Publicité
Publicité
Constructeurs - 13/11/2020

Mobilité électrique : Fiat Chrysler et Engie veulent créer une co-entreprise

(AFP) - Le constructeur automobile Fiat Chrysler (FCA) et Engie EPS, la filiale technologique d'Engie, active dans les systèmes de stockage d'énergie, ont annoncé jeudi leur volonté de créer une co-entreprise qui deviendrait un leader européen dans le secteur de la mobilité électrique.

Auteur : AFP

Partager cet article

Les deux groupes ont signé un protocole d'accord en ce sens. Ils prévoient de finaliser l'accord d'ici la fin de l'année, afin de constituer cette co-entreprise au premier trimestre 2021, une fois obtenues les autorisations des autorités compétentes, ont-ils expliqué dans un communiqué commun.

Cette annonce a provoqué un bond de l'action de la société italienne Engie EPS - dont le principal actionnaire est le groupe français Engie - à la Bourse de Paris. Le titre a terminé en hausse de 16,7% à 12,06 euros tandis que l'action FCA perdait 2,1% à 12,06 euros dans un marché financier italien globalement déprimé.

L'objectif est de proposer dans toute l'Europe une gamme complète de produits et de solutions "innovants, pensés pour permettre à tous d'accéder à la mobilité électrique de manière simple et pratique", ont-ils souligné.

La nouvelle entité, qui sera italienne, proposera des "infrastructures de recharge pour les véhicules électriques - résidentielles, commerciales et publiques - et des packages d'énergie verte qui permettront aux clients de recharger leur véhicule à la maison ou dans n'importe quelle borne publique dans toute l'Europe, avec un simple abonnement à tarif mensuel".

"Le marché lié aux véhicules électriques se développera de manière exponentielle dans les prochaines années. En 2025, on estime qu'il y aura quelque 15 millions de véhicules électriques ou hybrides sur le marché européen - soit 25% du marché - et donc 15 millions de clients qui devront recharger leur véhicule et souscrire à des contrats", a souligné Pietro Gorlier, le directeur de FCA en Europe, lors d'une conférence avec les grandes agences de presse internationales.

"En 2025, la consommation d'énergie pour recharger ce type de véhicules représentera 5,5 milliards d'euros en Europe", a précisé le directeur général d'Engie EPS, Carlalberto Guglielminotti.

L'électrification est "une tendance inévitable, destinée à révolutionner la mobilité urbaine et, surtout, un changement de paradigme inéluctable", a-t-il dit, en soulignant que le protocole d'accord témoignait de l'engagement des deux sociétés à "tracer la voie vers une mobilité à zéro émission".

M. Gorlier a jugé "prématuré" de donner les objectifs de la future co-entreprise - qui sera détenue à 50,1% par FCA et 49,9% par Engie EPS - en terme de chiffre d'affaires, de clients ou de personnels, l'accord définitif n'étant pas encore signé.

Alors que FCA doit prochainement fusionner avec le groupe français PSA (Peugeot Citroën), le dirigeant a souligné que cette co-entreprise, qui aura accès à un portefeuille de plus de 100 brevets, sera "un atout supplémentaire que FCA apportera en dot".

Le patron de Fiat Chrysler, Mike Manley, cité dans le communiqué commun, a souligné que le protocole d'accord était "le résultat de trois années de collaboration fructueuse entre les deux sociétés, une collaboration qui a permis de mettre en oeuvre des projets révolutionnaires, tel l'easyWallbox, fabriqué exclusivement pour FCA - une unité de charge plug-and-play extrêmement intuitive".

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Génial...ils commencent à se bouger le dérrière !! Il était temps !!

Durand Pierre, Le 13/11/2020 à 10:47

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 13/11/2020

Yorick Hessel, directeur digital d’Emil Frey France : "Autosphere.fr proposera à terme tous nos métiers, du VN à l’après-vente"

Autosphere.fr, site incontournable avec ses 2 millions de visiteurs/mois, ne se limite plus aux VO mais propose désormais les VN en stock du groupe Emil Frey France ainsi qu’un module de reprise, revu et corrigé pour générer des leads utiles. Le site web a vocation à encore s'enrichir à l'avenir, nous a confié Yorick Hessel, directeur digital d’Emil Frey France.

Internet

Stellantis a choisi son logo, reste à sélectionner les marques et les produits

Les annonces autour de la fusion de FCA et de PSA sont de plus en plus nombreuses. A Détroit, les langues se délient un peu et les premières annonces de plan produit et de redistribution des marques s’officialisent au fil des interviews et des rencontres. Pour éviter la cannibalisation et avancer avec plus de 12 marques, sans compter les utilitaires, le futur numéro 4 mondial va devoir établir un plan produit efficace sans renier ses racines et l’image de ses marques.

Analyse

Catégorie Constructeurs

PSA : une rentabilité 2020 à peine entamée par la crise

Les résultats financiers de PSA sont assez impressionnants : malgré une baisse de son chiffre d’affaires de -18,7% la marge opérationnelle du groupe est restée à très haut niveau à 7,1%. Son bénéfice est de 2 milliards d’euros.

04/03/2021

Fiat Chrysler résiste à la crise avec un petit bénéfice en 2020

(AFP) - Le constructeur italo-américain Fiat Chrysler (FCA) a annoncé mercredi avoir enregistré un bénéfice net de 24 millions d'euros en 2020, signe que le groupe a résisté à la crise du secteur automobile provoquée par la pandémie de coronavirus.

04/03/2021

Pénurie de puces : GM prolonge encore la fermeture de plusieurs usines

(AFP) - Le constructeur américain General Motors (GM) a annoncé mercredi qu'en raison de la pénurie de puces électroniques qui touche l'ensemble du secteur automobile, il allait de nouveau prolonger la fermeture de trois usines et suspendre la production dans une quatrième, au Brésil.

04/03/2021

Renault Sandouville prévoit des samedis et jours fériés au volontariat

Les discussions entre trois organisations syndicales, CFDT, CFE-CGC et FO, et la direction du site ont donné lieu à une proposition pour augmenter le volume de production sur un site dont le carnet de commandes ne désempli pas. Fabien Gloaguen, délégué FO sur le site se félicite du respect des "lignes rouges des salariés" avec des samedis et jours fériés supplémentaires qui se feront "au volontariat".

26/02/2021