Publicité
Publicité
Réseaux - 07/12/2021 - #Mg

Formules d'abonnement : les constructeurs sont-ils les mieux placés pour les commercialiser ?

Les ventes d'automobiles se feront-elles sur Internet en 2030 ? Les constructeurs vendront-ils en direct ? Seront-ils les mieux placés pour proposer des abonnements ? Les avis divergent selon les régions du monde et selon les profils des cadres interrogés par le cabinet KPMG.

Formules d'abonnement : les constructeurs sont-ils les mieux placés pour les commercialiser ?

Alors que 84% des cadres américains et chinois de l'automobile pensent que la majorité des achats se feront en ligne en 2030, ils ne sont que 42% en France.

Auteur : Xavier Champagne
Chef de rubrique

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 07/12/2021

Trouver, acheter et importer une voiture ancienne devient un jeu d’enfant

Il existe de très nombreuses raisons d'acheter un véhicule de collection : l'amour de l'histoire d'une marque spécifique, l'expérience de la conduite d'une voiture ancienne et le potentiel d'investissement que peuvent offrir les meilleures automobiles classiques. Il ne fait aucun doute que l'achat de voitures de collection est l'une des activités les plus rentables de ces dernières années.

Publi-rédactionnel

Les syndicats de Renault appelés à se prononcer sur l’accord qui conditionne les affectations en France

Depuis le 16 septembre le groupe Renault négocie avec les organisations syndicales représentatives un accord triennal (2022 à 2024). L’enjeu est de définir les contreparties pour que la France soit remise au centre de son dispositif industriel. Le texte de cet accord est en relecture ce mardi 7 décembre. Dès la fin des négociations, FO a annoncé qu’elle le signerait parce qu’il "redonne la première place au territoire national chez Renault". Hier, la CGT a appelé à la grève dans tous les sites.

Constructeurs

Catégorie Réseaux

VBER : les dispositions du règlement européen bien accueillies par les réseaux

Les nouvelles dispositions du règlement européen d’exemption des accords de distribution adopté par la Commission européenne le 10 mai ont été plutôt bien accueillies par l’organisation professionnelle représentant les distributeurs. Précisions de Mobilians et de Marc Bruschet, président de la branche distributeurs VP.

16/05/2022

VBER : le texte définitif adopté par la Commission européenne autorise le "double prix" mais pas les plateformes hybrides

La Commission a publié mardi 10 mai le texte définitif du règlement d’exemption des accords verticaux (VBER) et les lignes directrices qui en précisent l’interprétation. Principales nouveautés par rapport à la situation actuelle : un prix de gros différent entre la vente en magasin et sur Internet, une limitation des échanges d’informations en cas de ventes directes (distribution duale), l’interdiction pour le fournisseur de gérer une plateforme internet pour le compte de son réseau. Détails de ces changements et commentaires de Joseph Vogel et Christian Bourgeon.

12/05/2022

Ford Trucks, un nouvel acteur sur le marché français du camion

La marque américano-turque de camions Ford Trucks fait son entrée en France avec l’ambition de conquérir 5% du marché d’ici à 2025. Importée par des distributeurs Ford, elle sera en revanche distribuée par des professionnels du poids lourd. Rencontre avec Christophe Bastenaire, directeur ventes et réseau de F-Trucks France.

26/04/2022