Publicité
Publicité
Constructeurs - 04/11/2022 - #Bmw

BMW augmente ses bénéfices grâce à des prix élevés

Par AFP

(AFP) - Le constructeur allemand de voitures haut de gamme BMW a fait état jeudi d'une hausse de son bénéfice net de 23% au troisième trimestre, profitant notamment de prix élevés, et a confirmé ses objectifs annuels.

Le bénéfice net a atteint 3,17 milliards d'euros entre juillet et septembre, dépassant largement les prévisions du consensus d'analystes, tandis que le groupe voit son chiffre d'affaires augmenter de 35,3%, à 37,18 milliards d'euros.

Des prix élevés et un effet comptable lié à la réorganisation de ses activités en Chine ont contribué à ce résultat alors que les ventes de voitures ont stagné (-0,9%), indique BMW dans un communiqué.

"Au cours de l'année 2022, nous avons augmenté les prix sur les marchés principaux un peu plus qu'au cours des dernières années", a expliqué le directeur financier de BMW, Nicolas Peter lors d'une conférence de presse téléphonique.

BMW s'assure ainsi un résultat opérationnel en hausse de 28%, à 3,68 milliards d'euros au troisième trimestre.

Cette stratégie "devrait partiellement compenser la légère baisse attendue des livraisons et la hausse des prix des matières premières et de l'énergie", indique le groupe, confirmant ses prévisions de marge opérationnelle entre 7 et 9% pour l'année.

"Au cours des neuf premiers mois de l'année, et en particulier au troisième trimestre, la hausse des coûts des matériaux et de la logistique" a eu un "impact" sur le résultat d'exploitation (Ebit) de la branche automobile, explique BMW, qui parvient tout de même à dégager un résultat d'exploitation de 2,87 milliards d'euros sur ce segment (+63,6%).

Marché chinois

"Cela reflète principalement la disponibilité limitée des semi-conducteurs et les perturbations de la chaîne d'approvisionnement, ainsi que la hausse des prix des matières premières et de l'énergie", ajoute le communiqué alors que la guerre en Ukraine a provoqué une baisse des livraisons de gaz russe en Europe et la flambée des prix de l'énergie.

BMW ne s'attend pas à ce que les pénuries d'approvisionnement en énergie viennent perturber sa production cette année. Mais l'inflation élevée et les hausses de taux d'intérêt entraînent une "détérioration des conditions pour les consommateurs, ce qui aura un impact sur leur comportent d'achat au cours des prochains mois", prévient le groupe, qui s'attend à vendre un peu moins de voitures cette année qu'en 2021.

Les véhicules électriques devraient faire exception d'après BMW qui prévoit que leurs ventes "doublent à nouveau". Au total, le groupe a vendu plus de 128.000 véhicules électriques depuis le début de l'année, soit "plus du double par rapport à la même période en 2021".

Le groupe insiste sur l'importance du marché chinois où il prévoit de vendre d'ici 2030 des véhicules électriques pour moitié, a avancé M. Peter. "La Chine n'est pas un risque mais une opportunité que nous avons grand intérêt à saisir", a-t-il insisté alors que le chancelier allemand se rend vendredi à Pékin, accompagné par des industriels. Une visite controversée au moment où l'Occident cherche à réduire sa dépendance envers la Chine.

Réactions

Sacrés Allemands l’argent n’a pas d’odeur !
Plus d’un Milliard de résultats tt les mois depuis trois mois,la Chine n’est pas un problème mais une opportunité.
Attention Olaf vous êtes déjà empêtrés dans une transition énergétique bidon ou ils font du surplace depuis 20 ans.
Les Mines de Lignite tournent à plein régime pour compenser le Gaz Fuckputine.
Si Zola voyait ça (((
Si XI bouge une oreille adieu Veau vache cochon,prosit Olaf

Grosse dépendance au marché chinois. Danger !

Permettez-moi de m'inscrire en faux sur presque tout !!
Les PHEV BMW ne sont pas chers du tout car ils sont en ce moment moins chers que leurs diesel... (qui ne sont pas PHEV, et pas comme les idiots (je n'irais plus au delà de ce mot insultant et pas courtois) de chez Merco !!
Je pense sérieusement acheter une BMW PHEV, pour me la péter comme un idiot statutaire, et être bien vu dans ma banlieue chic et verdoyante aux grand château et sans cités HLM aux alentours !!
Fini le parfum de pauvreté de mon dix-neuvième à Paris...qui interrogeait certains et qui se demandait comment une Prius qui ressemblait à un taxi peut avoir des sièges en cuir rouge ??
Je leur dit toujours, que je l'ai fait équiper chez Merco et je connais un pote qui fait des prix ! Cela me coute un bras en lavages...mais jamais rien en mécanique et six ans de garantie ! En ce moment elle vaut 5000 euros de plus qu'à l'Argus !
Il y a des gens qui me disent qu'ils me donnent 50% de commission si j'arrive à vendre leur diesel allemand pourri qui fume sur les autoroutes de banlieue et que la prochaine révision va leur couter un bras !
N'achetez rien pour l'instant, les chinois arrivent, et j'ai vu au Salon une chinoise qui sort un PHEV qui va faire 150 km sans charger, et chez Merco ils se font un sang d'encre !
Olaf est là bas pour tirer les choses au clair ...non, non pas au clair de la lune ...cela fait longtemps que le Xi Ping ne fait plus de romantisme !

Comme c'est le WE, j'écris long pour donner du temps à ceux qui lisent lentement !!

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Constructeurs

Stellantis poursuit sa croissance sur un marché tendu

(AFP) - Le groupe Stellantis a poursuivi sa croissance au troisième trimestre et maintenu ses objectifs de résultats pour l'année 2022, conservant des tarifs de vente au plus haut et bénéficiant d'une amélioration dans ses approvisionnements en puces électroniques.

Analyse

Après la conduite autonome puis automatisée, il ne reste plus que des ADAS

Un feu de paille de 75 milliards de dollars, c’est ainsi que Bloomberg traduit les dépenses de ces 15 dernières années en direction de la conduite autonome. Après la décision de Ford et Volkswagen de mettre fin aux activités de leur filiale Argo AI, on peut légitimement se demander si le soufflet va complètement retomber.

Constructeurs - 24/11/2022

Pièces de rechange Renault et PSA : quand Mediapart dénonçait une fraude qui n’existait pas…

Dans un article publié en mai 2018 et largement relayé par de "grands médias", Mediapart dénonçait des hausses de tarifs "en violation des règles de la concurrence" des pièces de carrosserie de Renault et PSA. Le quotidien relayait en réalité une action en justice dans laquelle la cour d’appel de Paris vient de conclure qu’aucune violation des règles n’avait été démontrée…

Constructeurs - 23/11/2022

Pierre-Paul Mattei, responsable design Peugeot 408 : "Pousser le curseur loin sans oublier qu’une Peugeot doit avoir de l’allure et rester élégante"

Peugeot organisait hier en avant-première pour les journalistes du jury Car of the Year, les essais de la nouvelle 408 dont les premières livraisons sont prévues en mars 2023. Nous y avons rencontré le responsable design de la voiture, Pierre-Paul Mattei, qui nous explique les spécificités et les défis de cette nouvelle silhouette positionnée entre une berline et un SUV. Cette Peugeot 408 s’inscrit dans le même programme que les 308 et 308 SW avec qui elle partage de nombreux composants.

Constructeurs - 22/11/2022

Horse, Ampere et autres entités : quelles conséquences pour les salariés français du groupe Renault

Les conséquences sociales de la stratégie annoncée par Luca de Meo lors du Capital Market Day du 8 novembre dernier seront détaillées aux organisations syndicales lors d’un comité central social et économique (CCSE) le 2 décembre prochain. La répartition des salariés dans plusieurs entités dont deux nouvelles, Horse et Ampere, intervient au moment où se négocie avec les syndicats l'application de la nouvelle convention collective de la métallurgie ainsi que l’ensemble des droits "maison". Cela fait beaucoup de changements…