Publicité
Publicité
Equipementiers - 04/11/2022 - #Renault

Batteries : la start-up Verkor lève 250 millions de financements

Par AFP

(AFP) - La start-up grenobloise Verkor, créée en 2020 pour lancer une production de batteries automobiles "made in France", va lever 250 millions d'euros auprès de différents partenaires pour poursuivre la construction de son centre d'innovation, a-t-elle indiqué mercredi.

Situé à Grenoble, le Verkor Innovation Centre sera constitué d'un bâtiment de 15.000 m2 comprenant notamment un laboratoire de recherche-développement et un centre de formation pour "répondre au besoin croissant de main-d'oeuvre spécialisée dans le secteur des batteries".

"La construction est déjà bien avancée, avec une finalisation prévue pour le premier semestre 2023", précise dans un communiqué le groupe qui avait déjà levé 100 millions d'euros en juillet 2021.

Verkor a reçu le soutien de la Banque Européenne d'Investissement (49 millions d'euros), de Bpifrance Assurance Export (51 millions d'euros) ainsi qu'un tour d'obligation convertible de plus 80 millions d'euros auprès de différents partenaires financiers. Le site a été acquis avec le groupe immobilier Idec auprès de Siemens pour 70 millions d'euros, précise-t-il.

"Le projet développé par Verkor permettra de créer des milliers d'emplois localement et de renforcer l'industrie des batteries et de l'automobile en France. Cette start-up prometteuse peut compter sur notre soutien continu", a déclaré le ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire, cité dans le communiqué.

"L'Union européenne a confirmé la semaine dernière l'objectif de 100% de véhicules zéro émissions en 2035 : c'est une décision forte pour atteindre nos objectifs climatiques", a souligné de son côté la secrétaire d'État française aux Affaires européennes Laurence Boone, se déclarant "mobilisée pour le développement des capacités françaises et européennes de production de véhicules électriques et de batteries".

Verkor, soutenue par Renault, Schneider Electric et Arkema, avait annoncé en février dernier l'implantation d'une "Gigafactory" de cellules de batterie bas-carbone à Dunkerque. La construction de l'usine sur un site de 150 hectares doit débuter en 2023, après un processus de consultation publique.

Réactions

Ils ne construisent pas une usine mais une innovation ...fortiches les gars !
Ils n'ont qu'à racheter ceux qui font déjà faillite à peine commencé....et cela sera vachement innovant !!
Qu'il est vachement jouissive la situation de ceux qui n'ont rien demandé....
Je dirait même qu'il n'est pas encore fabriqué la moindre batterie qui me fera faire signer un bon de commande d'un VE, et bien sur, pas chinois !!
Je suis un non croyant et même et surtout de Toyota....plus Merco...mais un PHEV de BMW bradé me tente dans l'avenir !!
Ne faites pas attention à moi ! Voyez la vie du bon coté ....Hi, hi...

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Constructeurs

Stellantis poursuit sa croissance sur un marché tendu

(AFP) - Le groupe Stellantis a poursuivi sa croissance au troisième trimestre et maintenu ses objectifs de résultats pour l'année 2022, conservant des tarifs de vente au plus haut et bénéficiant d'une amélioration dans ses approvisionnements en puces électroniques.

Analyse

Après la conduite autonome puis automatisée, il ne reste plus que des ADAS

Un feu de paille de 75 milliards de dollars, c’est ainsi que Bloomberg traduit les dépenses de ces 15 dernières années en direction de la conduite autonome. Après la décision de Ford et Volkswagen de mettre fin aux activités de leur filiale Argo AI, on peut légitimement se demander si le soufflet va complètement retomber.

Equipementiers - 21/11/2022

BMW récompense ses fournisseurs les plus innovants

Le groupe BMW a décerné ses Supplier Innovation Award, récompensant ses meilleurs fournisseurs en termes d’innovation, avec un prix spécial cette année pour saluer l’engagement des salariés ukrainiens de ses fournisseurs de faisceaux électriques.