en cessation de paiement depuis septembre 2020.

Services

Claude Cham (Fiev) : "L’arrêt du moteur thermique est une faute que l’on regrettera"

Entre la crise des semi-conducteurs, le passage forcé au véhicule électrique et la menace mortelle pour le moteur thermique que représente la norme Euro 7, les difficultés et les motifs d’inquiétudes ne manquent pas pour les équipementiers. Infatigable défenseur de leurs intérêts, Claude Cham monte au créneau pour faire reconnaître le "cas de force majeure" de la crise des puces et mettre le doigts sur les incohérences des décisions des pouvoirs publics.

Equipementiers

Règlement d'exemption n°461/2010 pour le secteur automobile : que dit le rapport d'évaluation de la Commission

Publié le 28 mai le Rapport d’évaluation sur le fonctionnement du règlement n°461/2010 concernant l’exemption par catégorie applicable au secteur automobile, semble dessiner une poursuite du mouvement initié lors du passage au règlement général : sur le terrain de la vente de VN et de PR, les constructeurs seront très libres et leurs réseaux n’auront guère qu’à s’exécuter. Inversement, comme c’était déjà le cas lors du règlement de 2010, la DG Competition soutiendra les intérêts de la réparation indépendante et de toutes les parties prenantes qui considèrent que les constructeurs sont tentés d’user des évolutions technologiques pour renforcer leur pouvoir de marché.

Analyse

La signature de trois syndicats, CFDT, CFE-CGC et FO, valide l'accord sur le pôle électrique de Renault dans les Hauts-de-France

Les usines de montage de Douai et Maubeuge ainsi que le site de boite de vitesse STA à Ruitz, vont être regroupé dans une même filiale pour créer le pôle électrique Renault des Hauts-de-France. Cette opération se fait dans le cadre d’un accord négocié avec six organisations syndicales. La CFDT, la CFE-CGC et FO ont déjà annoncé qu’ils le signeraient.

Constructeurs

Catégorie Autour de l'auto

Rachida Dati mise en examen pour un troisième chef d'accusation

(AFP) - L'affaire Ghosn finit par rattraper Rachida Dati : l'ex-garde des Sceaux, pilier des Républicains, est finalement mise en examen dans l'enquête sur ses prestations de conseil en 2010-2012 auprès de l'ex-PDG de l'alliance Renault-Nissan Carlos Ghosn.

29/07/2021

Florence Lagarde rejoint le jury "Car of the year"

Le Jury de la voiture européenne de l'année (Car of the year) accueille trois nouveaux membres : Alain Rousseau pour le Luxembourg, Frank Buma pour les Pays-Bas et Florence Lagarde pour la France !

07/07/2021