Autour de l'auto - 17/12/2020

Une Peugeot 205 Turbo 16 vendue près de 300.000 euros

La Peugeot 205 Turbo 16 mise en vente dimanche dernier par la Maison Aguttes a trouvé preneur pour 291.760 euros. En 1985, ce modèle, fabriqué à 219 exemplaires, était commercialisé 290.000 francs…

Une Peugeot 205 Turbo 16 vendue près de 300.000 euros

Cet exemplaire exceptionnel de 205 T16 appartenait à Peugeot-Talbot Info Rallye avant d'être rapidement acquis par le concessionnaire Peugeot de Roanne.

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

Partager cet article

Estimée entre 100.000 et 200.000 euros, la Peugeot 205 Turbo 16 de 1985 mise en vente dimanche dernier par la Maison Aguttes à Neuilly, a finalement été vendue pour 291.760 euros (frais inclus).
Elle fait partie des 219 exemplaires produits par Peugeot Talbot Sport (et Heuliez) pour pouvoir participer au championnat du monde des rallyes dans la catégorie reine du groupe B.
A l’époque, ces 205 T16 "série 200", qui pouvaient circuler sur route, étaient vendues 290.000 francs. A titre de comparaison, la Ferrari Testarossa, vendue pour un million de francs à sa sortie en 1985, peut aujourd’hui être acquise pour un peu plus de 100.000 euros avec un faible kilométrage.  

C’est donc un beau placement qu’a réalisé le concessionnaire Peugeot de Roanne, en octobre 1985, lorsqu’il achète, auprès de Peugeot-Talbot Info Rallye, ce modèle affichant déjà 8.000 km au compteur (il en totalise 39.000 aujourd’hui). 

L’exemplaire blanc nacré, doté des bandes Peugeot Talbot Sport et de phares longues portées ressemble aux modèles de compétition. Il était présent sur les rallyes pour communiquer des informations aux spectateurs avant les étapes, notamment pour leur indiquer les zones dangereuses à éviter.

Avec ce montant de près de 300.000 euros, la 205 Turbo 16 a été le plus haut montant de la vente aux enchères de dimanche qui a été la meilleure de l’histoire de la maison Aguttes, avec 69 lots vendus sur les 88 proposés, pour un montant total de 3,2 millions d’euros (frais inclus). Au total, la barre des 10 millions d’euros a été atteinte sur l’ensemble de l’année pour ses ventes automobiles.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Rien que son immatriculation, cela vaut déjà plusieurs milliers d'euros.
Dommage qu'elle le perdra avec le nouveau SIV !
;-)

Clerion , Le 17/12/2020 à 08:53

Ce soir, Ari Vatanen dans Wheelers Dealers France sur RMC ce soir.
Mais au volant d'une BMW...
;-)

Clerion , Le 17/12/2020 à 08:54

+650% en 35ans ca ne fait jamais que 5% par an, moins l'inflation sur la période.
C'est une bonne affaire surtout pour l'acheteur.

Arnaud C., Le 17/12/2020 à 09:04

En Euros constant cette voiture vaudrait aujourd'hui 85 000 €, donc vendue aujourd'hui 3,5 fois sa valeur.
Pour la Ferrari ce serait 290 000 € constants, donc valeur 3 fois moindre aujourd'hui !
Etonnant non ?
;0)

Lucos , Le 17/12/2020 à 11:08

Bonne remarque d'Arnaud C. L'envolée n'est pas si forte, la plus-value réalisée n'est pas phénoménale.
Si je ne me trompe pas, j'ai acheté mon premier Solex d'occase dans les 70 F. On m'a dit qu'il valait dans les 300 000 €, peut-être un tout petit peu moins ?

Bruno Haas, Le 17/12/2020 à 11:34

C'est pas mon pognon...mais dans dix ans...une Ferrari Testa Testarossa sera plus bling-bling de nostalgie et plus admiré par un publique qui tournera autour !!
C'est sur que l'acheteur n'a pas de problèmes de fin de mois difficiles.
Par contre si on met le même pot d’échappement de la Ferrari sur la 205 ...je suis preneur pour écouter çà !!

Durand Pierre, Le 17/12/2020 à 11:44

Les enchères, c'est toujours la loi de l'offre et de la demande.
Certains véhicules passent de mode et d'autres flambent.
Regardez par exemple une belle 205GTI 1,9l 130CV peu kilométrée qui peut monter à plus de 15000€ maintenant aux enchères.
Le palmarès sportif joue aussi.
Il ne faut pas oublier également que dans le monde de la collection, les youngtimers (voitures des années 80 et après), voient leurs cotes monter irrémédiablement, car il y a sans doute plus de demande qu'avant.
L'acheteur d'aujourd'hui cherche aussi une voiture plaisir avec laquelle il peut surtout rouler sur de longues distances.
Chose impossible avec une avant guerre ou une voiture populaire des années 50.

Clerion , Le 17/12/2020 à 13:32

Il y a des américains qui ont fait avec des Honda Civic des millions de km avec !!
Des taxis Mercedes 190D ont fait dans le temps des millions de km ...
ah oui les pompes diesel étaient mécaniques ...mais c'était avant les années 80 !!

Durand Pierre, Le 17/12/2020 à 14:51

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 17/12/2020

Diesel en Crit’Air 1 : l’étude IFPEN ne plaide pas en ce sens

Le gouvernement a diffusé ce mercredi 16 décembre les résultats de l’étude comparative des émissions de polluants entre véhicules essence et Diesel. Cette étude était très attendue pour éventuellement permettre aux Diesel Euro 6d Temp d’entrer dans la catégorie Crti’Air 1. Les résultats sur les émissions de NOx révélés par cette étude ont douché cet espoir, malgré les progrès considérables.

Marchés

Catégorie Autour de l'auto

Une portion des routes de Dordogne va repasser à 90 km/h

(AFP) - Une portion de 287 km de routes de Dordogne, soit moins de 6% du réseau routier de ce département rural, va repasser à une vitesse maximale de 90 km/h à la fin du premier trimestre 2021, a-t-on appris auprès du conseil départemental.

04/01/2021

Une information judiciaire ouverte contre des ralentisseurs jugés illégaux

2020 (AFP) - Une information judiciaire pour "mise en danger de la vie d'autrui" a été ouverte après la plainte de trois associations mobilisées contre des ralentisseurs présents sur les routes françaises qu'elles considèrent "illégaux", a-t-on appris mercredi auprès du parquet de Toulon.

18/12/2020