Publicité
Publicité
Equipementiers - 30/06/2021

Qualcomm: un "catalyseur" vers l'usine intelligente

(AFP) - Qualcomm, le spécialiste américain des technologies mobiles et des processeurs pour smartphones, veut tirer profit de la révolution de la voiture autonome et de l'industrie 4.0, selon son nouveau dirigeant Cristiano Amon qui prendra ses fonctions en juillet, interrogé lors du sommet "Choose France" à Versailles.

Auteur : AFP

Partager cet article

Q: Vous sortez d'un rendez-vous avec Emmanuel Macron. De quelles manières Qualcomm peut-il investir en France ?
R:
"Nous voulons être un partenaire technologique pour la France et pour l'Europe. Nous avons ouvert cette année un nouveau centre de recherche à Lannion (Côtes-d'Armor) dans le but de collaborer avec des entreprises françaises. Nous observons déjà l'intérêt de nombreuses startups, comme de partenaires actuels. C'est le coeur du modèle d'activité de Qualcomm. Nous créons une plateforme avec laquelle les entreprises peuvent innover.
L'un des exemples en France et en Europe, c'est l'automobile. Nous travaillons avec Renault et Stellantis pour connecter les voitures au cloud via la 5G. Nous fournissons les processeurs intelligents pour les tableaux de bord numériques et pour le châssis numérique de la voiture, car celle-ci devient un ordinateur sur roues.
L'industrie est un autre exemple. Avec la 5G, vous recréez des usines parce que vous pouvez gérer grâce au +cloud+ de multiples sites et des robots. Vous pouvez donc disposer d'une fabrication flexible pour gérer plusieurs produits.
La technologie de Qualcomm peut être un catalyseur très important pour conduire cette transformation vers l'usine intelligente, l'industrie 4.0".
   
Q: Quelles leçons tirer de la crise des semiconducteurs, qui touche notamment le secteur automobile ?
R:
"La crise de la chaîne d'approvisionnement montre l'importance des semiconducteurs pour le futur de l'économie. Cela dit, la bonne nouvelle c'est qu'à la fin de l'année, nous allons avoir une amélioration significative de cette chaîne, et nous allons commencer à voir un équilibre entre l'offre et la demande.
Il y a actuellement un large débat entre diversifier la chaîne d'approvisionnement d'une part et être autonomes dans la fabrication des semiconducteurs d'autre part. Pas seulement aux Etats-Unis qui ont été assez actifs sur le sujet, mais également en Europe. Pour une entreprise comme Qualcomm, qui est une des plus grandes industries sans usines au monde (fabless), et qui repose sur cette chaîne de fournisseurs, nous nous réjouissons de ces discussions.
Vu notre taille, nous travaillons avec toutes les entreprises de semiconducteurs. Pour des technologies avancées, nous travaillons à la fois avec TSMC (Taiwan) et avec Samsung (Corée-du-sud). Intel (Etats-Unis) a annoncé qu'il allait également fournir des prestations avancées de fonderie. 
C'est une bonne nouvelle de voir s'accroître le nombre d'entreprises qui investissent, c'est aussi important d'avoir une diversité géographique".
   
Q: Vous êtes opposés au rachat du britannique ARM (architecture de processeurs, filiale de Softbank) par l'américain Nvidia, une opération à 40 milliards de dollars qui doit recevoir le feu vert des autorités pour être finalisée en 2022. Pourquoi ces inquiétudes ?
R:
"ARM a eu un succès phénoménal en tant qu'entreprise dont tout le monde licencie les technologies. ARM est la plateforme pour les processeurs de téléphones. Apple et Microsoft se tournent vers ARM pour leurs ordinateurs. 
C'est également la plateforme dominante pour l'industrie automobile, et le grand gagnant de l'internet des objets.
Nous avons du mal à voir comment le fait de lui enlever son statut d'entreprise indépendante et de n'avoir plus qu'une seule entreprise qui investisse au lieu de tout un écosystème puisse aller dans la bonne direction.
Et la réflexion ne doit pas porter uniquement sur le sujet des processeurs. 
Un des intérêts du rachat d'ARM est d'implanter une technologie particulière d'intelligence artificielle (IA) au coeur de son écosystème. A mesure que des milliards d'appareils faisant partie de l'écosystème ARM seront connectés, vous obtiendrez une IA distribuée, périphérique. Et nous aimerions avoir de la diversité dans cette nouvelle course à l'intelligence artificielle.
C'est pour cette raison que Qualcomm a exprimé des inquiétudes. Si ARM devait continuer en tant qu'entreprise indépendante, Qualcomm serait très heureux d'y investir, et nous ne serions pas les seuls".

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

La notion d'usine x.0 reste bien floue.
Quelle est la différence entre une usine 3.0 et 4.0 par exemple ?
Je ramasse à midi.
;0)

Lucos , Le 30/06/2021 à 08:41

Je sais tout sur cette question mais je ne dirais rien !!
Demandez aux cousins teutons qui ont déjà tout cela chez eux (4.03) ....mais cela ne les empêche pas de merder sur toute la ligne (Dieselgate et etc...) et sur leur production et stratégie automobile nationale et mondiale !!
Le cador de chez Qualcomm nous prend pour des imbéciles...car au fait Nvidea est prêt à payer plus cher qu'eux...ce qui est fâcheux !!
Notez que ces gangsters chics sont déjà "fabless" ...et faire bosser des esclaves à distance est le rêve ultime de toute entreprise idoine productiviste qui est en train de scier la branche sur laquelle il est assis !! Le mot GAFA va avoir sous peu des extensions !!
Seuls les religions sont plus fortes que le capitalisme...elles font du pipeau "spirituel" sans rien donner en contrepartie. C'est le stade ultime.
Restez en télé travail....vous bossez comme un esclave et êtes déjà surveillés et sous payés par des boites "fabless" ... plus la surveillance de votre dieu.
C'est fabuleux et passionnant de voir tout cela.

Durand Pierre, Le 30/06/2021 à 12:06

Encore une spécial "usines allemandes 4.0" !!
Un autre cador sur le net ce matin et sur un site proclamé auto nature....il nous dit tout penaud (après s’être extasié sur la qualité et fiabilité des diesel teutons indispensable aux gros rouleurs sur leurs autoroutes) et écrit le "lamento" suivant:
"S'il y a beaucoup de raisons d'aimer l'Audi e-tron, sa qualité de construction, le sentiment d'indestructibilité qui se dégage de sa caisse, ou son équipement sans faille, il reste qu'il est fâcheux que son autonomie ne soit pas meilleure que celle d'une Renault Zoé, ou ses performances plus vives que celles d'une Tesla. La marque aux anneaux en est très consciente. Après le lancement de l'e-tron GT, et tout récemment de la Q4 e-tron, Audi va revenir à son premier modèle électrique, l'e-tron, et le remettre à la page...."
Grandiose, pour les gogos qui ont allongé jusqu'à maintenant plus de 60000 euros pour les merveilles de VE de la marque...et se trouver au fait au niveau d'une vulgaire ZOE !
Lisez le reste...et aussi des blogs sur YouTube intitulés " Les VE le grand mensonge", et autres du genre "les bornes de recharge, la grosse galère".
Tout ceci additionné et visionné par des millions d'internautes. Grosse campagne de vaccination en direct contre les VE les gars !!
Je vous laisse j'ai un gros boulot de lecture le mercredi...oui, mais les pieds en éventail !!

Durand Pierre, Le 30/06/2021 à 13:31

Ah les gars et les filles j'ai un cadeau pour vous à se tordre de rire sur un bloguer sur YouTube, tapez "Jean-Nicolas Auto Invest" et son aventure personnelle avec sa femme et dans un périple jusqu'à Metz sur une Opel Corsa VE neuve du groupe Stellantis (visez le prix à sortir pour l'acheter) qui fut une véritable tragi-comédie de bout en bout ! Un vrai scenario de film !!
Sans que Jean-Nicolas le dise, je soupçonne que ce couple s'aime encore plus à ce jour après leur aventure, et c'est cela le merveilleux dans l'auto d'aujourd'hui !!
Les blagues type Clerion des internautes sont autant tordantes...il y a au moins 2000 qui ont répondu en peu de temps d'un coup !!

Durand Pierre, Le 30/06/2021 à 14:01

Attention le titre de la vidéo de Jean-Nicolas est: "une journée en enfer avec une Corsa" !!

Durand Pierre, Le 30/06/2021 à 14:09

Visez la première blague d'un internaute:
"Avoir une voiture électrique c'est comme rentrer chez soi avec une gastro... On espère que ça va tenir jusqu'à la maison..."

Durand Pierre, Le 30/06/2021 à 14:15

Allez la dernière d'un internaute qui blague beaucoup moins:

"David
il y a 1 mois
C’est exactement ça, j’ai eu une ZOE pendant trois ans et ça été l’enfer...Que des problèmes entre les charges extérieurs qui ne fonctionnent pas ou qui sont déjà utilisés, les problèmes techniques, perso en trois ans je suis tombé en panne plusieurs fois, le bloc moteur a été changé deux fois, problèmes d’alimentation ou tout simplement tombé en panne par manque d’autonomie...Aussi la voiture qui fait disjoncter les bornes Renault et j’en passe. Des heures et des heures perdu sur les parkings, zone industrielle, hypermarchés,...à attendre les recharges. L’hiver le temps de recharge est doublé et l’autonomie est fortement réduit, il faut s’habituer à conduire sans chauffage, sans radio, parfois sans essuie-glaces, à ne pas dépassé le 80 sur routes et maximum 90 sur autoroute. Aussi la voiture électrique n’est pas faite pour faire des économies. Personnellement, 150 km me coûter 2,5€ soit 25 € pour 1500kms, a cela il faut rajouté la location à 80 € donc un total de 105 € pour 1500 kms...
J’ai vraiment aimé votre vidéo,ça m’a rappelé de bon vieux souvenirs....

Durand Pierre, Le 30/06/2021 à 14:24

Jo,
nous ne venons pas sur Autoactu pour avoir vos copies du forum de Caradisiac...
;0(

Lucos , Le 30/06/2021 à 16:07

Faux, totalement faux… rien à voir avec Caradisiac !
C’est de « l’expérience client » ! Il y a trop de monde dans les réseaux sociaux qui ne rigolent absolument pas ne vous en déplaise et qui est vécu par des milliers d’automobilistes, et l’industrie auto européenne va finir par crever de cela !!
Lisez « Le Parisien » d’aujourd’hui ou il y a une pleine page sur l’anarchie incroyable des bornes de recharge dans Paris et dans les parkings souterrains avec des locations et prix à la tête du client avec et sans abonnements
Vous avez le droit de ne pas être inquiet de cette situation… car les agonies sont lentes !
Restez dans votre petit confort !!
Bizarre que même Autoactu parle d’une montée d’angoisse dans le métier ! Il y a même des gourous qui font payer des supposés remèdes !!

Durand Pierre, Le 30/06/2021 à 17:28

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 30/06/2021

Knorr-Bremse envisage le rachat de l'équipementier Hella

(AFP) - Le fabricant allemand de freins pour camions et trains Knorr-Bremse, un des leaders mondiaux du marché, a confirmé mardi son intérêt pour reprendre la majorité du capital de l'équipementier automobile Hella, une opération en milliards qui servirait à étendre ses activités.

Equipementiers

Catégorie Equipementiers

Faurecia révise à la baisse ses objectifs 2021

(AFP) - L'équipementier automobile Faurecia a annoncé jeudi revoir nettement à la baisse ses objectifs financiers pour 2021, le cabinet spécialisé IHS Markit ayant en effet dit s'attendre à une production automobile mondiale inférieure à ses précédentes prévisions au second semestre, en raison de la pénurie de semi-conducteurs.

24/09/2021

Michelin inaugure son siège rénové à Clermont-Ferrand

(AFP) - Le groupe de pneumatiques Michelin inaugure lundi son siège rénové, place des Carmes à Clermont-Ferrand, symbole du maintien de son "ancrage" dans sa ville d'origine, selon son Président Florent Menegaux.

13/09/2021

Au salon de Munich, les voitures se garent toutes seules

(AFP) - Fini la recherche de place dans le labyrinthe du parking : la voiture, une fois déposée, va se garer toute seule, grâce à un système présenté au salon de l'auto de Munich et "prêt" à être déployé, selon ses concepteurs.

09/09/2021

Salon de Munich : Valeo et Bosch se lancent dans les bornes et les câbles de recharge

Fournisseurs des constructeurs, Valeo et Bosch élargissent leur clientèle en se lançant sur le marché des bornes de recharge pour le premier et sur celui des câbles des recharge pour le second. Tous deux s'adressent aussi aux gestionnaires de parcs de stationnement, en les équipant de caméras pour pouvoir proposer des services de voiturier automatique.

07/09/2021

Thyssenkrupp : la reprise se poursuit au troisième trimestre

(AFP) - Le conglomérat allemand Thyssenkrupp a fait état mardi de résultats en hausse au troisième trimestre de son exercice décalé 2020/2021, grâce aux effets de sa restructuration, et à la reprise économique de ses activités, après le choc de la pandémie.

12/08/2021

Voestalpine confirme son redressement au premier trimestre

(AFP) - Le sidérurgiste autrichien Voestalpine, spécialiste des aciers nobles, a démarré son exercice décalé 2021/22 sur une note positive, sur fond de reprise après la crise provoquée par la pandémie de Covid-19, et a relevé ses prévisions annuelles.

05/08/2021