Publicité
Publicité
Marchés - 07/12/2021

Russie : les ventes de voitures s'enfoncent dans le rouge en novembre

(AFP) - Les ventes de voitures neuves en Russie ont poursuivi leur chute en novembre, toujours plombées par la pénurie mondiale de composants électroniques, et risquent de couler davantage dans les prochains mois, ont indiqué lundi les constructeurs.

Auteur : AFP

Partager cet article

Les ventes de véhicules neufs ont baissé de 20,4% sur un an en novembre, s'établissant à 125.466 exemplaires, selon les chiffres publiés par l'Association of European Businesses (AEB), qui regroupe les industriels du secteur.

Entre janvier et novembre 2021, les ventes ont néanmoins progressé de 6,9% par rapport à la même période en 2020, lorsque le secteur avait été affecté par la fermeture des usines et des concessionnaires lors de la première vague de la pandémie de Covid-19.

"Décembre est un bon mois pour les ventes de voitures, mais cette année est différente et il semble également que cette tendance se poursuivra l'année prochaine avec des chiffres encore pires dans les mois à venir", estime le directeur du comité des constructeurs de l'AEB, Thomas Staertzel, dans un communiqué.

"En plus de tous les facteurs négatifs du marché, comme la baisse de la production, le déficit de semi-conducteurs et les problèmes de logistique, le gouvernement (russe) initie des lois qui pourrait rendre la situation encore pire", regrette-t-il.

Il regrette l'augmentation "de près de neuf fois" des frais à payer pour se débarrasser des voitures électriques, ainsi que la fin de la politique d'importations sans frais de ces véhicules. Ces décisions vont "sérieusement miner ce segment du marché qui commence seulement à croître en Russie", souligne Thomas Staertzel.

En octobre, l'AEB s'était en effet réjouie du fait que le secteur des voitures électriques, encore embryonnaire en Russie, soit le seul à progresser.

La pandémie a bouleversé les chaînes mondiales d'approvisionnement, conduisant à des goulots d'étranglement, notamment sur les marchés des composants électroniques, des plastiques et de l'acier.

Le secteur automobile est particulièrement plombé par les pénuries de semi-conducteurs, essentiels dans la production.

Vous pouvez consultez les statistiques avec un paiement à l’unité ou par pack de 10

Le détail des immatriculations VP & VUL neufs par marque en Russie novembre et au cumul 11  mois 2021

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

"...le gouvernement (russe) initie des lois qui pourrait rendre la situation encore pire"...
Quelque chose à rajouter de plus ?

Durand Pierre, Le 07/12/2021 à 02:40

Se lever la nuit pour ça...
;0))

Lucos , Le 07/12/2021 à 09:24

Remarquez, des Russes dans le rouge... rien de nouveau camarade !
;0)

Lucos , Le 07/12/2021 à 09:47

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 07/12/2021

Trouver, acheter et importer une voiture ancienne devient un jeu d’enfant

Il existe de très nombreuses raisons d'acheter un véhicule de collection : l'amour de l'histoire d'une marque spécifique, l'expérience de la conduite d'une voiture ancienne et le potentiel d'investissement que peuvent offrir les meilleures automobiles classiques. Il ne fait aucun doute que l'achat de voitures de collection est l'une des activités les plus rentables de ces dernières années.

Publi-rédactionnel

Les syndicats de Renault appelés à se prononcer sur l’accord qui conditionne les affectations en France

Depuis le 16 septembre le groupe Renault négocie avec les organisations syndicales représentatives un accord triennal (2022 à 2024). L’enjeu est de définir les contreparties pour que la France soit remise au centre de son dispositif industriel. Le texte de cet accord est en relecture ce mardi 7 décembre. Dès la fin des négociations, FO a annoncé qu’elle le signerait parce qu’il "redonne la première place au territoire national chez Renault". Hier, la CGT a appelé à la grève dans tous les sites.

Constructeurs

Catégorie Marchés

Djebbari écarte les accusations après l'annonce de son départ dans le privé

(Reuters) - Jean-Baptiste Djebbari, chargé des Transports dans le gouvernement sortant et dont la nomination en tant qu'administrateur de la start-up Hopium a été annoncée lundi avant même la démission de l'exécutif, a évoqué mardi un "hasard de calendrier" et assuré avoir respecté les règles pour ce départ dans le privé.

18/05/2022

Coronavirus : Shanghaï espère entamer bientôt la levée des restrictions

(Reuters) - Les autorités municipales de la mégalopole chinoise de Shanghaï visent une situation "zéro Covid" à l'échelle communautaire dans les prochains jours et commenceront ensuite à progressivement lever les restrictions de déplacement et à rouvrir les magasins, a déclaré vendredi Wu Qing, maire-adjoint de la ville.

16/05/2022

Marc Bruschet (Mobilians) : "Nous devons nous préparer à un marché VP à 1,4 million d’unités"

Fin connaisseur du marché automobile français, Marc Bruschet patron d’un groupe de distribution installé dans le sud-est de la France et président de la branche concessionnaire de Mobilians (ex-CNPA) estime que les chiffres du premier quadrimestre mettent les immatriculations sur une tendance à 1,4 million de VP pour l’année 2022. Sans mesures de soutien, cette situation risque de conduire à "des ajustements d’effectifs" conséquents dans la filière aval.

13/05/2022

Pénalisé par la pénurie de produits, le marché moto résiste bien

Certes, les immatriculations sont en baisse de 3% à la fin du mois d’avril. Mais le volume reste fort (64 000 unités sur 4 mois) et toutes les nouveautés n’ont pas encore été commercialisées. Pas mal pour un marché pénalisé par la pénurie et des prix en hausse.

13/05/2022

L'Opep abaisse de nouveau ses prévisions pour le marché pétrolier

(Reuters) - L'Opep a revu à la baisse jeudi sa prévision de croissance de la demande mondiale de pétrole pour cette année, comme elle l'avait déjà fait le mois dernier, pour intégrer l'impact de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, de l'inflation et de la résurgence de l'épidémie de COVID-19 en Chine.

13/05/2022