Constructeurs - 05/01/2021

Renault réussit le lancement de sa gamme E-Tech et assainit la structure de ses ventes en 2020

Dans une année cruciale pour la moyenne CO2 des immatriculations, la France a été un contributeur important pour la réalisation de l’objectif européen du groupe Renault. C’est aussi l’année d’un changement de stratégie commerciale axée sur la qualité des ventes. Les explications d’Ivan Segal, directeur du commerce France du groupe Renault.

Renault réussit le lancement de sa gamme E-Tech et assainit la structure de ses ventes en 2020

Ivan Segal

Auteur : Florence Lagarde
Directrice de la rédaction et Directrice de la publication

La lecture de cette actualité est réservée aux abonnés.

Partager cet article


Comment consulter cette actualité ?

Vous avez un abonnement INFORMATIONS, MARCHÉ ou CLUB : Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Choisissez une offre d'abonnement

En souscrivant un abonnement INFORMATIONS au prix de 122,52 € TTC/an

Je m'abonne

Découvrez nos abonnements MARCHÉ et CLUB pour profiter d’un accès illimité aux actualités et de leurs avantages spécifiques !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ABONNEMENTS !

Vous pouvez aussi accéder aux actualités à l’unité ou par pack de 10

1 actualité

3,50 € HT

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Autres actualités

Edition du 05/01/2021

Les groupes Lempereur et DMD signent avec MG

Le déploiement de la marque MG se poursuit en France avec la nomination de deux nouveaux investisseurs, les groupes DMD et Lempereur. Ce dernier ouvre une concession MG à Douai mais se développe aussi avec d'autres marques : Mazda à Courrières, Seat-Cupra à Liévin et BMW Motorrad à Arras.

Réseaux

A quel prix les promesses de synergies de Stellantis pourront-elles être tenues ?

Les histoires de fusion acquisition sont un peu comme les histoires d’amour, elles sont beaucoup plus belles et faciles à conter avant qu’elles ne se concrétisent. La suite dure plus longtemps, se déroule plus loin des regards, permet de tenir certaines promesses et conduit à en oublier d’autres. Ainsi, dans la corbeille de mariage du marié Stellantis, il y a, nous assure-t-on, 5 milliards d’euros annuels de synergie qui constituent la justification fondamentale de l’union. Dès que l’on s’inquiète de savoir comment ces milliards seront trouvés, l’histoire change fatalement de nature. Le roman rose l’est un peu moins. Nous y sommes dès 2021 et les suivantes ont peu de chance de nous permettre de retrouver la romance que n’on nous chantait jusqu’à hier.

Analyse

Catégorie Constructeurs

Dacia/Lada : un potentiel de croissance et de marge important

Le rapprochement des marques Dacia et Lada est un projet industriel qui vise à produire l’ensemble de leurs modèles sur une plateforme commune, la CMF-B. Bien que conçu pour le B cette même plateforme permettra à Dacia d’entrer sur le segment C. Les explications de Denis Le Vot, directeur Dacia et Lada.

19/01/2021

Stellantis : les syndicats italiens décrochent un rendez-vous avec Tavares

(AFP) - Carlos Tavares, directeur général du nouveau groupe Stellantis, issu du mariage des constructeurs PSA et Fiat Chrysler, s'entretiendra mercredi avec les syndicats du secteur automobile italien, inquiets de l'impact de la fusion sur l'emploi, a-t-on appris lundi de sources syndicales.

19/01/2021

Kia veut rafraîchir son image avec ses électriques

(AFP) - Kia veut rafraîchir son image pour mieux aborder le virage de l'industrie automobile vers les moteurs électriques et les solutions de mobilité, a annoncé vendredi le constructeur sud-coréen.

18/01/2021

Le plan stratégique du groupe Renault concilie rentabilité et économie verte

A partir de 2025, le groupe Renault aura basculé dans un nouveau modèle économique intégrant une nouvelle approche dans les technologies, l’énergie, les datas, la mobilité. Cette transformation se prépare en deux étapes, le redressement jusqu’en 2023 sera suivi de la rénovation jusqu’en 2025. Ce plan a été présenté par un Luca de Meo inspiré et inspirant, accompagné des dirigeants des marques Dacia/Lada, Alpine et Mobilize.

15/01/2021