Publicité
Publicité
Marchés - 02/04/2021

Japon : les ventes de véhicules neufs de nouveau en hausse en mars

(AFP) - Les ventes de véhicules neufs au Japon sont reparties à la hausse en mars (+2,4%) après la baisse de février, selon des données publiées lundi, bénéficiant surtout d'un effet de comparaison positif avec 2020, au début de la pandémie.

Auteur : AFP

Partager cet article

Au total 384.114 voitures, camions et bus neufs ont été écoulés dans le pays le mois dernier, en progression de 2,4%, selon l'association japonaise des concessionnaires automobiles (Jada) 

Cette augmentation reflète principalement un effet de base favorable, alors que les ventes de voitures avaient chuté de 10,2% sur un an en mars 2020 sous l'effet du coronavirus. Les chiffres du mois dernier restent ainsi nettement en-deçà de ceux de 2018 et 2019.

Les ventes des principaux constructeurs nippons ont augmenté en mars. Celles de Toyota, qui représentent près de la moitié du marché japonais, progressent de 6,3% sur un an, en incluant sa marque haut de gamme Lexus (+2,1% sur la même période).

Les ventes de Nissan ont bondi de 19,7% et celles de Mitsubishi de 32,3% sur la même période. Les ventes de Honda ont en revanche reculé de 13,4% en mars.

Du côté des "kei cars", 228.889 d'entre elles ont été écoulées le mois dernier, une hausse de 10,9% sur un an, selon des statistiques de l'association japonaise de ce sous-segment automobile.

Toutes catégories de véhicules confondues (incluant les "kei cars"), les ventes en volume de marques automobiles japonaises en mars ont ainsi augmenté de 5,4% à 613.003 unités, selon un calcul de l'AFP.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Ils font comment ses japs...ils vendent aux US...ils vendent en Europe...ils vendent chez eux...il y a un truc ...Nous allons finir par faire appel à Tesla pour nous venger !!

Durand Pierre, Le 02/04/2021 à 11:53

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 02/04/2021

Pénurie de composants, comment l’automobile en est-elle arrivée là ?

Plus aucun constructeur automobile n’est désormais épargné par la pénurie de composants électroniques à l’échelle mondiale. Chaque semaine de nouveaux arrêts de chaine sont annoncés en Europe, en Amérique du Nord, en Chine, en Corée ou au Japon. La question est de savoir si la situation s’aggrave ou bien si la chaine logistique et la crise sont vraiment comprises.

Analyse

Deux nouveaux membres au directoire de Financo

Nommés respectivement directrice du pôle pilotage & support et directeur du pôle stratégie & opérations de Financo depuis mars 2021, Stéphanie Postec et Jean-Marie Glaz deviennent également membres du directoire de Financo.

Mouvements

Le marché automobile français toujours impacté par la crise en mars

Avec 182.795 immatriculations, le marché automobile français (VP) en mars n’est pas revenu aux hauts niveaux d’avant crise, mais se situe au niveau moyen des années 2012 à 2015. Les particuliers redescendent à 41% des volumes. Peugeot porté par sa dynamique produits confirme son leadership tandis que Renault est dans le dur de sa politique d’assainissement des canaux.

Marchés

Catégorie Marchés

De nouvelles aides à l'achat pour les utilitaires électrifiés et les vélos

Un décret publié ce weekend définit de nouvelles aides pour l'achat de véhicules utilitaires électrifiés et pour l'achat de vélos à assistance électrique ou cargos. Il confirme en outre la date du 31 décembre 2021 pour la livraison des véhicules bénéficiant du bonus d'avant le 30 juin et commandés avant cette date.

27/07/2021

Véhicule électrique : l'apanage des pays riches en Europe

L’année dernière, près des trois quarts des immatriculations d’électriques et de PHEV en Europe ont été réalisées dans seulement quatre pays, dont trois d'entre eux rassemblent 70% des bornes de recharge en Europe. L'ACEA souligne cette fracture entre pays riches de l'Europe et ceux de l'Est et du Sud dans une étude qu'elle vient de publier.

26/07/2021

ZFE : le calendrier de mise en place définitivement adopté

Députés et sénateurs se sont entendus sur la rédaction de l’Assemblée nationale pour le calendrier des zones à faibles émissions (ZFE) dans le cadre de la loi Climat et résilience. Elles devront être mises en place avant le 31 décembre 2024 dans toutes les agglomérations de plus de 150 000 habitants.

20/07/2021

Les sénateurs imposent un PTZ à titre expérimental pour les ZFE

Les sénateurs ont longuement bataillé pour obtenir la mise en place d’un PTZ (prêt à taux zéro) pour les particuliers et entreprises "domiciliés dans ou à proximité" d’une ZFE (zone à faibles émissions) lors de la discussion en commission mixte partitaire de la loi Climat et résilience. Le compromis trouvé avec les députés a consisté à instituer cette disposition sur 2 ans "à titre expérimental".

20/07/2021

Achats de "véhicules à faibles émissions" : les nouvelles obligations de l’Etat, des collectivités et des entreprises

La loi Climat et résilience imposera à l’Etat, aux collectivités et aux entreprises une accélération de leurs achats de "véhicules à faibles émissions" par rapport à ce qui avait été voté dans le cadre de la loi d’orientation des mobilités (LOM) de 2019. Le nouveau calendrier impose une obligation d’achat de 70% de véhicules à "faibles émissions" en 2027 pour l’Etat, 2030 pour les entreprises.

20/07/2021