Publicité
Publicité
Constructeurs - 19/10/2020

Daimler retrouve un bénéfice d'exploitation positif au 3e trimestre

(AFP) - Le groupe automobile allemand Daimler a fait état jeudi d'un bénéfice opérationnel (EBIT) de 3,07 milliards d'euros au troisième trimestre, grâce à une "reprise plus rapide que prévu" de son activité, après le choc de la pandémie qui l'avait plongé dans le rouge.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Daimler a connu une reprise plus rapide que prévu du marché, plus particulièrement en septembre", indique le groupe dans un communiqué présentant des résultats préliminaires.

Au deuxième trimestre, le constructeur avait fait état d'une perte de 1,68 milliards d'euros en raison de la crise du coronavirus.

Le groupe s'attend désormais à "ce que la dynamique se poursuive au quatrième trimestre", ce qui aura un "effet positif sur l'année".

La division Mercredes Benz Cars, marque phare du constructeur, enregistre un bénéfice opérationnel de 2,1 milliards d'euros.

"Les résultats du troisième trimestre reflètent une solide performance (...) et prouvent que nous sommes sur la bonne voie", a commenté Harald Wilhem, membre du directoire du groupe, cité dans le communiqué. Les résultats complets seront publiés le 23 octobre.

Le constructeur explique en partie ces bons résultats par une "discipline stricte sur les coûts, des mesures visant à préserver des liquidités et d'autres mesures d'efficacités".

Daimler s'est engagé dans des réductions de coûts et des baisses de ses investissements pour faire face au recul de la demande.

Les restrictions mises en place au printemps dans de nombreux pays pour limiter la propagation du virus ont en effet entraîné une chute des ventes d'automobiles.

En Allemagne, les immatriculations ont connu des chutes historiques de 38% en mars, 61% en avril, 50% en mai, et 32% en juin.

Mais depuis septembre, le marché reprend des couleurs, avec une hausse des immatriculations de 8,4% sur un an dans le pays.

Daimler avait annoncé en fin d'année dernière un programme d'économies annoncé en fin d'année dernière assorti d'au moins 10.000 suppressions d'emplois.

Le constructeur a en plus annoncé début octobre qu'il comptait réduire de 20% ses coûts d'ici 2025, la presse évoquant de 10.000 à 30.000 réductions de postes supplémentaires.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 19/10/2020

Christophe Maurel, CNPA : "Passer de concessionnaire à agent, c’est abandonner son fonds de commerce au constructeur"

Des constructeurs commencent à tester des formules de distribution sur Internet qui ne rémunèrent plus le concessionnaire comme avant. Un statut d'agents a même été inauguré par Mercedes et BMW dans certains pays, qui revient à faire perdre au distributeur toute la valeur de son fonds de commerce, s'inquiète Christophe Maurel, président de la branche concessionnaires du CNPA.

Réseaux

Grand Prix ACF AutoTech : les candidatures sont ouvertes

Les entreprises souhaitant participer au Grand Prix de la start-up automobile organisé par l'ACF et l’Essec Automobile Club ont jusqu'au 27 novembre prochain pour déposer leur dossier. A la clé, plus de 200 000 euros de dotation, dont 25 000 euros pour le Grand Prix et 10 000 euros pour le Pionnier.

Autour de l'auto

Le retrofit des véhicules thermiques en véhicules électriques : est-ce que l'affaire est sérieuse ?

Le lobby du retrofit a le vent en poupe et a gagné en 2020 ses principales batailles. Il lui reste à gagner celle des marchés et des volumes et à sortir ainsi de l’artisanat. Cela passe par des baisses de prix drastiques qui elles aussi appelleront des soutiens publics forts. Cela peut apparaître aujourd’hui comme un pari risqué mais l’enjeu politique est fondamental : si l’électrification a, pour l’instant, un caractère très élitiste qui exclut de fait des pans entiers de la société, le retrofit peut permettre une décarbonation "inclusive" et mérite pour cela d’être soutenu.

Analyse

Catégorie Constructeurs

Hyundai : hausse de 78% du bénéfice net au 4e trimestre

(AFP) - Hyundai a affiché un bénéfice net en hausse de 78% au quatrième trimestre, le premier constructeur automobile sud-coréen a ainsi résisté aux conséquences de la pandémie grâce de solides ventes intérieures qui ont compensé la faible demande étrangère.

27/01/2021