Publicité
Publicité
Constructeurs - 02/05/2022 - #Volkswagen

Volkswagen investit 1,2 milliard d'euros dans son usine de moteurs électriques à Cassel

(AFP) - Le constructeur automobile allemand Volkswagen a annoncé vendredi un investissements de 1,2 milliard d'euros d'ici 2026 pour développer la fabrication de moteurs et autres composants pour ses voitures électriques dans son usine à Cassel (centre de l'Allemagne).

Auteur : AFP

Partager cet article

"Le site accélère la transformation lancée en 2015 et va se concentrer de manière intensive sur les composants pour voitures électriques", explique le groupe dans un communiqué.
Le nombre de lignes de production de moteurs électriques et autres pièces sera "multiplié par quatre" en quatre ans, par rapport aux dix-huit actuelles.
L'usine aux quelque 16.000 employés est le plus grand site de fabrication de composants et pièces détachées de Volkswagen dans le monde. Près de 4.000 d'entre-eux travaillent aujourd'hui dans l'électrique.
"A long terme, Cassel deviendra une usine entièrement électrique", ajoute le deuxième groupe automobile mondial, qui a résolument mis le cap sur l'électrique ces dernières années, moyennant des dizaines de milliards d'euros d'investissements dans la voiture du futur, connectée et à batterie.   

Le site de Cassel fournit actuellement des moteurs utilisés dans les voitures basées sur la plateforme MEB, squelette technique adaptable à plusieurs types de voitures électriques, de la citadine au mini-bus en passant par des SUV.
Volkswagen prévoit aussi d'y fabriquer les composants pour la prochaine plateforme technologique baptisée SSP.
D'ici 2026, Volkswagen va également installer une toute nouvelle usine de voitures électriques à proximité de son siège historique à Wolfsburg, moyennant deux milliards d'euros d'investissements.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

J'ai visité cette usine avec mes parents lors de vacances en Allemagne au début des années 70, il sortait de la chaine des 1303 jaunes, oranges, vertes.. une autre époque assurément !
;0)

Lucos , Le 02/05/2022 à 09:41

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 02/05/2022

Que vont faire les managers venus de chez les constructeurs dans les groupes de distribution automobile ?

Au-delà de l’anecdote, la chronique des transferts que tient la presse professionnelle indique une assez patente amplification du mouvement des managers qui ont fait 20 ou 30 ans de carrière chez les constructeurs et se laissent séduire par les offres que leur font les groupes de distribution. On peut en faire une lecture cynique et se dire qu’ils trouvent là une manière de travailler moins pour gagner plus. On doit surtout comprendre que ces professionnels savent combien il est important d’innover en matière de distribution et de service automobile et ont acquis la conviction que les innovations qu’ils croient nécessaires ou utiles seront plus faciles à implémenter dans un groupe de distribution que chez les constructeurs.

Analyse

Catégorie Constructeurs

Nissan renoue avec un bénéfice net annuel, après deux exercices de disette

(AFP) - Le constructeur automobile japonais Nissan, allié au français Renault, est redevenu rentable lors de son exercice 2021/22 achevé fin mars, une première depuis 2018/19, mais son nouvel exercice s'annonce semé d'embûches, entre flambée des coûts des matières premières et problèmes d'approvisionnement.

13/05/2022

Mobilize s’appuiera sur une gamme dédiée pour "extraire plus de valeur" par véhicule

Renault a présenté ce mardi 10 mai sa stratégie de développement sur le créneau convoité du "vehicle as a service". Ces offres vont combiner des services de RCI Bank, de plusieurs filiales de l’univers des offres de mobilité et surtout une gamme de véhicules spécifiquement conçus pour ces usages. C’est ce qui doit permettre de maximiser le chiffre d’affaires par véhicule tout en baissant le coût d’usage pour les clients.

11/05/2022

Mitsubishi Motors optimiste pour son nouvel exercice

(AFP) - Le constructeur automobile japonais Mitsubishi Motors, troisième membre de l'Alliance Renault-Nissan, s'est affiché confiant mardi pour son nouvel exercice 2022/23 démarré le 1er avril, en pariant notamment sur un fort rebond de ses ventes au Japon et en Asie du Sud-Est.

11/05/2022