Publicité
Constructeurs - 15/02/2021

Algérie: comment l'industrie automobile a tourné au fiasco

(AFP) - Usines fermées, patrons en prison et des milliers de salariés sur le carreau: le projet de construction d'usines de montage automobile, censé devenir le fleuron industriel de l'Algérie, a tourné au fiasco, contraignant les autorités à tout remettre à plat.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Le gouvernement prépare la relance de cette industrie sur des bases solides qui rompent avec les pratiques du passé", a promis en janvier le ministre de l'Industrie, Ferhat Aït Ali.

Des abus, malversations et faits de corruption sont à l'origine du fiasco des usines "made in Algérie". L'industrie automobile y a vu le jour en 2012 à la faveur d'un partenariat entre Renault et le gouvernement algérien, qui a débouché en 2014 sur la construction de la première usine de production de voitures, près d'Oran (nord-ouest), la deuxième ville du pays.

Par la suite, d'autres ateliers de montage ont été créés lorsque les autorités ont contraint les concessionnaires automobiles à produire localement via des partenariats avec des marques étrangères. Après Renault, le sud-coréen Hyundai et l'allemand Volkswagen ont ouvert en 2016 et 2017 leurs usines à Tiaret et Relizane(nord-ouest).

Cette filière était devenue une priorité pour l'Algérie qui cherchait à réduire ses importations et diversifier son économie face à la chute des revenus pétroliers, source de plus de 90% de devises.
Mais dès le printemps 2017, le secteur s'est retrouvé au coeur la controverse. 
Les autorités ont dénoncé des "importations déguisées" et dépêché une commission d'enquête chez Hyundai après la diffusion d'images sur les réseaux sociaux de modèles importés quasi complets, sur lesquels ne restait qu'à monter les roues. 

Fin juillet 2017, l'ex-ministre de l'Industrie, Mahdjoub Bedda, aujourd'hui en prison pour son rôle dans ce dossier, a suspendu tout nouveau projet de montage automobile.
   
"Importation masquée"
Ce fiasco est dû principalement au SKD ("semi knocked down"), qui consiste à importer un véhicule en kits prémontés, simplement rivetés ou boulonnés sur place. Ce système a ouvert la voie à des abus tels des importations "déguisées", des transferts illicites d'argent à l'étranger ou des surfacturations pour gonfler les prix de revient des véhicules "montés".

Après la chute du président Abdelaziz Bouteflika en avril 2019 et la condamnation de plusieurs patrons d'usines de montage, le président Abdelmadjid Tebboune, arrivé au pouvoir en décembre 2019, a promis de remettre à plat le secteur entaché par la corruption.
"Certains projets ne peuvent être qualifiés d'industrie car il s'agit simplement d'une importation masquée", a-t-il dénoncé au lendemain de son élection. 

Résultat: l'importation de pièces détachées destinées aux usines de montage a été interdite. Cette décision a sonné le glas de cette jeune industrie, déjà en grande difficulté depuis l'incarcération de la quasi-totalité de ses patrons à la suite d'enquêtes diligentées après la démission de M. Bouteflika.
En décembre 2019, Volkswagen a suspendu sine die sa production faute de pièces et mis au chômage technique 700 salariés.
En mai 2020, c'est la filiale algérienne du sud-coréen Kia qui a fermé sa chaîne de montage, jetant au chômage 1.200 employés.
   
Corruption
Ce scandale automobile au coeur du premier grand procès pour corruption de l'ère Bouteflika a conduit en prison d'anciens Premiers ministres (Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal), deux ex-ministres de l'Industrie et des hommes d'affaires comme Mahieddine Tahkout (Huyndai) ou Mourad Oulmi (Volkswagen).
Leurs procès ont montré que ces entreprises ont été favorisées malgré un cahier des charges rarement respecté, et ont bénéficié d'importantes aides publiques et d'avantages fiscaux.

Pour parer toute réédition d'un tel scénario, le gouvernement a adopté en août un nouveau cahier des charges prévoyant notamment un taux d'intégration (de pièces fabriquées localement) de 30% au démarrage. 
Mais "il est illusoire de prétendre mettre sur pied une industrie automobile sans savoir-faire", souligne l'expert Mourad Saadi.
L'échec de l'expérience du montage automobile est notamment dû à l'absence d'un véritable marché de la sous-traitance, capable de fournir les usines en pièces fabriquées en Algérie, selon M. Saadi.

Le ministre de l'Industrie, critiqué pour le retard sur le nouveau cahier des charges, a récemment évoqué "des discussions avec des Allemands et d'autres opérateurs mondiaux pour lancer une véritable industrie de véhicules touristiques et utilitaires". Mais, pour l'instant, aucun constructeur ne s'est manifesté.
Au Maghreb, le Maroc a lui aussi misé sur l'industrie automobile, axe stratégique de son économie, devenue le premier secteur exportateur du pays, avec l'implantation d'usines géantes du groupe Renault-Nissan (2012 et 2019) et de son rival PSA (2019), grâce à une politique fiscale et douanière incitative.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aussi prestigieux que soient nos sous-traitants (Valeo, Bosch, VDO...), les occidentaux sont finalement dans la même position de dépendance qu'un pays en voie de développement avec ces semi-conducteurs que nous sommes désormais incapables de concevoir et de produire chez nous.
Ce dernier pan de l'industrie qui tient encore chez nous le doit au bon vouloir des asiatiques.

Jean Maurice, Le 15/02/2021 à 09:40

La Tunisie semble aussi tirer son épingle du jeu dans le secteur automobile notamment avec certains équipementiers...

Clerion , Le 15/02/2021 à 09:41

Je me demande s'il ne faudrait pas que j'achète tout de suite les calculatrices à donner aux enfants à Noël prochain ??
A qui profite le crime cette histoire de composants qui nous manquent tant ??
Je vois déjà dans la circulation tous ces scooters qui roulent et avec le conducteur qui sort tous le temps sa jambe pour freiner en cas d’urgence... c'est bien un cas de manque de composants pour leurs ABS. Tsss, tsss ...
Au fait et si les chinois venaient à manquer eux aussi de composants ??
Vous y avez pensez aussi ? Une autre hypothèse, c'est la faute à la 6G ....voilà !!! J'ai un copain qui est Amish, il est tranquille !!

Durand Pierre, Le 15/02/2021 à 11:11

Ha si la France n'avait pas colonisé l'Algérie... Tout ça c'est de la faute à Lyautey.
(deuxième degré les gars !)
Pas mécontent que les constructeurs ne se bousculent pas au portillon.

Bruno Haas, Le 15/02/2021 à 12:00

Non pas Colonisé,libéré du joug Ottoman!!!

Alain Boise, Le 15/02/2021 à 12:24

Quelqu'un est surpris ?
.0)

Lucos , Le 15/02/2021 à 14:04

C'est cela mon pote...la colonisation c'est truc inventé par les français!!
Doucement quand même...avant les ottomans ....il y avait les phéniciens, plus les grecs et romains !!
Du Maroc à la Tunisie et même en Égypte ce n'est que les ruines romaines qui sont restées....pour le plaisir de ceux qui sont allés à l'école...et encore plus pour ceux qui sont allés les voir sur place.
L'histoire avec un H n'est pas le bout de la lorgnette de chacun !!
Allez une histoire vrai pour vous divertir ce matin !
Dans un groupe qui est allé en Égypte, le guide dit sur place: "merci de venir nous voir.." et un con (colonialiste dans l'âme) dit dans le groupe:
Non, on est pas venu te voir, on est venu voir les pyramides...nuance !!"

Durand Pierre, Le 15/02/2021 à 14:06

Connaissez vous l’Algerie Jo pour affirmer qu’il n’existe que les ruines Romaines en Algérie?
Ce pays avait une chance avec ses usines,je suis triste.
Savez vous ce que veut dire Kabyle?
Ça voulait dire j’accepte de me convertir pour ne pas être passé au sabre Ottoman ,j’aime la petite et grande Kabylie,bonne chance

Alain Boise, Le 15/02/2021 à 14:13

Pour les nostalgiques je vous recommande la lecture du rapport remis au Président de la République Française le 20/1 / 21 par l’historien b.Stora ....très intéressant,sinon demandez à Jo,il a dûle lire ))))

Alain Boise, Le 15/02/2021 à 14:17

Jo vous aimez les voyages en groupe?

Alain Boise, Le 15/02/2021 à 14:18

Jo,
et les homos sapiens venus d'Afrique qui ont fait disparaitre les Néanderthals...
On peut aller loin comme cela !
;0))

Lucos , Le 15/02/2021 à 14:26

Monsieur Alain Boise...lit trop vite...allez je vais pas l’engueuler...résumons...
Il y a des ruines romaines dans tous les pays que je cite, (et les plus belles et plus conservées sont en Libye (dommage pour l'Algérie) et il me pose la question si je connais l'Algérie...hélas non (pas colon, ni militaire) ....sauf, sauf que nous avons reçu des professeurs d'Université dans ma boite d'éditeur de logiciels et entre autres pour l'industrie, pour des formations de gestion de production industrielle, et avons installé nos logiciels de GPAO (c'est vieux et cela ne me rajeunit pas) pour la fabrication de bus et autocars algériens ! Nous avons aussi installé les mêmes dans la Banque d'Algérie et dans le secteur de la pharmacie !
Désolé, mais pour faire de l'industrie, est-ce qu'il faut aller voir aussi les ruines romaines là bas Monsieur Boise !!

Durand Pierre, Le 15/02/2021 à 15:08

Au fait Monsieur Boise...avez-vous fait le recensement de l'activité industrielle de l'Algérie et celle des ses usines ? Ceci dit ils ne sont pas plus idiots que chez nous !!

Durand Pierre, Le 15/02/2021 à 15:11

Ce n'est pas notre président qui a dit que nous avions commis un "crime contre l'humanité" ?
J'ai eu honte, pas que les Français soient allés en Algérie, mais que Macron dise une connerie pareille.

Chers constructeurs, vous avez raison de ne pas vous bousculer, je dirais même plus, ne construisez plus jamais d'usines en Algérie.

Bruno Haas, Le 15/02/2021 à 15:12

C'est vrai quelle idée d'aller mettre une usine en Algérie alors qu'il y a plein de petits gars sympa prêts à serrer les écrous au Yémen, en Syrie, en Irak, Libye, Afghanistan, Somalie, Soudan, Mali, Niger, Pakistan, et en Corée du Nord....
Prenez pas de risques, la prochaine posez la au Vatican et avec l'eau bénite même plus besoin de garantie..
;0)

Lucos , Le 15/02/2021 à 15:22

Lucos, vous avez oubliez la France, métropolitaine et outre-mer !

Bruno Haas, Le 15/02/2021 à 15:37

Il n'est pas hélas, recommandé de monter des usines dans des pays instables et qui suivent leur propre trajectoire, chaotique ou pas !
Mélanger l’émotionnel avec le rationnel conduit des fois à des désillusions !! Vous voulez encore une histoire, je le sent. c'est la dernière:
Un ami africain me reprochait de ne jamais avoir mis les pieds dans l'Afrique sub-saharienne...et je ne ne pouvais que lui répondre, et ce fut de manière à qu'il ne me pose plus la question.
"Je ne vois pas quel bénéfice peut tirer l'Afrique, d'avoir un blanc de plus comme moi, là bas... !!!
Rigolez !!

Durand Pierre, Le 15/02/2021 à 16:04

@ Bruno Haas, Le 15/02/2021 à 15:12 … Honte mâtinée de colère alors … (?)
Celui que vous désignez n'a pas fini de nous "ravir" question démago électorale (bon il en a pas le monopole, il est vrai) … Peuchère … En plus, il a de la documentation sur les chansons de geste de ses prédécesseurs …
Régulièrement il "produit" des "à la manière de" ; c'est moins bien que Laurent Gerra, quand même … (je galèje, quoique ?).

… @ Lucos notamment mais pas seulement ...
Apparemment, s'agissant de "l'instabilité stable" ou le contraire, Suzuki a choisi la Birmanie,
on dirait … ? … Personne n'est parfait !

Pour les discussions avec l'Algérie, les Allemands sans doute … Les Chinois ne doivent pas être loin derrière, cependant …
;0)

Ade Airix, Le 15/02/2021 à 17:00

@Ade Airix, Le 15/02/2021 à 17:00
Les Allemands en Algérie, les Chinois en Algérie, et les Français en Turquie.
Les scrupules n'ont jamais envahi les conseils de surveillance, les conseils d'administration, les CoDir, les ComEx....
*Y a pas à dire, faut souvent se boucher le nez ; accessoirement fermer les yeux et se mettre une paire de boules Quiès dans les esgourdes.

Bruno Haas, Le 15/02/2021 à 17:17

... Oui Bruno, la Réal Politik, vous appelez çà ... Pour d'autre "business as usual" ...
On "nait" Ricain (ou pas) ... Je galèje ...
Cela dit les Chinois en Algérie ... Z'ont fait quelques "glorieuses" malfaçons sur les autoroutes (mais pas que) ... Il en fût déjà question ici ... Il me semble que c'est Alain qui avait alors documenté le propos ... (?)
;0)

Ade Airix, Le 15/02/2021 à 17:47

Ah, cette histoire des autoroutes faites par les chinois en Algérie...voilà un initié qui parler de la chose...mais il faut raconter l'histoire jusqu'au bout !!
Les chinois disent...les algériens ont payé l'autoroute mais pas les accès entrée/sortie...et du coup ont les a pas faits qu'ils disent !!!
Pour les pompes à essence le même topo ! Une de mes connaissances voulait dans son village en Algérie installer une pompe à essence....et un des généraux mafieux, est venu lui dire, t'es un petit patron en France...il faut cracher au bassinet !!
Le gars qui est algérien, est néanmoins dans la case des colons français, à savoir, un sale émigré. Le prix de la mafia était complètement délirant, même avant d'avoir fait la moindre démarche.
Le village n'a toujours pas de pompe à essence !!
Sur certaines autoroute c'est la jungle totale, car les pauvres en panne peuvent attendre des jours pour le dépannage d'un cousin (sur la BAU) ....et hors de question de quitter la voiture nuit et jour !!
La file de gauche est "réservé" aux "généraux et associés" qui circulent à 200 km à l'heure ! Pas question de prodiguer la moindre assistance.
Bonjour le grand "connaisseur" de l'Algérie, faites-vous voir là bas en Alpine !!

Durand Pierre, Le 15/02/2021 à 19:05

Cher Durand Duchene et néanmoins initié ?
… Faudrait pas confondre malfaçons et impasses financières quoique techniques … Là, dans votre anecdote, il s'agit d'autres "pratiques financières" en plus ...
Pour l'Alpine en Algérie, chuis pas sûr qu'Alain Boise soit partant (?).
;0))

Ade Airix, Le 15/02/2021 à 19:26

Point d'interrogation sur "initié" ...bizarre !
Qu'est-ce que c'est une "impasse financière quoique techniques", et qui vous parle de "malfaçons" ? Pas moi en tout cas !!
Sur ce chapitre si vous avez quelque chose à dire, allez y ....éclairez notre lanterne !!
Je ne parle que d'un constat de fonctionnement des autoroutes qui ont été ouvertes à la circulation...pour le reste, je ne suis pas au courant !!
Vous en savez beaucoup à ce qu'il parait !
Merci de ne pas noyer le poisson !

Durand Pierre, Le 15/02/2021 à 19:48

E; Kabylie c’était Pigot et après Kangoo pour les Chouhada s

Alain Boise, Le 15/02/2021 à 19:58

Quand un ouvrage de genie civil comme une autoroute récente...il peut être question de malfaçons...c'est pour çà que j'en parlai avant votre intervention très éclairée ..Quant à la non livraison des acces.Durand duchene
;0)

Ade Airix, Le 15/02/2021 à 20:16

... Quant à la non livraison des accès autoroutiers, si l'impasse est financière semble-t'il, elle est aussi technique ...Durand Duchene ?
;0)

Ade Airix, Le 15/02/2021 à 20:19

Je ne suis pas allé voir depuis si le problème des entrées/sorties...et des pompes à essence ont été résolus par le génie civil algérien...sans l'intervention des chinois ! Faites votre propre enquête.

Durand Pierre, Le 15/02/2021 à 23:04

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 15/02/2021

Agora Search invite les entreprises du secteur automobile à repenser les pratiques managériales dans le contexte du Nouveau Normal !

Fort d’une enquête inédite sur l’organisation du travail en période de confinement dans le secteur automobile, Agora Search, cabinet de conseil RH, aide les entreprises de la filière à inventer les rôles de leurs "nouveaux managers" dans le contexte du "Nouveau Normal". Explications de Christophe Muyllert, Partner du cabinet Agora Search.

Ressources Humaines

Weproov prévoit une seconde levée de fonds pour attaquer l'Europe en 2022

Weproov, le spécialiste de l’inspection sécurisée et digitalisée, se concentre aujourd’hui sur l’automobile et le marché français, ayant fort à faire avec le déploiement de sa nouvelle offre dédiée aux flottes d’entreprise, Weproov Fleet. Un déploiement en Europe est planifié en 2022, qui sera soutenu par une seconde levée de fonds, nous a dit son CEO Alexandre Meyer.

Services

Scania France dévoile son nouveau centre de préparation

Scania France a créé de nouveaux locaux à Angers, entre son site de production et son siège social. Ces locaux hébergent le CAPS (Centre d’adaptation et de préparation Scania) le SPAD (dédié aux affaires militaires), ainsi que le service cars et bus et Scania IT (prestataire informatique).

Constructeurs

Nissan va moins mal

Nissan -qui cloturera son exercice comptable en mars 2021- a présenté les résultats de son troisième trimestre (oct. Nov. Déc. 2020). Bien que, sur les 9 mois, les résultats soient clairement négatifs, l’amélioration sur le dernier trimestre est nette. Elle est essentiellement attribuable à l’effort mis sur la "qualité des ventes", en Amérique du Nord en particulier. Bien que peu enthousiasmant, cet effort de rationalisation s’avérait nécessaire et est conduit assez efficacement. Cela laisse espérer que, pour Nissan d’abord et pour l’Alliance ensuite, les parts plus offensives des plans dont les alliés se sont dotés puissent prendre rapidement le pas sur le volet très défensif qui prévaut encore.

Analyse

Catégorie Constructeurs

Renault Sandouville prévoit des samedis et jours fériés au volontariat

Les discussions entre trois organisations syndicales, CFDT, CFE-CGC et FO, et la direction du site ont donné lieu à une proposition pour augmenter le volume de production sur un site dont le carnet de commandes ne désempli pas. Fabien Gloaguen, délégué FO sur le site se félicite du respect des "lignes rouges des salariés" avec des samedis et jours fériés supplémentaires qui se feront "au volontariat".

26/02/2021

Stellantis délocalise la production d'un moteur vers la Hongrie

(AFP) - La direction de Stellantis a annoncé vendredi la délocalisation de la production des moteurs essence EP génération 3 du site PSA de Douvrin (Hauts-de-France) vers l'usine Opel de Szentgottard en Hongrie, a-t-on appris de sources syndicales.

26/02/2021

Peugeot opte pour un "blason" pour signifier sa montée en gamme

La marque Peugeot a dévoilé hier un nouveau logo qui est une version "flat design" de celui de 1960 et sera inauguré sur la nouvelle 308. Les raisons de ce changement expliquées par Linda Jackson, DG Peugeot, Thierry Lonziano, directeur marketing et Matthias Hossann, directeur du design.

26/02/2021

Volvo Cars et Geely Auto abandonnent leur projet de fusion

(AFP) - Le constructeur automobile suédois Volvo Cars et le chinois Geely Auto renoncent à leur projet de fusion, mais vont renforcer leur collaboration désormais tournée vers l'électrique, ont annoncé mercredi les deux filiales du groupe chinois Geely.

25/02/2021