Publicité
Publicité
Constructeurs - 21/04/2021 - #Alfa Romeo , #Dongfeng , #Lancia , #Opel , #Peugeot , #Stellantis

Maxime Picat, un homme clé dans le succès de PSA/Stellantis

Par Florence Lagarde Directrice de la rédaction et Directrice de la publication

Article reservé aux abonnés
Maxime Picat, un homme clé dans le succès de PSA/Stellantis

Elu Homme de l’Année 2020, Maxime Picat occupe un poste stratégique au sein de Stellantis où il pilote la direction Europe élargie. Avant de diriger l’Europe, il a dirigé la marque Peugeot dont il est à l’origine du renouveau. Il nous explique les défis et opportunités qui attendent le groupe.

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Les différents abonnements InfoMarchéClub

Recevoir par mail la Lettre quotidienne des actualités

Recevoir par mail des Alertes Infos

Recevoir par mail les Lettres Statistiques et Evénements

Accès illimité à tous les articles du journal

Accès illimité à la base de données statistiques automobile

 

Tarifs préférentiels pour les événements Autoactu.com

  

Autres articles

Constructeurs

Les nouveaux modèles pour ce deuxième trimestre de Citroën, Jeep et Peugeot

Petit tour d’horizon des nouveautés des marques du groupe Stellantis au deuxième trimestre 2021. Citroën ouvre le carnet de commandes de son nouveau C3 Aircross restylé. Jeep offre un facelift et une mise à jour du moteur essence Turbo du Compass et une édition spéciale “First Edition“ du Wrangler en hybride rechargeable. Peugeot lance une version sportive de la 508 (berline et break).

Constructeurs - 29/11/2022

Lancia révèle sa nouvelle identité de marque

Lancia organisait hier "the Lancia Design Day", un événement qui pouvait être l’occasion de révéler, espérait-on, le concept-car de la future Ypsilon qui sera commercialisée "début 2024". C’est malheureusement un peu trop tôt pour la future "marque de l’élégance italienne" du groupe Stellantis, qui a en revanche révélé son nouveau logo et sa nouvelle identité de marque.

Constructeurs - 24/11/2022

Pièces de rechange Renault et PSA : quand Mediapart dénonçait une fraude qui n’existait pas…

Dans un article publié en mai 2018 et largement relayé par de "grands médias", Mediapart dénonçait des hausses de tarifs "en violation des règles de la concurrence" des pièces de carrosserie de Renault et PSA. Le quotidien relayait en réalité une action en justice dans laquelle la cour d’appel de Paris vient de conclure qu’aucune violation des règles n’avait été démontrée…