Publicité
Publicité
Constructeurs - 22/07/2021

Ford prévoit de déployer des voitures autonomes avec Lyft à Miami et Austin

(AFP) - Le constructeur automobile Ford, en partenariat avec le développeur du logiciel de conduite autonome Argo AI, prévoit de lancer une flotte de VTC Lyft pouvant se diriger tout seul d'ici la fin de l'année à Miami et en 2022 à Austin.

Auteur : AFP

Partager cet article

Pour des raisons de sécurité, un conducteur restera derrière le volant pour l'instant.

Cette initiative reste donc en retrait par rapport au projet mené par Waymo, une filiale d'Alphabet (Google), à Phoenix en Arizona, où des clients peuvent depuis fin 2020 commander une voiture sans chauffeur pour des courts trajets.

D'autres programmes de "robot-taxis" sont en cours d'expérimentation aux Etats-Unis.

Le déploiement des véhicules développés par Ford et Argo AI à Miami et Austin doit servir de base pour des opérations de plus grande ampleur, avec l'objectif de proposer au moins 1.000 voitures autonomes dans le réseau Lyft au cours des cinq prochaines années.

"Chaque entreprise apporte dans son domaine d'expertise l'échelle, les connaissances et les capacités nécessaires pour faire du VTC autonome une réalité commerciale", a souligné le directeur général de Lyft, Logan Green, dans le communiqué.

"Au-delà du lien avec le client que Lyft apporte, nous pourrons travailler ensemble pour définir où un service autonome profitera le plus aux communautés et nous assurer que nous déployons la technologie en toute sécurité", a relevé de son côté le patron d'Argo AI, Bryan Salesky. Argo AI compte Ford et Volkswagen parmi ses investisseurs.

Lyft avait annoncé en avril son intention de se délester de sa propre division dédiée au développement d'un système de conduite autonome en la vendant à une filiale de Toyota, Woven planet, pour 550 millions de dollars.

L'entreprise avait ainsi suivi l'exemple de son concurrent Uber, qui a cédé sa division spécialisée dans les technologies de conduite autonome, ATG, à Aurora fin 2020.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

La première ligne de l'article est grandiose, direct dans le coeur du sujet et effectivement essayons avant tout que les AI ne devienne pas "aïe" !
;0)

Lucos , Le 22/07/2021 à 08:48

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 22/07/2021

Dépassées, les bornes ?

C’est un sujet à haute tension que j’évoque aujourd’hui, où je me demande comment ceux qui ont en charge de promouvoir la voiture électrique comptent s’y prendre avec des bornes de recharge à image négative.

Analyse

Catégorie Constructeurs

Aston Martin ralentit ses pertes, la demande accélère

(AFP) - Le constructeur de voitures de luxe Aston Martin a annoncé mercredi avoir limité ses pertes au deuxième trimestre, grâce à la forte reprise de la demande depuis le début de l'année avec le déconfinement.

29/07/2021

Covid-19 et pénurie de puces maintiennent Tata Motors dans le rouge

(AFP) - Le constructeur automobile indien Tata Motors a réduit ses pertes au premier trimestre de son exercice décalé 2021/2022, porté par un bond de 108% de son chiffre d'affaires, même si ses résultats continuent d'être affectés par la pandémie et la pénurie de semi-conducteurs.

27/07/2021

Daimler va ouvrir quatre "giga-usines" en Europe d'ici 2030

(AFP) - Le constructeur automobile allemand Daimler sera prêt à passer au tout électrique avant 2030 et, pour y parvenir, va investir 40 milliards d'euros au cours de la décennie, a-t-il annoncé jeudi. Il compte notamment investi des 8 usines de batteries dans le monde.

23/07/2021

Herbert Diess : "Nous allons réinventer Volkswagen"

D'ici 2026, le groupe Volkswagen disposera d'une unique plateforme pour tous ses modèles électriques et de son propre système d'exploitation logiciel, prêt pour le niveau 4 d'autonomie. Une "New Auto" dans laquelle le groupe investira 73 milliards d’euros sur la période 2021-2025.

23/07/2021