Publicité
Publicité
Constructeurs - 27/10/2021

La filière automobile française réfléchit à son futur, entre électrification et pénuries

(AFP) - La filière automobile française doit présenter mardi sa feuille de route pour 2030, avec l'ambition de sortir gagnante de la révolution électrique, tandis que les usines restent en partie paralysées par une pénurie de pièces.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Comment la France, qui a inventé l'automobile, pourrait se faire une place dans le futur de l'automobile ?" a lancé Luc Chatel, le président de la Plateforme automobile (PFA), à l'ouverture de cette journée qu'il organise.

"Le rebond est possible si des choix forts sont faits aujourd'hui".

Le patron de Renault, Luca de Meo, a dressé le portrait d'un secteur où l'Europe est dépassée par la Chine dans l'électrique, et par les Etats-Unis dans la "digitalisation" de l'industrie. Il faut que l'UE prenne "le leadership sur un modèle économique vert", a-t-il souligné.

Si la France souffre par ailleurs d'un "problème de compétitivité", selon M. De Meo, l'industrie peut se battre "sur l'innovation et les compétences", sur "la valeur ajoutée qu'il faut aller capturer au-delà de la production des véhicules électriques, en amont avec les composants et en aval avec le business de la donnée et des services de mobilité", et enfin sur l'adoption de l'électrique par les Français, avec le développement d'un réseau suffisant de bornes de recharges.

Un millier de professionnels, entre constructeurs, équipementiers et start-up, participent à cette journée à la Cité des sciences, dans le nord de Paris. Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire y est attendu en fin d'après-midi.

Depuis le début de l'année, l'industrie est freinée par une pénurie de pièces électroniques, principalement fabriquées en Asie, par des problèmes de logistique, mais aussi par la hausse du coût des matières premières.

"Personne n'est à l'abri d'une défaillance. On a le sentiment que les constructeurs ont attrapé le Covid et que c'est toute la filière qui est en soins intensifs", a lancé Luc Chatel.

Après la mise en oeuvre, en mai 2020, d'un plan de relance automobile doté de huit milliards d'euros, la filière estime à 17 milliards d'euros les investissements à localiser en France dans les cinq ans, "sur les technologies clés de l'automobile du XXIe siècle". La PFA évalue le besoin de soutien public à 30%.

"On ne demande pas une nouvelle baisse des impôts de production. On ne va pas rogner sur le modèle social. Mais si on ne fait pas ça, il faut faire autre chose", a souligné Luc Chatel, qui propose notamment la création de zones franches.

Conserver des emplois
La filière devrait connaître mardi la ventilation des deux milliards d'euros de soutien public à l'automobile annoncés par le Président de la République Emmanuel Macron dans son plan "France 2030".

Le président de la République vise notamment à "produire en France à l'horizon 2030 près de deux millions de véhicules électriques et hybrides", alors que les usines de Renault, Stellantis et Toyota ont produit 2,2 millions de véhicules en 2019, toutes motorisations comprises.

L'industrie automobile française a largement délocalisé sa production au cours des dernières décennies, et des sous-traitants traditionnels, comme certaines fonderies qui fabriquent des pièces de moteurs traditionnels, sont menacés de fermeture.

Les syndicats mais aussi l'Etat demandent aux constructeurs de prendre leurs responsabilités, notamment en garantissant des commandes.

"Renault a pu faire dans le passé des choix compliqués qui ont pu mettre des entreprises en difficulté", a reconnu Luca de Meo. Mais il faut trouver "un équilibre" : "se mettre dans la démarche où ce n'est qu'aux constructeurs de trouver la solution, ça risque de nous plomber".

La fabrication des véhicules électriques nécessitant moins de main-d'oeuvre que les thermiques, la transition énergétique pourrait faire perdre 65.000 emplois à la filière en France, selon la PFA.

Mais "si le scénario du déclin l'emportait, on serait à 100.000 emplois de moins", a souligné Luc Chatel.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Pourquoi Toy ne se plaint pas et est compétitif en fabriquant en France ?
Perte de 100000 emplois avec l’électrification !!!Tabarnak,heureusement le nucléaire va en créer 170000)))

Alain Boise, Le 27/10/2021 à 05:49

Désolé les amis aujourd'hui je suis défaitiste.

Nous n'avons qu'à aller vers un monde idéal où pour la voiture, on aurait qu'un choix à plus de 50000 € : une Tesla. Pour le téléphone pareil : iPhone pro à 1200 €. Vu comme tout ça se vend en millions d'exemplaires, alors c'est qu'il n'y a pas tant de problème de pouvoir d'achat qu'on nous le laisse entendre... Et tout ceci est Made in China dans la plus grande indifférence générale. Par contre pour un Dacia Spring c'est un scandale.

Et "nous" les vieux dinosaure n'avons qu'à disparaître vu les torrents de critiques que contient Internet...

Vraiment, je l'ai mauvaise ce matin et je suis pessimiste.

Seb 16S, Le 27/10/2021 à 06:29

Courage Seb le 21 ieme siècle sera formidable avec une nouvelle médecine ,de l’électricité à foison ,des bornes à chaque coin de rue et …..des montagnes de détritus.
A la différence de nos téléphones qui finissent dans des tiroirs ,nos caisses finiront dans nos jardins incapables de s’éloigner (((

Alain Boise, Le 27/10/2021 à 08:13

Boise,
dites-nous tout, vous êtes payé pa Toyota pour les représenter et être leur influenceur ici tous les matins ??
;0)

Lucos , Le 27/10/2021 à 09:21

Heureusement que Christophe Colomb n'était pas défaitiste comme vous, il n'aurait même pas trouvé l'Ile de Ré en partant de la Rochelle...
;0)

Lucos , Le 27/10/2021 à 09:26

Hélas El pico je ne suis qu’un admirateur d’une boîte qui produit en France,ne pleurniche pas,fait su solide,offre un an de garantie après un entretien,c’est du repos pour un vendeur de caisses pourries comme moi.
Je suis sûr que tt les Toy que j’ai vendu roulent toujours…incroyable non ,et oui j’aime le Made in France,et vous?

Alain Boise, Le 27/10/2021 à 09:26

Vous racontez encore une fois n'importe quoi sur un sujet que vous ne connaissez pas.
Redonnez nous le NB de millions reçus de la région Nord pour l'installation de l'usine ?? Juste pour voir par exemple..
;0)

Lucos , Le 27/10/2021 à 09:36

Auriez vous préféré qu’elle s’installe dans le Lucosland et ses coupures de courant?
Ils ont choisi le chnord terre ravagée par le chômage à cette époque et Borloo et ses équipes ont été formidables ,un bel exemple ,et vos caisses à vous Lucos y’a marqué derrière Made in France?
C’est quoi à la cantine aujourd’hui ? De la panse de brebis?

Alain Boise, Le 27/10/2021 à 09:43

Allez bon appétit je pars à la chasse aux……VO

Alain Boise, Le 27/10/2021 à 09:45

"On ne demande pas une nouvelle baisse des impôts de production. On ne va pas rogner sur le modèle social. Mais si on ne fait pas ça, il faut faire autre chose"

Hé bien si, il faut continuer à baisser drastiquement les charges, les taxes, les impôts, les prélèvements, les contributions, etc.
France championne du MONDE des prélèvements et championne du monde de la redistribution. Y a un problème non ?

Le service public part en lucioles, les vocations dans les métiers médicaux s'arrêtent, itou pour l'Education nationale, les flics se font tirer dessus (bon, d'accord, ça n'a strictement rien à voir, zappez).
La compétitivité reviendra, la relocalisation reviendra, l'emploi reviendra et il n'y aura plus besoin de dépenser ce "pognon de dingue" pour compenser ce manque de boulot. Un enfant de 8 ans pourrait leur expliquer.

Bruno Haas, Le 27/10/2021 à 10:27

La France est citée en exemple dans le Monde entier,la gestion de la pandémie.la défense ,l’indépendance énergétique électrique,le quoi qu’il en coûte etc etc
Quel pays !
Oui les charges doivent baisser mais pas plus que nos voisins,on est bien ici ,j’aime vivre en France

Alain Boise, Le 27/10/2021 à 10:33

Pétard, il va finir par nous chanter la Marseillaise...
France, pays surtaxé et dépensier et donc très peu concurrentiel, qui est capable d'avoir inventé la TVA sur des taxes (TICPE, CSPE,.. !
Si vous aimez la France comme vous le dites il faut combattre ses dérives et délires financiers.
;0)

Lucos , Le 27/10/2021 à 10:47

Pétard, il va finir par nous chanter la Marseillaise...
France, pays surtaxé et dépensier et donc très peu concurrentiel, qui est capable d'avoir inventé la TVA sur des taxes (TICPE, CSPE,.. !
Si vous aimez la France comme vous le dites il faut combattre ses dérives et délires financiers.
;0)

Lucos , Le 27/10/2021 à 10:47

Et oui c'est à partir du 27 juillet qu'on gagne de l'argent pour nous :
https://www.latribune.fr/vos-finances/impots/20110722trib000638104/devinez-a-partir-de-quel-jour-de-l-annee-on-travaille-pour-soi-et-plus-pour-les-impots.html

On peut y voir que l'Allemagne citée si souvent en exemple est un peu mieux lotie mais à peine puisque pour eux c'est à partir du 11 juillet...

Porte Nawak, Le 27/10/2021 à 15:22

Voue êtes pas tous seuls dans le monde les gars… ne soyez pas tristes… il se trouve que je connais à fond Toyota depuis vingt-cinq ans et j’ai mangé de la panse de brebis farcie !
La panse de brebis farcie à un énorme avantage de vous éviter de remanger durant deux jours… vous voyez l’énorme économie pour le bonhomme ! En plus cela chauffe et il peut être plus productif pour le patron… et c’est là Toyota a compris toutes les avantages de venir en France !
Il faut aussi savoir, mais il faut avoir été à l’école, qu’au Japon fabriquer un voiture pas fiable tombe sur la gueule du patron qui perd la face et sa dignité !
Vous imaginez Tavares s’inclinant jusqu’au sol et demander pardon pour avoir vendu un trois cylindres de merde qui casse à 50000 km ou avant… et cela date de loin comme sur le diesel de la 306 qui explosait carrément !
Chex Renault pareil leur trois cylindres Tce 1.2 qui est une merde aussi innommable !
Quand le peuple ouvrier français de toute une usine Toyota on lui a dit… vous n’allez pas fabriquer du caca… il y a beaucoup qui ont rit !
Imaginez maintenant que tout le monde savait que les caisses Toyota tombent de moins en en panne et que les français le savent aussi !
Les escrocs du métier tremblent chez nous… c’est un scandale, où allons nous et quel sera notre avenir !
Em plus six de garantie totale pour des clopinettes ! Pire leurs moteurs hybrides ne consomment que dalle et roulaient déjà en silence dans les embouteillages, avec eux est possible d’écouter les oiseaux !
Le copieur Musk a vu le filon et à dit
je donne huit ans de garantie aussi mais je vend beaucoup plus cher, mais je met un téléphone écran gigantesque dedans avec jeux vidéo!
Je vous vend ma caisse et en plus mon électricité avec ! Plus tard je frapperai aux portes de vos maisons pour vous vendre d’autres gadgets ! Tout sera Tesla.
C’est vrai que manger de la panse de brebis farcie endors et on ne voit rien venir… mais dans un pays d’aveugles endormis les borgnes sot rois ! Cela risque de durer longtemps car toute l’Europe roulera encore longtemps diesel !! Le SAV est une mine d’or comme le charbon, le gas et le pétrole. Amen

Durand Pierre, Le 27/10/2021 à 19:13

Jo, le moteur 3 cylindres de la Toyota Aygo, c'est de la merde ? (pour parler comme vous)
Jo, la récente étude sur la fiabilité des VE qui classe Tesla à la dernière place, c'est de la merde ?

Bruno Haas, Le 27/10/2021 à 19:45

Non Bruno le 3 pattes de chez Toy est Bonnard même la Peug et Citron en disent du bien (aygo,C1 et 108)…hélas l’accord est rompu et LDM a embauché Biondo e5 sa DS…bonne pioche Luca.
Pour Tesla SAV …..inexistant,pas facile sans concess à côté de chez vous(((

Alain Boise, Le 27/10/2021 à 21:25

Même le teuton BMW fait copain avec Toy depuis pas mal d’années concernant des moteurs, ne vous en déplaise cher ami Bruno. Les faits sont têtus.
Dans l’avenir rien n’empêche Stellantis de faire d’excellents moteurs, après avoir fait du caca en barre honteux d’un motoriste qui épate ses concurrents par ce genre d’impairs en 2021 encore !
C’est même venu aux oreilles du grand publique par intermédiaire de revues auto qui disent des moteurs que j’ai cité qu’il faut absolument les éviter… et pire rechigner à les remplacer HG est encore pious lamentable comme comportement !!

Durand Pierre, Le 27/10/2021 à 21:57

C'est agacant de "trop d'impots" .. à partir du 1/1, vos enfants vont à l'école publique (payée par nos impots), traversent la rue (nos impots) protégés par un agent de circulation (nos impots) .. quand il y a un grille pain qui fume, c'est (nos impots) les pompiers

Et peut-être bien que vous ou votre associé avez pris un peu de transports publics (là aussi .. nos impots)

Tiens, mon fils a fait une ecole privée post-bac .. je n'en ai payé que la moitié, assez chère mais pas à l'américaine, puisque financée partiellement par la region : alors de grâce, allez vivre au Vietnam, et ne payez plus d'impôts .. ne revenez pas pour vos rhumatismes ou votre opération de la cataracte ou votre pacemaker .. mes impots !

M Morel, Le 28/10/2021 à 09:17

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 27/10/2021

Le nouveau HR-V hybride donne à Honda des envies de conquête

Calée entre 0,3% et 0,4% de part de marché, Honda ne court pas après les volumes et maintient en France une présence constante et modeste. Avec le nouveau HR-V hybride (non rechargeable), Honda cible en majorité des clients qui ne sont pas encore dans la marque et en a largement les moyens. Les commandes sont ouvertes pour des livraisons en 2022.

Constructeurs

Changements au comité de direction de Traton SE

Président-directeur général de Scania, Christian Levin élargit le périmètre de ses fonctions à celle de président du comité de direction de Traton, succédant à Matthias Gründler. Annette Danielski a succédé à Christian Schulz au comité de direction de Traton en charge des finances.

Nominations

Catégorie Constructeurs

Quelles leçons tirer des problèmes de qualité récurrents chez Tesla

Le verdict de l’organisme américain indépendant Consumer Reports vient de tomber, Toyota en tant que marque conserve la tête du classement des voitures les plus fiables aux côtés de Lexus et Mazda. nE revanche, Tesla recule encore dans la liste pour se trouver avant dernier. Le problème est-il limité à la marque, est-il plus généralement lié à la technologie embarquée, ou à l’électrification ?

03/12/2021

Toyota vise 230.000 ventes de plus en Europe en 2022

21% de croissance entre 2021 et 2022, c'est l'ambition de Toyota Motor Europe qui compte notamment vendre un demi-million de véhicules sur le segment A. La marque n'en oublie pas ses contraintes de CO2 et révolutionne sa gamme pour vendre plus d'un véhicule sur deux en 100% électrique en Europe de l'Ouest en 2030.

03/12/2021

Dieselgate : une enquête vise Stellantis en Allemagne

(AFP) - La justice allemande a ouvert une enquête visant le constructeur automobile PSA, devenu Stellantis depuis la fusion avec Fiat Chrysler, dans le cadre du "dieselgate" lié à des moteurs diesel utilisés par Mitsubishi, Peugeot et Citroën, a-t-on appris mercredi.

02/12/2021

La Factory VO de Flins, un projet exemplaire du "nouveau Renault" rondement mené

Le groupe Renault a ouvert à la presse ce mardi 30 novembre le centre de reconditionnement VO de Flins en présence de Jean-Dominique Senard (Président), Luca de Meo (DG) et Ivan Segal (DCF). Ce projet a été mené de A à Z par une équipe engagée et qui a bénéficié du soutien de l’ensemble du comité exécutif. Le site concentre les meilleures pratiques du genre. Les précisions de Gilles Mériadec, pilote de ce projet pour la direction commerciale France.

02/12/2021

Neutralité carbone : le groupe Volkswagen implique son réseau

Dans le cadre de son engagement écologique, le groupe Volkswagen travaille sur de nombreux fronts, notamment sur celui de l’infrastructure de charge. Il investit directement, notamment à travers Ionity, et s’appuie aussi sur son réseau de distribution qu’il souhaite aussi faire évoluer vers la neutralité carbone.

01/12/2021