Publicité
Publicité
Salons - 25/10/2022 - #Renault , #Volkswagen , #Bmw , #Dacia , #Hyundai , #Kia , #Peugeot , #Skoda , #Stellantis , #Toyota

Citroën, Dacia, Renault, Peugeot : les logos s'aplatissent pour plaire

Par AFP

(AFP) - Dacia, Citroën, Skoda ou Renault : la plupart des marques automobiles ont récemment changé d'emblème, choisissant des versions plates pour passer partout, des calandres à internet en passant par les concessions.

Au Mondial de l'automobile de Paris, le lion de Peugeot rugit désormais à plat : les nouveaux modèles, de la berline 408 à l'hypersportive 9X8, arborent tous un logo rétro et très plat.

Adieu les chromes et les logos en 3D : il fallait "moderniser le contour de la tête de lion" pour avoir une "lisibilité et une visibilité plus fortes", explique Matthias Hossann, en charge du design chez Peugeot.

Remplaçant le lion chromé installé en 2010, ce 11e logo de l'histoire de Peugeot avait été testé et approuvé sur un concept, l'E-Legend, une sorte de Peugeot 504 électrique présentée au précédent salon de Paris en 2018.

Dans le pavillon voisin, une dizaine de modèles Dacia arborent le nouvel emblème de la marque : non plus un classique écusson avec son nom, mais un énigmatique logo avec un D et un C réunis. Un "symbole du lien de confiance entre Dacia et ses clients", selon la marque économique du groupe Renault.

Peugeot a aussi inspiré sa marque soeur dans le groupe Stellantis. Peu avant le salon, Citroën a présenté ses nouveaux chevrons sur un concept appelé "Oli". Minimaliste, s'inspirant du logo de 1919, il sera étendu aux prochains modèles à partir de 2023.

Tous ces emblèmes ont un point commun : ils sont en "flat design" (plats).

Tout plat
"C'est une tendance de fond depuis quinze ans", explique Jérémie Barry, directeur créatif de l'agence Landor & Fitch. "Ce n'est pas une histoire de style mais une contrainte. Toutes les marques auto (Hyundai-Kia, BMW-Mini, Toyota) mais aussi la +Tech+ (Apple, Google), sont passées au +flat+. Tout est en mouvement, on a moins d'espace et de temps pour communiquer, il faut simplifier".

"On passe tous de plus en plus de temps dans un univers digitalisé. Avec ce logo, on va avoir l'expérience la plus fluide possible dans tous les points de contact avec la marque", souligne Matthias Hossann chez Peugeot.

Par ailleurs, "il y a dix ans, tous les logos étaient chromés, ils vendaient des voitures, donc du chrome. Maintenant, ils vendent une expérience, la mobilité", explique M. Barry. Et le logo est crucial : le premier média dans l'automobile, c'est la voiture elle-même, souligne l'expert.

De plus, le logo est devenu un support de communication "polymorphe", qui doit pouvoir s'adapter au message : en tons gris s'il faut promouvoir l'élégance de la marque, ou avec des plumes si l'on parle de confort.

Skoda, la marque tchèque du groupe Volkswagen, a justement abandonné sa "flèche ailée" presque centenaire.

Le nouveau logo reprend juste les lettres de la marque : il "n'utilise plus de graphiques 3D sculptés pour répondre à la transition croissante des activités marketing du print (la presse papier) vers le web", a expliqué Skoda.

Au Mondial de Paris, Renault a également fait évoluer son logo. Le losange, arrivé sur le capot de la Renault 40CV en 1925, retouché par l'artiste Vasarely et son fils Yvaral en 1972, avait finalement peu changé depuis 30 ans, toujours en 3D et chromé.

Sur la Mégane électrique comme sur le nouveau SUV Austral, le nouveau losange n'est plus formé que de deux traits formant un losange.

Mais la nouvelle 4L, qui a divisé les visiteurs avec son look de petit SUV, pourrait aller plus loin. Elle imagine un logo plat certes, mais illuminé, qui se verrait de loin, comme le font déjà certaines marques hors d'Europe.

Réactions

Donc plus on est numérique, plus c'est plat et noir et blanc !
Ça valait vraiment le coup d'inventer toutes ces merveilles d'informatique pour finir en 2D monochrome..
;0)

En espérant que le fruit de ce plat de résistance ne leur dessert pas trop...
Bon appétit !
;-)

On devrait faire un recueil des arguments avancés par les "marketeurs" à chaque fois qu'ils décident de changer la gueule de leur logo. Ca nous donnerait une encyclopédie avec 10 tomes de bouquins de 300 pages.

... Une telle convergence ne peut s'expliquer, probablement, que par des influenceurs qui ont vendu les mêmes recommandations aux uns comme aux autres ...
Autre possibilité "on" a cloné "Arnaud Belloni", c'est d'ailleurs l'hypothèse la plus vraisemblable.
Citroën, notamment, fait du Belloni (pas du Bertoni) même après son départ ...Sérieusement, la révision du logo était elle déjà programmé de "son temps", c'est assez vraisemblable ...(?).

Pour le logo de Dacia, j'hésite entre le lettrage de la marque défunte AMC et le logo de " De Lorean " , c'est générationnel dans ce dernier cas !
;0))

C'est ce que j'aime souvent répéter Bruno, c'est mieux, comme pour les chanteurs auteurs compositeurs, que les marketeurs n'expliquent pas leur oeuvre.
Ca gâche tout !
;0)

Je n'arrive pas bien à comprendre la différence entre une feuille de papier plate et un écran plat qui justifierai ce type de changement "générationnel" ?
;0)

Ce ne sera jamais un plat de résistance ...c'est maigre ...mais pour les porte-clés c'est gras ....et déjà en boutique avec torchons et serviettes...pour essuyer les plâtres !!

Alors là c'est mieux que du Van Damme !!
Encore que ?
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien."
;0)

Question du jour: comment les commerciaux vont-ils faire du volume avec des logos aplatis ?
En mettant les petits plats dans les grands...

Donc ils vont vendre des Multiplat... ?
;0))

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Réseaux

Le taux de l’usure lamine les marges du crédit classique

La hausse brutale des taux de refinancement depuis la guerre en Ukraine et l’inertie des taux de l’usure écrasent la marge des établissements financiers sur le crédit classique largement dominant pour le financement VO. Un danger pour la rémunération des réseaux ?

Salons - 24/01/2023

J-8 avant Rétromobile !

Le rendez-vous annuel de la voiture ancienne à Paris, le salon Rétromobile, débutera mardi avec la soirée VIP et se poursuivra en journée, du 1er au 5 février. Cette année, la traditionnelle vente aux enchère d'Artcurial se déroulera sur 3 jours, tant le nombre de véhicules proposés à la vente est important (plus de 250).

Salons - 05/01/2023

A Las Vegas, la voiture autonome affiche ses progrès, et ses limites

(AFP) - Au grand salon des technologies CES à Las Vegas, les participants peuvent commander un Uber se conduisant tout seul, découvrir des navettes publiques sans volant et observer toute une palette de capteurs censés accompagner l'avènement de la voiture autonome, sur une route encore semée d'embûches.

Salons - 25/10/2022

Mondial de l’auto 2022 : des visiteurs et des clients

Le salon de Paris était pour la première fois très orienté business avec une organisation commerciale sur chacun des stands. Les visiteurs et les clients ont répondu présents. Les exposants qui ont joué le jeu s’en félicitent.