Publicité
Publicité
Constructeurs - 25/03/2021

Dieselgate : le procès de l'ancien patron de Volkswagen repoussé à mi-septembre

(AFP) - Le procès pénal de l'ancien patron de Volkswagen Martin Winterkorn, poursuivi dans le scandale des moteurs truqués, a été repoussé à la mi-septembre, en raison de la pandémie de Covid-19, a annoncé mercredi la justice allemande

Auteur : AFP

Partager cet article

Initialement programmé à partir du 25 février, puis repoussé une première fois au 20 avril, le début du procès se tiendra le 16 septembre "en raison de la situation actuelle de la pandémie du Covid-19", selon un communiqué du tribunal de Brunswick.

Confrontée à une troisième vague du virus, l'Allemagne a prolongé cette semaine jusqu'au 18 avril au moins ses mesures de restrictions contre le virus et le tribunal explique avoir tenu compte de la situation sanitaire.

Martin Winterkorn et quatre autres anciens responsables du groupe devront répondre des accusations de "fraude en bande organisée" et "fraude fiscale aggravée".

Les comparutions doivent durer jusqu'à début juillet 2023, a précisé le tribunal.

Il s'agira du deuxième grand procès automobile en Allemagne dans le scandale du Dieselgate, qui a éclaté en septembre 2015, quand le constructeur a reconnu avoir truqué 11 millions de voitures pour qu'elles affichent des niveaux d'émission d'oxydes d'azote inférieurs à la réalité.

L'autre procès pénal en cours vise Rupert Stadler, ancien patron d'Audi, la filiale premium du groupe Volkswagen. Il est accusé de "fraude", "émission de faux certificats" et "publicité mensongère".
Le groupe Volkswagen a tiré un trait sur une grande partie du scandale avec une facture dépassant les 30 milliards d'euros, dont le plus gros a été payé aux Etats-Unis.

Sous la houlette de son actuel patron, Herbert Diess, le groupe aux douze marques a annoncé en mars un plan offensif pour dominer le marché de la voiture électrique d'ici cinq ans.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Si vous rajouter "el" à "Diess" ça fait...
Etonnant non ?
;0)

Lucos , Le 25/03/2021 à 11:40

Rajoutez..
Je sais, c'est pas bien d'écrire au feu rouge..
;0)

Lucos , Le 25/03/2021 à 12:05

Heureusement que la technique automobile va plus vite que la justice car on aurait continué à polluer comme avant sinon...
(Humour au second degré)

Clerion , Le 25/03/2021 à 14:39

Il n'y aurait pas de BVA chez nous ni d'hybrides, ni rechargeables, ni VE !!
Commander par le net...c'est choisir ce qu'il y a...et pas autre chose !!
Des moutons dans la mangeoire !! La traite du lait automatique !
Vente exclusive de la laine à un seul en plus... et plus tard l'abattoir !!

Durand Pierre, Le 25/03/2021 à 17:58

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 25/03/2021

Coupez !

Les belles voitures, ça se dessine aussi avec des ciseaux. A moins que ces derniers ne servent à couper dans les gammes des constructeurs, histoire de renouveler l’espèce automobile.

Analyse

Entretien à deux techniciens : la formule gagnante

Cabinet spécialisé dans l’accompagnement des réseaux de distribution, Réseaulution a participé au déploiement du service rapide à deux mains chez Toyota (Service Duotech), lancé en 2006, mais aussi chez Audi (Twin Service), Ford (Ford Express Service) et Renault. Jean-Michel Perrault, consultant Réseaulution, explique comment ce process aux rouages bien huilés redistribue les cartes de l’après-vente.

OPINION

Renault renouvelle son offre de petits utilitaires, Kangoo et Express

Renault redéfinit son offre avec l’Express en entrée de gamme et un nouveau Kangoo qui monte en gamme avec notamment une porte latérale innovante "Sesame" qui donne 1,45 m d’ouverture. Les deux modèles sont complémentaires en tarification, en prestation et dimension. Le Kangoo sera commercialisé d’abord en version thermique à partir de juin et la motorisation électrique sera disponible fin 2021.

Constructeurs

Catégorie Constructeurs

Covid-19 et pénurie de puces maintiennent Tata Motors dans le rouge

(AFP) - Le constructeur automobile indien Tata Motors a réduit ses pertes au premier trimestre de son exercice décalé 2021/2022, porté par un bond de 108% de son chiffre d'affaires, même si ses résultats continuent d'être affectés par la pandémie et la pénurie de semi-conducteurs.

27/07/2021

Daimler va ouvrir quatre "giga-usines" en Europe d'ici 2030

(AFP) - Le constructeur automobile allemand Daimler sera prêt à passer au tout électrique avant 2030 et, pour y parvenir, va investir 40 milliards d'euros au cours de la décennie, a-t-il annoncé jeudi. Il compte notamment investi des 8 usines de batteries dans le monde.

23/07/2021

Herbert Diess : "Nous allons réinventer Volkswagen"

D'ici 2026, le groupe Volkswagen disposera d'une unique plateforme pour tous ses modèles électriques et de son propre système d'exploitation logiciel, prêt pour le niveau 4 d'autonomie. Une "New Auto" dans laquelle le groupe investira 73 milliards d’euros sur la période 2021-2025.

23/07/2021

Loi Climat et résilience : la "vraie-fausse" interdiction de la publicité automobile

La loi Climat et résilience prévoit une quasi-élimination des ventes des véhicules dont les émissions dépassent 123 g CO2/km (en norme WLTP) au 1er janvier 2030. Elle prévoit également une interdiction de la publicité de ces mêmes véhicules mais pas avant le 1er janvier 2028. S'y ajoutent également des interdictions ciblées.

22/07/2021