Publicité
Publicité
Réseaux - 25/06/2021

L’étiquette électronique EtiQCar, un projet trop prometteur pour quitter le Moove Lab

Parmi les start-up de la 7e promotion du Moove Lab, EtiQCar était déjà lauréat de la promotion précédente et a obtenu un "Golden Ticket" pour bénéficier pendant encore 6 mois du programme d’accélération. Son dirigeant, David Nedelec, nous promet la commercialisation de son étiquette électronique pour 2022.

L’étiquette électronique EtiQCar, un projet trop prometteur pour quitter le Moove Lab

Les 10 start-up sélectionnés vont rejoindre l'espace Moove Lab qui leur est réservé au sein de Station F (Paris 13e).

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

Partager cet article

Moove Lab, le programme d’accélération de Station F dédié aux start-up de la mobilité, a accueilli sa 7e promotion. Sélectionnés parmi plus d’une centaine de candidats, les 10 start-up retenus seront hébergés pendant 6 mois dans les locaux de Station F et bénéficieront d’un accompagnement de la part des fondateurs du programme (le CNPA et Via ID), du parrain de la promotion (BMW France) et des différents sponsors (NextMove, Bridgestone, Club Identicar, Cetri, Cofidis, Fidal, LS Groupe, OPCO Mobilités).

Le programme ne prévoit pas de prise de participation dans les start-up, ni de soutien financier, mais du coaching, des échanges et des contacts avec les acteurs du commerce automobile.

Pour la start-up EtiQCar, ce lien avec les vendeurs de voitures est primordial : ils sont les futurs utilisateurs de ses affichettes de prix électroniques, quand elle seront commercialisées, "en 2022", prévoit David Nedelec, dirigeant et co-fondateur d’EtiQCar.
Parmi les start-up sélectionnés, EtiQCar est un cas à part, c’est le "Golden Ticket" de la précédente promotion, c’est-à-dire qu’il a gagné le droit de refaire un semestre à Station F.

"Nous avons commencé à discuter avec des groupes automobiles mais aussi avec des financeurs et des garantisseurs qui voient notre étiquette électronique comme un outil pour nouer des partenariats avec des négociants VO indépendants", explique le jeune dirigeant.

L’entreprise utilise la technologie du papier électronique (ou E-paper), employée par les liseuses électroniques. Contrairement aux écrans LCD, l’affichette EtiQCar reste parfaitement lisible quel que soit l’intensité lumineuse et n’utilise de l’énergie que lors des phases de connexion (via la 4G) pour modifier des informations (nouveaux prix, nouveau financement…). Ainsi, sa petite batterie lui offre une autonomie de 6 mois, indique David Nedelec.

Une quarantaine d’affichettes seront produites cet été par ses partenaires industriels implantés près de St-Quentin (02) qui assemblent l’ensemble des éléments, dont les écrans et la batterie qui viennent d’Asie. "Nous sommes confrontés comme tout le monde à la pénurie de composants électroniques, qui risque de faire monter les prix de 20 à 30%, déplore notre interlocuteur. Nous n’avons pas encore défini de prix, cela dépendra des volumes de production. Nous fonctionnerons en location, en incluant l’abonnement au réseau pour la connexion 4G nécessaire au transfert d’informations à distance".  

Les autres start-up qui rejoignent le Moove Lab sont :

- La Ruche à Vélos, une solution sécurisée de stationnement pour vélos. On dépose son vélo dans un sas et un robot le récupère et le range dans les locaux sécurisés dédiés. L’entreprise va ouvrir sa première "ruche" à Angers en août prochain et plusieurs sites sont programmés sur la métropole rouennaise en 2022.

- Duckt, une station sécurisée de stationnement pour la recharge des trottinettes.

- Flitter, une assurance de toutes les mobilités urbaines ( auto, vélo électrique, trottinette) qui s’adapte au kilométrage et 100% en ligne.

- OKE, un boîtier qui se greffe sur les prises domestiques pour contrôler l’accès à la prise et monétiser la consommation.

- ReparCar.fr, une plateforme de pièces auto d’occasion pour les professionnels et les particuliers. Déjà 200.000 visiteurs/ mois à son actif.

- Transition-One, acteur majeur du retrofit en France pour convertir sa voiture thermique en voiture électrique. Avec la mise en place des ZFE, le CNPA prend cette solution très au sérieux et prévoit de créer une branche dédiée aux "retrofitteurs".

- Ça Roule Raoul accompagne les particuliers dans l’achat d’un véhicule d’occasion, en contrôlant le véhicule et en négociant son prix auprès du vendeur particulier. Son originalité : elle ne se rémunère que sur le montant qu’elle a réussi à négocier (50% de la remise obtenue).

- Vivocaz, le carnet de santé digital de son véhicule. Nous avons eu l’occasion de présenter cette application créée par Jean-Charles Roy dans un article complet.

- Batteries for people, propose un diagnostic de l'état d'usure de la batterie d'un véhicule électrique et produit un certificat de sa valeur. L’entreprise a aussi développé une application pour planifier ses trajets en fonction de sa consommation électrique.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Le terme "retrofit" est encore une fois utilisé à mauvais escient et il conviendrait de me changer. Un retrofit c'est quand Marty remet un thermique dans la DeLorean, après que Doc ait fait une mise à jour moteur, un update ou upfit ou comme vous le voulez, mais pas un retrofit qui est retour à la configuration d'origine.
En parlant de mots, il faut noter que la "conduite automatisée" du premier article de ce jour n'aura pas vécu longtemps pour remplacer la conduite autonome car dans les textes réglementaires on parle maintenant de "véhicule à délégation de conduite" !
Que vont-ils nous inventer demain comme mise à jour de ces mots ?
;0)

Lucos , Le 25/06/2021 à 04:09

C'est de la "novlangue" pédante pour nous faire croire que la "modernité" est là ...et comme dirait un "spécialiste de la spécialité que je nommerais pas ici ...personne connais (ou très peu) ou même ce que sera le comportement des clients dans l'avenir !!
Tiens, un bout d'avenir du futur certain..."conduite automatisée"...égale à "conduite vandalisée" !!
Un autre exemple: circulant dans Paris et des quartiers ou je vois des trottoirs plein de voiture de location ou de "covoiturage" (des parkings dépotoirs permanents au fait) , je constate que la majorité de ces voiture sont sales, certaines avec câbles de recharge qui trainent par terre, les intérieurs dégoutants et même cabossées !! Avec le vieux Autolib les gens les mettaient en charge, là ce n'est pas le cas !
Voilà un business qui doit être rentable et ou la taille de certaines KIA, Toyota, et Hyundai (VE ou PHEV) n'ont rien de citadines. Les petites citadines sont celles qui sont en plus mauvaise apparence.
Paris est de plus en plus en chantier permanent, sale et dégoutante !! Plus il y a des commerces de la "mort lente" ou qui disparaissent, plus il y a de la saleté et du laisser aller !!
Les bus diesel bruyants, sales et qui fument sont dans les quartiers pauvres...les hybrides et les rares électriques c'est pour les quartiers riches ou touristiques !!
La pagaille des vélos en état misérable avec des populations indisciplinées et interlopes dessus, sans éclairage et sans freins...son légion !
Le marquage au sol des voies publiques est inexistante dans la majorité des quartiers. De plus en plus de scooters et motos partout...vive le zig-zag !!
J'ai vu à Taïwan...à un feu rouge passer des milliers de deux roues comme une manif de motards à Paris...et ce n'était que de la circulation normale...nous n'avons encore rien vu chez nous !!
Madame Hidalgo est là pour six ans...et le but c'est d'externaliser au privé son boulot de base !!
Nouveau mot d'ordre...ramasser des millions d'euros en amendes comme avec les radars sur les routes de France. Vendre aussi des espaces publiques au plus offrants.
Tout est gratuit aujourd'hui pour la mobilité électrique...demain tout sera payant. Se garer en surface avec un VE c'est gratuit...mais comme 60000 places de stationnement en surface vont disparaitre à terme...stationner un VE en sous-sol EST déjà payant, et la borne de recharge est en plus !! Les provinciaux et des gens de la campagne restez chez vous, la jungle n'est pas chez vous...elle est ici !!
Paris ville des livraisons de saletés et de la mauvaise bouffe vendues par internet.

Durand Pierre, Le 25/06/2021 à 11:39

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 25/06/2021

Hyundai renforce sa direction aux Pays-Bas

Hyundai a nommé deux nouveaux directeurs aux Pays-Bas : William van Leeuwen a pris la direction des ventes flottes et Jasper Peddemors rejoint dès ce 1er juillet 2021 le constructeur en tant que directeur du développement réseau.

Mouvements

Pourquoi GM poursuit-il ses investissements dans la conduite automatisée ?

La fièvre de la conduite automatisée s’est effacée au profit d’une intensification de l’électrification au sein des stratégies CASE (Connected, Automated, Shared, Electrified), mais cela n’empêche pas GM d’augmenter ses investissements de 20 à 35 milliards de dollars conjointement dans les solutions de véhicules électriques et de conduite automatisée. Le constructeur américain a-t-il compris quelque chose que nous ignorons ou bien poursuit-il un autre objectif caché derrière la vitrine de la conduite automatisée ?

Analyse

Eric Wepierre quitte Mitsubishi Motors Europe

(AFP) - Le président et CEO de Mitsubishi Motors Europe, Eric Wepierre, va quitter son poste 18 mois mois à peine après son arrivée, au moment où le constructeur japonais traverse une période difficile sur le continent.

Mouvements

Catégorie Réseaux

Le groupe Cobredia reprend le contrôle de son activité VO à professionnels

Le groupe breton inaugure ce jour un nouveau site web sur lequel il propose l’ensemble de son stock VO aux professionnels, soit une offre permanente de 2.000 à 3.000 VO. Il a également constitué une équipe de coteurs qui se sont substitués à BCAuto Enchères pour la couverture de ses reprises en concession.

10/09/2021

Christophe Bergerand nouveau directeur général du groupe Mary

Après Olivier Marquer, Christophe Bergerand est le deuxième cadre dirigeant de haut niveau venu de chez Stellantis à intégrer le groupe Mary. Un signe de l’attractivité des groupes de distribution en plein cœur de la révolution de la mobilité...

08/09/2021

Concessions automobiles : Les ouvertures et rachats de l'été

Les concessions Hyundai de Metz et Maubeuge ont changé de mains cet été ; comme la concession Nissan de Bastia reprise par le groupe Miniconi ; Le groupe Clim a installé Suzuki à Pamiers et le groupe Maurin Nissan à Cavaillon ; La concession Mercedes VI-VUL d'Evreux déménage en septembre.

03/09/2021