Publicité
Marchés - 19/01/2022 - #Renault , #Volkswagen , #Tesla , #Audi , #Bmw

Pénurie de puces : les ventes d'automobiles plus basses en Europe en 2021 que dans les années 1990

(AFP) - La reprise espérée n'a pas eu lieu : les ventes de voitures neuves en Europe ont marqué un nouveau record à la baisse en 2021, freinées par la crise sanitaire et les pénuries de puces électroniques qui ont empêché la production de millions de voitures.

Auteur : AFP

Partager cet article

L'an dernier, 9,7 millions de véhicules ont été vendus dans l'Union européenne, selon les données publiées mardi par les constructeurs : c'est le chiffre le plus bas enregistré depuis le début de la série statistique en 1990, plus bas que 2013 et 1993, des années déjà noires pour l'industrie automobile.

Avec un sixième mois de baisse consécutif en décembre, les ventes ont même reculé de 2,4% en Europe par rapport à l'année 2020, paralysée par le Covid.

La tempête est européenne : à l'Est, le marché chinois a retrouvé des couleurs (+4,4%), tandis qu'à l'Ouest le marché américain s'est légèrement repris (+3,7%).

"Cette chute est la conséquence de la pénurie de semi-conducteurs qui a freiné la production automobile pendant toute l'année, et plus particulièrement au second semestre", a expliqué dans un communiqué l'association des constructeurs européens (ACEA).

L'année 2021 a notamment été marquée en Europe par la chute de l'Allemagne, son premier marché, qui enregistre une des plus fortes baisses avec un plongeon de 10,1% sur un an et 2,6 millions de véhicules écoulés.

Après une année 2020 marquée par les fermetures d'usine et les restrictions sanitaires, le secteur automobile allemand avait connu une reprise soutenue début 2021. Mais le marché a rapidement fait face à des goulots d'étranglements sur les marchés mondiaux : les pénuries de puces électroniques, indispensables à l'assemblage des voitures, et les problèmes de logistique ont douché les espoirs de reprise durable.

La Belgique, les Pays-Bas et le Danemark, affichent également de fortes baisses. La France est restée stable (+0,5%) mais au plus bas, avec 1,66 million d'unités écoulées en 2021, soit un niveau proche de 1975.

L'Espagne, qui avait été un des pays les plus durement touchés en 2020, reste au plus bas (+1%). L'Italie, durement touchée aussi en 2020, affiche une légère reprise en 2021 (+5,5%).

Encore en 2022
Les constructeurs leaders du marché accusent le coup : le n°1 Volkswagen recule de 4,8% avec 2,4 millions de voitures vendues. La marque principale du groupe recule de 6,7%, Skoda de 9,8% et Audi de 3,3%, tandis que Porsche et Seat rebondissent.

"Le constructeur a essayé de pousser son offre électrique en lançant plusieurs nouveaux modèles, mais la demande pour les électriques ne compense pas la baisse d'intérêt des acheteurs pour les segments traditionnels", a commenté le cabinet Jato Dynamics sur son blog.

Pour le cabinet Inovev, il se pourrait aussi "que la forte augmentation du prix moyen des voitures ainsi qu'un attentisme des clients vis-à-vis du véhicule électrique freine les achats et incite les clients potentiels à conserver leur véhicule plus longtemps".

Stellantis recule de 2,1% sur un an avec 2,1 millions d'exemplaires vendus : le groupe limite la baisse sur ses marques principales Peugeot, Fiat et Citroën, et enregistre de bonnes ventes chez Jeep.

Le groupe Renault chute de 10,2% malgré les bons scores de sa marque économique Dacia.

Désormais solidement installée au pied du podium, Hyundai-Kia tire son épingle du jeu (+18,4%) grâce à sa gamme de voitures électriques et hybrides, notamment des SUV. Toyota bondit aussi de 9,1%. L'ACEA ne comptabilise pas les ventes de Tesla.

Du côté des premiums allemands, BMW reste stable (+1,5%) tandis que Daimler recule (-12,4%), fortement freinée par la pénurie de puces.

Et la reprise pourrait tarder. "Le début d'année 2022 va encore être difficile en termes d'approvisionnement en puces", a indiqué à l'AFP Alexandre Marian, du cabinet AlixPartners.

"Ca devrait se détendre en milieu d'année mais ça ne veut pas dire que d'autres problèmes ne vont pas apparaître, sur des sujets liés aux matières premières, à la logistique, ou aux pénuries de main d'oeuvre", a souligné l'expert.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

... Le cabinet Inovev ...côté analyse du marasme, c'est du pointu !
Bon ... à peu près n'importe quel habitué du bar d'autoactu peut dire la même chose ... mais c'est vrai qu'au comptoir le niveau est tellement haut !
;0))

Ade Airix, Le 19/01/2022 à 00:23

C'est pas faux !
Empiler les évidences.. bof !
Et not' zinc est effectivement d'un niveau supérieur !
;0)
PS : j'ai une pensée pour Boise, toujours révisionniste de la pénurie, à qui on vient d'appliquer maintenant le Defibrill...
2 articles comme cela le même jour, vous allez nous l'énerver !
;0))

Lucos , Le 19/01/2022 à 00:51

L’épidémie s’éloigne,l’homme va surmonter tout cela ,les crises ont toujours été suivies par des marches en avant.
Ce qui nous manque en ce moment c’est du courant,bientôt la fin de l’hiver pas du monde.
Allez Alix on respire et on y va comme en 14

Alain Boise, Le 19/01/2022 à 05:33

...Et j'oserai(s) ajouter : "l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt" (?)
;0))

Ade Airix, Le 19/01/2022 à 05:53

Tiens pas un mot sur les performances de Tesla!,pourtant il en a piqué des ventes aux Premiums.
L’Allemagne en plein doute,plus de Diesel,de nucléaire et soit disant de charbon,les Bourgeaois de Stuttgart rendent les clefs de la ville à Poutine et son gaz.,pas près d’améliorer le bilan les Teutons)
Comment va Elon à Berlin ,la fête est finie? Nous on avait Mia avec Ségolène ,Ach !
Non pas de PLS Lucos et vous toujours le triangle de Lupullus?ou la cloche je ne sait plus,je vous avait connu plus optimiste ,c’est votre rencontre avec votre Dieu Raoult qui vous a transformé ?

Alain Boise, Le 19/01/2022 à 05:55

Et oui cher Druide,regardez les salaires des éboueurs,je viens de passer un crédit pour un chauffeur de Benne Veolia!allo Giscard)))ça augmente fort en ce moment,allez Lucos c’est le moment de pousser la porte du DRH et de demander un salaire à l hauteur de votre talent!

Alain Boise, Le 19/01/2022 à 06:02

... Dans les deux cas ...je me rejouis de ces augmentations de salaires ...quoique concernant Lucos ...faut voir, ils ont régulé les prix ( contrôlés ) du kw/h mais pour Lucos, c'est délicat .. attention au retour de l'inflation !
;0))

Ade Airix, Le 19/01/2022 à 06:15

La seule marque qui a droit à son hashtag c'est Tesla et c'est la seule marque dont l'évolution n'est pas donnée dans cet article... Mdr vos hachtag

Porte Nawak, Le 19/01/2022 à 07:26

Tient le temps de taper le comm, Renault et wv ont été ajoutés... Combien de temps pour les autres ?

Porte Nawak, Le 19/01/2022 à 07:28

Boise,
Ce n'est pas le DRH qui décide des salaires, c'est le Président...
;0)

Lucos , Le 19/01/2022 à 08:57

Pour le reste, il faut en revenir à ce que sera le futur des ventes après les crises actuelles comme l'a redit souvent ADRX ici, car même à coups de subventions payées par la TVA, les VE restent trop chers pour la majorité du petit peuple. Remarquez qu'avec le gazole qui va être à 2 balles la semaine prochaine, tout sera trop cher !
Jeux dangereux pour la prod automobile...
;0)

Lucos , Le 19/01/2022 à 09:02

Carlos vient de crier casse gueule le VE et crise sociale vécue des charrettes.
PS ,pour Luppulus 1,5 M de neige à Bellevarde et moins 10 Celsius,allo quoi))))

Alain Boise, Le 19/01/2022 à 09:12

Revenu le temps des charrettes grrrrr

Alain Boise, Le 19/01/2022 à 09:13

La crise des composants va sûrement durer encore longtemps vu qu'omicron arrive en Chine.
Leur technique du confinement généralisé risque de fermer nombres d'usines de production de composants.

Porte Nawak, Le 19/01/2022 à 09:17

Omicron….bof,lés fiévreux au lit les autres au boulot,na.
Boum des naissances en France))))

Alain Boise, Le 19/01/2022 à 09:21

... Juste après l'examen du score européen ďe Toyota cette phrase semble être passée " inaperçue " :

"L'ACEA ne comptabilise pas les chiffres de Tesla" ... Ce qui reste une citation cependant ...

Et voilà pourquoi l'article de l'AFP est muet sur les scores européens (et "flamboyants) de la firme du "fantasque" milliardaire en 2021 !
;0)
;0)

Ade Airix, Le 19/01/2022 à 09:37

Oui étonnant !
;0)

Lucos , Le 19/01/2022 à 09:54

Remarquez que l'Assoc' des constructeur européen doit se limiter à compter les européens ?
Quid quand les lézards seront OK pour accueillir Elon à Berlin ?
;0)

Lucos , Le 19/01/2022 à 10:17

Oui c'est incontestable pour l'ACEA ...Quant aux chiffres européens de Tesla, Elon n'a pas fait de tweet sur le sujet (?), du coup le redacteur de l'AFP a fait l'impasse (ton chemin étranger).
;0)

Ade Airix, Le 19/01/2022 à 10:25

C’est des lézards à Berlin?

Alain Boise, Le 19/01/2022 à 10:43

... Pas sûr qu'ils lisent autoactu (màtin quel journal) ... quoique ?

Pour autant aux successeurs de Goscinny et Uderzo je propose un nouveau nom de personnage de la prefecture romaine, par exemple :
" "Penuridepus" ... Avé !
;0)

Ade Airix, Le 19/01/2022 à 10:49

Effectivement, l'ACEA n'a pas communiqué hier les chiffres de vente de Tesla en Europe et par pays sur 2021, alors que les chiffres sont loin d'être négligeables.
Poil à gratter ?
Enfant maudit du secteur ?
Ou alors Tesla ne fabrique pas des voitures ?
Bon, j'arrête ou je vais encore me faire des ennemis...

Clerion , Le 19/01/2022 à 13:48

Pour me faire des amis et pour les autres type NSP dans les sondages...
Pour la France en 2021, augmentation des ventes de Tesla de 258,7 % (26 446 unités), soit 1,6 % de part de marché sur le marché total.
Les modèles 100 % électriques ont avoisiné les 10 % de part de marché (+ 46,2 % en un an) avec 162 106 immatriculations et Tesla a représenté un peu plus de 16% de la part de marché sur cette motorisation.
Marché total français en 2021 : 1 659 004 véhicules.

Clerion , Le 19/01/2022 à 13:58

Votre remarque reste judicieuse car quand vous discutez avec beaucoup de possesseurs de Tesla, il vous dit ne pas avoir acheté une voiture mais une Tesla !
Ca me rappelle une marque Suédoise dans les années 80... (Celle qui tenait la route à l'époque et ne vendait pas de congélateurs à roulettes !)
;0))

Lucos , Le 19/01/2022 à 14:00

A la différence de vos fers à repasser en VE y’a Tesla et …..Tesla ,attention la fin des aides,on va comparer((((

Alain Boise, Le 19/01/2022 à 15:12

Concernant le marché français, Tesla, les ventes de VE ...
Tout est bien tracé dans cet article du 7 courant :
https://www.autoactu.com/actualites/renault-zoe-meilleure-vente-de-vehicules-electriques-en-2021-grace-au-vul

Concernant les performances européennes de Tesla qui sont très bonnes aussi, les données restent à venir, il me semble (?)
;0)

Ade Airix, Le 19/01/2022 à 16:37

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 19/01/2022

La transformation numérique au service de la relation client !

Herta Gavotto, experte stratégies du numérique, se dédie depuis plus de 20 ans à la performance de la distribution, de l’après-vente et de la réparation automobile. Après avoir exercé chez Datafirst, Fiducial Informatique, Bosch, et EBP MeCa, Herta poursuit son accompagnement des acteurs de l’automobile en qualité de consultante et chef de projet. Herta Gavotto détaille dans une série de chroniques pour Autoactu.com les différents enjeux du numérique pour les entreprises des services automobiles.

CHRONIQUE

Catégorie Marchés