Publicité
Equipementiers - 04/08/2022

Infineon relève ses perspectives pour 2022 en raison de la forte demande de puces

(Reuters) - Infineon a annoncé mercredi une hausse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre et a relevé ses perspectives pour l'ensemble de l'année, le principal fournisseur de puces électroniques de l'industrie automobile continuant de bénéficier de la forte demande de semi-conducteurs dans un contexte de pénurie.

Infineon relève ses perspectives pour 2022 en raison de la forte demande de puces

Auteur : Reuters

Partager cet article

Le groupe a fait état d'un chiffre d'affaires trimestriel de 3,62 milliards d'euros, alors que le consensus Vara Research l'attendait à 3,42 milliards d'euros.

Infineon a relevé pour la troisième fois ses perspectives de chiffre d'affaires pour 2022 de 500 millions d'euros et dit désormais s'attendre à environ 14 milliards d'euros.

Pour le quatrième trimestre, il prévoit un chiffre d'affaires de 3,9 milliards d'euros, supérieur aux attentes de 3,65 milliards d'euros.

Son rival STMicro a également publié un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes et a relevé ses prévisions de chiffre d'affaires annuel.

Infineon a bénéficié de la pénurie mondiale de semi-conducteurs, mais plusieurs fabricants de puces ont récemment averti que la demande se détendait.

"L'augmentation des coûts de l'énergie, des prix des matières premières et des taux d'intérêt, la poursuite de la pandémie et les incertitudes géopolitiques sont autant de freins à la croissance économique", a déclaré le directeur général d'Infineon, Jochen Hanebeck, dans un communiqué.

"Dans certains marchés finaux axés sur la consommation, la demande a récemment faibli", a-t-il ajouté.

La société a également annoncé un bénéfice d'exploitation de 690 millions d'euros, également au-dessus des attentes à 679 millions d'euros

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Encore une fois, plus ça va moins bien, plus ca va plus bien ??
;0)

Lucos , Le 04/08/2022 à 10:35

Bien résumé Lucos.

Bruno Haas, Le 04/08/2022 à 11:40

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 04/08/2022

Changements à la direction de la communication de Volkswagen Group

A compter du 1er septembre 2022, Sébastian Rudolph devient directeur de la communication de Volkswagen Group, succédant à Nicole Mommsen nommée en charge de la communication entreprise du groupe et directrice des opérations adjointe et interne à la communication de Volkswagen Group, succédant à Priscilla Cortezze.

Nominations

Oversize matters

Avec le mois d’Août, c’est le retour des chroniques estivales sur Autoactu.com ! Cette année, Bertrand Rakoto et Jean-Philippe Thery vous proposent leurs regards croisés sur l’Europe et l’Amérique automobiles, après avoir chacun traversé l’Atlantique en sens inverse.

CHRONIQUE

Catégorie Equipementiers

Bridgestone plus confiant dans l'avenir malgré des vents contraires

(AFP) - Le géant japonais des pneumatiques Bridgestone a relevé mercredi ses prévisions annuelles de chiffre d'affaires et de bénéfice opérationnel pour 2022, s'attendant à une accélération de ses ventes à partir du troisième trimestre malgré de nombreux vents contraires.

12/08/2022

Biden promulgue la loi de soutien aux semi-conducteurs

(Reuters) - Un vaste plan de soutien à l'industrie des semi-conducteurs aux Etats-Unis, visant à rendre le pays plus compétitif par rapport à la Chine, va être promulgué mardi par le président Joe Biden.

10/08/2022

Forvia cède ses dernières parts dans HBPO à Plastic Omnium

(AFP) - L'équipementier automobile Forvia, fruit du rachat par le français Faurecia et de l'allemand Hella, a signé jeudi un accord pour céder ses dernières parts dans HBPO à son coactionnaire Plastic Omnium, première étape de son vaste programme de désinvestissement.

01/08/2022

Panasonic : bénéfice en chute mais prévisions inchangées

(AFP) - Le groupe technologique japonais Panasonic a vu ses bénéfices chuter sur son premier trimestre 2022/23 à cause des perturbations des chaînes d'approvisionnement et de la flambée des coûts des matières premières, mais a laissé inchangées ses prévisions annuelles.

29/07/2022