Publicité
Publicité
Constructeurs - 15/02/2021

Renault va produire les prochains fourgons Nissan en France

(AFP) - Nissan va faire produire tous ses fourgons pour le marché européen dans des usines de Renault en France, a annoncé vendredi le constructeur japonais.

Auteur : AFP

Partager cet article

Les remplaçants des compacts NV250 (moteur thermique) et e-NV200 (électrique), pour le transport de marchandises comme de personnes, seront fabriqués dans l'usine de Maubeuge (Nord) aux côtés du Renault Kangoo de nouvelle génération, sur une plate-forme commune.

L'usine de Maubeuge a déjà fabriqué le Kubistar, une version du Renault Kangoo, et l'actuel NV250 (4.000 unités depuis 2019). Les noms et les volumes des futurs modèles doivent encore être précisés.
Les plus gros NV300 continueront d'être produits à Sandouville (Seine-Maritime) et les NV400 à Batilly (Meurthe-et-Moselle).

"La fabrication de nos futurs produits avec notre partenaire de l'Alliance apporte des avantages concurrentiels aux deux entreprises", explique dans un communiqué Ashwani Gupta, directeur opérationnel de Nissan Motor. "Elle constitue un exemple supplémentaire de notre stratégie gagnant-gagnant".
L'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi a lancé en 2020 une nouvelle stratégie prévoyant plus de pièces et modèles en commun et une entreprise référente par modèle, zone géographique et technologie.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Que devient le partenariat avec Mercedes pour les utilitaires légers ?
Est-il remis en cause avec l'arrivée de Nissan ?

Clerion , Le 15/02/2021 à 09:43

Le partenariat avec NISSAN n'est pas nouveau; simplement, NISSAN ferme son usine de BARCELONE et il y a donc transfert de fabrication.

Par ailleurs, DAIMLER a annoncé le partenariat pour CITAN2 et la presse a récemment fait écho d'autres discussions sur les fourgons.

M Morel, Le 15/02/2021 à 10:15

C'est comme le jeux de chaises musicales !! Renault donne le là !!
Qui prend pris la note ?

Durand Pierre, Le 15/02/2021 à 11:14

@ M Morel, Le 15/02/2021 à 10:15
Merci pour vos précisions.
Bonne journée.

Clerion , Le 15/02/2021 à 11:26

Pour mémoire …
le NV 250, comme le Citan 1, est un Kangoo rebadgé
le NV 300 n'est pas autre chose qu'un Trafic rebadgé (avé le nouveau logo, donc)
Et le NV400, un Master (les petits amis) sur le même principe ...
Quant au e-NV200, fabriqué précédemment en Espagne, c'est une spécialité Nissan qui n'a pas de clone chez Renault (…)
Les salariés espagnols de Nissan ont fait la tête… Ceux de Maubeuge, Sandouville ou Batilly devraient mieux le prendre ….
;0)

Ade Airix, Le 15/02/2021 à 17:34

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 15/02/2021

Agora Search invite les entreprises du secteur automobile à repenser les pratiques managériales dans le contexte du Nouveau Normal !

Fort d’une enquête inédite sur l’organisation du travail en période de confinement dans le secteur automobile, Agora Search, cabinet de conseil RH, aide les entreprises de la filière à inventer les rôles de leurs "nouveaux managers" dans le contexte du "Nouveau Normal". Explications de Christophe Muyllert, Partner du cabinet Agora Search.

Ressources Humaines

Weproov prévoit une seconde levée de fonds pour attaquer l'Europe en 2022

Weproov, le spécialiste de l’inspection sécurisée et digitalisée, se concentre aujourd’hui sur l’automobile et le marché français, ayant fort à faire avec le déploiement de sa nouvelle offre dédiée aux flottes d’entreprise, Weproov Fleet. Un déploiement en Europe est planifié en 2022, qui sera soutenu par une seconde levée de fonds, nous a dit son CEO Alexandre Meyer.

Services

Scania France dévoile son nouveau centre de préparation

Scania France a créé de nouveaux locaux à Angers, entre son site de production et son siège social. Ces locaux hébergent le CAPS (Centre d’adaptation et de préparation Scania) le SPAD (dédié aux affaires militaires), ainsi que le service cars et bus et Scania IT (prestataire informatique).

Constructeurs

Nissan va moins mal

Nissan -qui cloturera son exercice comptable en mars 2021- a présenté les résultats de son troisième trimestre (oct. Nov. Déc. 2020). Bien que, sur les 9 mois, les résultats soient clairement négatifs, l’amélioration sur le dernier trimestre est nette. Elle est essentiellement attribuable à l’effort mis sur la "qualité des ventes", en Amérique du Nord en particulier. Bien que peu enthousiasmant, cet effort de rationalisation s’avérait nécessaire et est conduit assez efficacement. Cela laisse espérer que, pour Nissan d’abord et pour l’Alliance ensuite, les parts plus offensives des plans dont les alliés se sont dotés puissent prendre rapidement le pas sur le volet très défensif qui prévaut encore.

Analyse

Catégorie Constructeurs

Carlos Tavares reçoit les organisations syndicales de PSA lundi

Les résultats financiers exceptionnels de PSA ont été obtenu au prix "d’un niveau de tension sociale assez élevé", nous a dit Olivier Lefebvre, délégué syndical central FO Stellantis. Il sera reçu lundi 8 mars par Carlos Tavares (en même temps que CFE-CGC, CFTC et CFDT) à qui il compte demander des réponses claires sur la place qui va être donnée à la France dans Stellantis.

05/03/2021

PSA : une rentabilité 2020 à peine entamée par la crise

Les résultats financiers de PSA sont assez impressionnants : malgré une baisse de son chiffre d’affaires de -18,7% la marge opérationnelle du groupe est restée à très haut niveau à 7,1%. Son bénéfice est de 2 milliards d’euros.

04/03/2021

Fiat Chrysler résiste à la crise avec un petit bénéfice en 2020

(AFP) - Le constructeur italo-américain Fiat Chrysler (FCA) a annoncé mercredi avoir enregistré un bénéfice net de 24 millions d'euros en 2020, signe que le groupe a résisté à la crise du secteur automobile provoquée par la pandémie de coronavirus.

04/03/2021

Pénurie de puces : GM prolonge encore la fermeture de plusieurs usines

(AFP) - Le constructeur américain General Motors (GM) a annoncé mercredi qu'en raison de la pénurie de puces électroniques qui touche l'ensemble du secteur automobile, il allait de nouveau prolonger la fermeture de trois usines et suspendre la production dans une quatrième, au Brésil.

04/03/2021