Publicité
Publicité
Constructeurs - 20/06/2022 - #Tesla , #Rivian

Etats-Unis : Tesla augmente le prix de ses voitures en raison de l'inflation

Par Reuters

Etats-Unis : Tesla augmente le prix de ses voitures en raison de l'inflation
Tesla Inc a de nouveau augmenté les prix de ses modèles aux États-Unis face aux problèmes persistants de la chaîne d'approvisionnement mondiale et à la flambée des coûts des matières premières. /Photo d'archives/REUTERS/Tyrone Siu

(Reuters) - Tesla a de nouveau augmenté les prix de ses modèles aux États-Unis face aux problèmes persistants de la chaîne d'approvisionnement mondiale et à la flambée des coûts des matières premières.

Le constructeur de voitures électriques a augmenté de 3.000 dollars (2.869,17 euros) le prix de son modèle Y longue portée, le faisant passer à 65.990 dollars jeudi, après avoir retardé d'un mois les livraisons de certains modèles longue portée aux États-Unis.

La hausse de 5% des prix intervient alors que les coûts des matières premières explosent et que les constructeurs automobiles luttent pour s'approvisionner en puces et autres fournitures en raison d'une pénurie à l'échelle du secteur.

"Alors que certains craignent que les hausses de prix ne détruisent la demande, pour l'instant, Tesla reste soumis à une contrainte d'approvisionnement", relève Credit Suisse.

La société rivale Rivian Automotive Inc a également augmenté ses tarifs de plus de 10.000 dollars pour les nouvelles commandes de son modèle de base.

Réactions

Idem en Europe et les hausses sont salées avec le Model 3 de base à 53490 €, soit presque +10000 quelques mois sans même parler de la baisse du bonus en France.

Si leur carnet de commande est vraiment étalé sur un an comme "on le dit", alors c'est dommage pour eux mais ils vont avoir un paquet de véhicules à facturer à l'ancien tarif avant de pouvoir réellement rentrer dans les caisses le supplément de ces hausses répétées...

Sujet qui ne touche pas que Tesla, hélas...

... De la part d'un leader charismatique qui déclare, spontanément, redouter économiquement un amoncellement de gros nuages voire bien pire, c'est très "intrépide" d'augmenter dans le même temps le prix de ses produits ... en fin de compte, c'est doit être çà le "pricing power" ...(?).
;0)

... Avec une semblable tendance haussière, en tous cas pour celles ou ceux qui les ont acheté et non loué, "y a moyen" qu'ils soient en position de revendre leur Tesla 3, après utilisation, aussi chère que leur prix d'acquisition (surtout les long range ou performance) ...Même si d'autres modèles ont déjà connu cela, sur du véhicule neuf, ce n'est pas "si" fréquent... !
;0)

Il n'y aura pas que Tesla, il n'y aura pas que les VE, toutes les bagnoles vont être plus chères.
Et un jour, il ne se vendra plus de bagnoles, plus du tout.
Beaucoup trop cher mon fils !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Nominations

La nouvelle structure de Volkswagen Group en Chine

A compter du 1er aout 2022, Volkswagen Group annonce un réalignement de sa structure en Chine, dont la direction est placée sous la responsabilité de Ralf Brandstätter. Stefan Mecha rejoindra cette nouvelle structure en tant que directeur général de la marque Volkswagen VP et Marcus Hafkemeyer est nommé directeur de la technologie de Volkswagen Group Chine.

Nominations

Volvo Cars simplifie sa structure de direction

Volvo Cars annonce une réorganisation de sa structure de direction avec la création de deux postes de directeurs généraux adjoints : BJörn Annwall, nommé directeur commercial, et Javier Verala, directeur des opérations. Henrik Green prend la responsabilité de la nouvelle unité technologie avancée et durabilité.

Analyse

Faut-il déserter l’ACEA pour se faire entendre ? Le pari très politique de Carlos Tavares

Les turbulences persistantes, que la négociation de la mutation majeure de l’industrie automobile en cours implique, rendent plus difficiles encore que d’habitude l’action collective de branche. Il est dès lors tentant pour des constructeurs déçus par les défaites successives de leur lobby face au politique et aux ONG environnementales de jouer solo et, instruit par le précédent Volkswagen, Carlos Tavares a cette semaine fait ce choix. Simplement, là où Volkswagen avait joué la discrétion, Stellantis est beaucoup plus explicite et prend le risque de se poser, assez maladroitement sans doute, en concurrent direct du politique.

Constructeurs - 27/01/2023

Suzuki prend à son tour le virage de l'électrique

(AFP) - Le constructeur automobile japonais Suzuki a dévoilé jeudi une stratégie à horizon 2030 faisant la part belle à l'électrification, épousant ainsi une tendance mondiale de plus en plus forte dans son secteur, y compris chez ses concurrents nippons.

Constructeurs - 26/01/2023

Suzuki : une gamme bien placée et une politique commerciale lisible

En 2022, Suzuki France aura souffert d’un déficit de production qui a quasiment divisé ses volumes d’immatriculations par deux. La marque démarre l’année avec un portefeuille de 12.000 commandes fermes et sur une tendance "habituelle" de 2.000 commandes par mois. Les explications de Stéphane Magnin, directeur de l’activité automobile de Suzuki France.

Constructeurs - 25/01/2023

Lionel French Keogh, président de Hyundai France : "Pérenniser notre performance sur la durée"

Hyundai France a poursuivi sa croissance pérenne en 2022, augmentant ses ventes aux particuliers et aux entreprises de 18% et fidélisant 62% de ses clients. Son réseau de distribution, qui a sorti 2% de rentabilité cette année, devra gérer la fin de cycle de nombreux produits en 2023, à commencer par le Kona dont la nouvelle génération arrivera au second trimestre.