Equipementiers - 17/12/2020

Bosch va arrêter une production de colonnes électriques en France

(AFP) - L'équipementier automobile Bosch va arrêter fin 2021 une ligne de production de colonnes de direction à assistance électrique, qui emploie 75 salariés sur les 500 du site de Vendôme (Loir-et-Cher), a-t-on appris mercredi auprès des dirigeants.

Auteur : AFP

Partager cet article

La direction de Bosch s'engage à reclasser une vingtaine de salariés, mais 49 personnes seraient "sans aucune solution", a déploré Laurent Garnier, représentant CGT.

L'arrêt de la ligne de production serait dû à la baisse des commandes de colonnes légères destinées à des petites voitures. "Nous avons perdu un client majeur, mais ces colonnes ne sont pas majoritaires sur ce site. Le reste de l'activité est maintenu", précise la direction de Bosch France.

Selon la CGT, c'est le constructeur Ford qui a mis fin à son contrat.

"Bosch se désengage de la production des colonnes automobiles en Europe de l'Ouest. Des arrêts de production ont déjà eu lieu en Angleterre et en Espagne", a estimé M. Garnier, qui craint que l'usine hongroise du groupe accapare toutes ces productions dans un marché globalement en baisse.

L'entreprise vendômoise, autrefois propriété d'un autre équipementier allemand, ZF Lenksysteme, avait investi une quinzaine de millions d'euros pour créer cette nouvelle ligne avec le soutien de la communauté de communes.

Présentée alors comme une opportunité de développement, la production avait démarré en 2017.

Présente dans l'automobile, l'électronique et l'énergie, la multinationale allemande Bosch dispose de neuf usines en France et emploie 6.600 salariés en France.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Arrêt des colonnes électriques.
Je suggère de les remplacer par des colonnes thermiques, ou hybrides.

Bruno Haas, Le 17/12/2020 à 11:44

Est ce vraiment la bonne direction ?
Nous le saurons peut-être dans les prochaines colonnes d'Autoactu...
;-)

Clerion , Le 17/12/2020 à 13:40

Trop fort Clerion !

Bruno Haas, Le 17/12/2020 à 13:51

Et des directions et embrayages à commande hydraulique...chez les anglais...??
Les Sirs et les Lord ne ce sont jamais fatigués !

Durand Pierre, Le 17/12/2020 à 14:42

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 17/12/2020

Diesel en Crit’Air 1 : l’étude IFPEN ne plaide pas en ce sens

Le gouvernement a diffusé ce mercredi 16 décembre les résultats de l’étude comparative des émissions de polluants entre véhicules essence et Diesel. Cette étude était très attendue pour éventuellement permettre aux Diesel Euro 6d Temp d’entrer dans la catégorie Crti’Air 1. Les résultats sur les émissions de NOx révélés par cette étude ont douché cet espoir, malgré les progrès considérables.

Marchés

Catégorie Equipementiers

Bridgestone Béthune: premières mesures d'accompagnement social de la fermeture adoptées

(AFP) - La direction de Bridgestone France s'est félicitée vendredi de l'adoption d'un ensemble de mesures sociales d'accompagnement de la fermeture de l'usine de pneumatiques de Béthune avec la majorité des organisations syndicales, l'intersyndicale se disant satisfaite d'avoir obtenu un congé de reclassement "à la hauteur du préjudice".

21/12/2020