Publicité
Publicité
Constructeurs - 05/07/2021

Lordstown chute en Bourse, nouvelle enquête des autorités

(AFP) - Le fabriquant de véhicules électriques Lordstown Motors chutait en Bourse vendredi après que le Wall Street Journal a fait état d'une enquête en cours du ministère de la Justice sur les activités du groupe.

Lordstown chute en Bourse, nouvelle enquête des autorités

Auteur : AFP

Partager cet article

Vendredi vers 12H50 (16H50 GMT), le titre Lordstown abandonnait 10,24% à 9,29 dollars, dans un marché new-yorkais en légère hausse.

Sollicité par l'AFP, le porte-parole du procureur fédéral de Manhattan, en charge de l'enquête selon le Wall Street Journal, s'est refusé à tout commentaire. Le quotidien n'a pas précisé sur quels éléments portaient les investigations.
La société était déjà sous le coup d'une enquête du gendarme américain des marchés financiers, la SEC, révélée en mars, après la publication par la société d'investissement Hindenburg Research d'une note accusant notamment Lordstown d'avoir menti aux investisseurs sur son carnet de commandes.   

Depuis son entrée en Bourse en fanfare, en octobre 2020, le constructeur automobile a connu une série de revers qui ont vu son cours fondre d'environ 70% depuis début février. Lordstown n'en pèse pas moins encore plus de 1,6 milliard de dollars de capitalisation.
Début juin, le groupe avait révélé connaître des problèmes de trésorerie de nature à mettre en péril la production d'un premier véhicule à échelle commerciale, voire l'avenir de l'entreprise toute entière. Lordstown avait dit être en train de lever des fonds pour permettre de mener à bien le projet.   

Quelques jours plus tard, le directeur général et fondateur Steve Burns quittait la société, accompagné par le directeur financier, Julio Rodriguez.
Lordstown, qui a racheté en 2019 une ancienne usine General Motors dans l'Ohio pour se lancer, a profité de l'engouement de certains investisseurs pour les véhicules électriques, symbolisé par l'essor de Tesla.
Mais les nouveaux acteurs du marché, de Lordstown à Nikola en passant par Canoo ou Lucid Motors, mettent du temps à sortir leurs premiers véhicules, qui plus est en petites séries et à des prix très élevés. Parallèlement, la plupart des constructeurs historiques ont accéléré dans l'électrique et certains affichent désormais des objectifs très ambitieux.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Trop tard les gars !
Fallait être fantasques plus tôt.
;0)

Lucos , Le 05/07/2021 à 09:14

Toutes ces start-ups (et les investisseurs qui se ruent aveuglément sur les titres) se rendent compte que ce n'est pas si facile de concevoir et fabriquer des voitures.
Il n'y aura pas de place pour tout le monde.

Arnaud C., Le 05/07/2021 à 09:26

Il faudrait peut-être savoir que les investisseurs ont des règles ou des comportements concernant leur portefeuille, et ceux qui investissent "aveuglément" surtout aux US ne sont généralement pas des pauvres "joueurs de casino" !!
Ils partent du principe qu'on peut risquer fortement une partie de leur portefeuille (exemple 10%) pour voir si cela marche...mais aux US le mensonge est punissable...la preuve le gendarme de là bas donne des coups sévères de règle dans les doigts et les menteurs démissionnent !!
C'est bien expliqué ici dans le texte.
Lisez sur le net l'histoire de Tesla et ses combats au départ avec des fournisseurs qui ne les livraient pas pour ne pas déplaire aux Big Three et ils ont été par exemple obligés en interne de concevoir leurs propres sièges car ils recevaient aussi de la mauvaise camelote qui ne correspondait pas a ce qu'ils demandait ! C'est la "guerre" de la gestion industrielle et pas du fantasque !!
Je suis allé il y a longtemps sur les chaines de Dong Feng qui assemblait la fameuses Citroën ZX (il y avait des taxis ZX partout à Péking) et les ingénieurs chinois devraient être doublés par des intervenant français pour leur dire qu'il fallait faire "autrement" ...mais ils apprenaient vite !!
Sur d'autres activités industrielles (textile par exemple) il est fréquent que tu commandes une chose et que tu reçoives une autre chez toi des chinois !! C'est les risques du métier dans l'industrie !!
Vous voulez un autre exemple: en Iran leur nucléaire merde en général car au départ il y avait les allemands (de Siemens) et comme ils ne payait pas les allemands ce sont barrés...et les iraniens ont fait appel aux russes derrière et les russes ce sont trouvés avec une technologie allemande et en plus sans pièces détachées...double bordel et des années de retard !!
Cela est arrivé des truc du genre avec Airbus dans le ping-pong industriel Français-allemand de reprise d'usines !!
Dites moi que l'industrie c'est simple...qu'on rigole un bon coup !!
Quand les chinois vont arriver avec leur technologie de batteries chez Renault en France nous allons aussi beaucoup rigoler ... jaune... en grinçant des dents et ils vont vous dire c'est nous qui investissons deux milliards ici ...fermez votre gueule...c'est nous les patrons et tous les chefs seront chinois !!! Comme en Afrique quoi !!!

Durand Pierre, Le 05/07/2021 à 10:49

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 05/07/2021

Changements au sein de RCI Bank and Services

RCI Bank and Services annonce des changements au sein de sa direction dont certains des nominés entreront en fonctions dès ce 1er juillet 2021 : Pierre-Yves Beaufils et Louis Labauge permutent leurs fonctions. Marc Lagrené succède à Patrick Claude à la gestion des risques. Philippe Durand rejoint RCI Bank and Services en tant que membre du comité exécutif en charge du crédit à compter du 1er septembre 2021.

Nominations

Recherche VO d’un à deux ans désespérément

Alors que le marché de l’occasion de juin a bénéficié de deux jours ouvrés de plus qu’en 2019, progressant ainsi de 19%, la catégorie des VO d’un à deux ans, qui s’est effondrée depuis le mois d’avril, enregistre encore une forte baisse (-16%).

Marchés

Le Diesel fait de la résistance mais jusqu'à quand ?

Ce semestre, la 308 a été vendue à 62% en Diesel (contre 56% un an plus tôt) et la Mégane à 74% (contre 73% un an plus tôt), des ratios importants, faute d'offres hybrides au catalogue. Le Captur a pour sa part fait la bascule, avec davantage de PHEV (16,8% de son mix) que de Diesel (16,6%).

Marchés

Pourquoi l’Airbus des batteries est resté un ULM

La visite d'Emmanuel Macron à Douai au lendemain des régionales est venue célébrer la construction dans le site Renault d’une "gigafactory" Envision. Ce projet vient signer une forme d’acceptation par l’Etat français de la réduction aux acquêts de son projet d’Airbus des batteries qui, conformément à ce que l’on pressentait depuis de longs mois déjà, ne sera qu’un projet Stellantis-Total. Au-delà de la déconvenue politique, cette séquence en dit long sur la nature du jeu concurrentiel dans l’industrie et la place que la question des batteries va désormais occuper. En la saisissant mieux, il paraît assez clair que le projet était mort-né.

Analyse

Catégorie Constructeurs

Le nouveau HR-V hybride donne à Honda des envies de conquête

Calée entre 0,3% et 0,4% de part de marché, Honda ne court pas après les volumes et maintient en France une présence constante et modeste. Avec le nouveau HR-V hybride (non rechargeable), Honda cible en majorité des clients qui ne sont pas encore dans la marque et en a largement les moyens. Les commandes sont ouvertes pour des livraisons en 2022.

27/10/2021

Volvo Cars réduit la taille de son introduction en Bourse

(AFP) - Le prix de l'action Volvo Cars, qui doit entrer à la Bourse de Stockholm vendredi, a été fixé à 53 couronnes (5,3 euros), a indiqué lundi le groupe suédois, qui annonce par ailleurs réduire la taille de son introduction en Bourse.

26/10/2021

Troisième trimestre difficile pour Renault en volume et en chiffre d’affaires

L’activité de Renault au troisième trimestre a été fortement impactée par la crise des semi-conducteurs. Renault maintient cependant ses objectifs de marge opérationnelle et de free cash-flow grâce au plan de réduction des coûts qui va être renforcé, a précisé Clotilde Delbos, directrice financière du groupe.

25/10/2021

Crash d'une Tesla au Texas : le conducteur était bien au volant

(AFP) - Une personne était bien au volant lors de la collision mortelle d'une Tesla au Texas en avril, contrairement à ce qu'avait initialement annoncé la police locale, a indiqué jeudi dans un rapport préliminaire l'agence américaine de sécurité routière.

22/10/2021