Publicité
Publicité
Constructeurs - 18/11/2021 - #Opel , #Peugeot , #Stellantis

Stellantis Sochaux remonte son équipe de nuit

Par AFP

(AFP) - L'usine automobile Stellantis de Sochaux va remettre en fonction le 6 décembre son équipe de nuit, qui était suspendue depuis début septembre en raison de la crise des semi-conducteurs, a-t-on appris mercredi auprès de la direction.

"Les efforts d'adaptation" du site et du groupe ainsi que les importantes commandes des modèles produits à Sochaux, principalement la Peugeot 3008, justifient ce redémarrage, malgré un contexte persistant de "tension" sur les approvisionnements en pièces électroniques qui touche toute l'industrie automobile, a exposé la direction de Stellantis (ex-PSA) Sochaux dans un communiqué.

Annoncé mercredi lors d'une réunion extraordinaire du comité social et économique (CSE), le retour de cette équipe entraînera le recrutement de "plusieurs centaines d'intérimaires" qui se répartiront dans les trois équipes de production, deux de jour et une de nuit, a ajouté la direction.

La "priorité" de recrutement ira aux personnes dont le contrat n'avait pas été renouvelé en septembre, a-t-elle précisé. Le syndicat FO du site a avancé à l'AFP le chiffre de 600 intérimaires à intégrer, pour un effectif de 850 personnes dans l'équipe reconstituée.

Dans un communiqué, la section CGT de Stellantis Sochaux a réclamé de son côté des embauches en CDI (contrats à durée indéterminée) pour faire "cesser la précarité".

L'arrêt du travail de nuit entraînait une réduction de production d'un tiers pour Stellantis Sochaux (environ 400 véhicules en moins par jour, par rapport au total habituel de 1.200), venant s'ajouter à des perturbations régulières depuis le début de l'année par manque de pièces d'approvisionnement.

Il avait provoqué la disparition de la quasi-totalité des effectifs intérimaires du site, qui emploie par ailleurs 6.800 salariés permanents pour le montage de véhicules et les études.

Sochaux fabrique les Peugeot 3008 et 5008, qui bénéficient d'un "important portefeuille de commandes", selon la direction.

L'usine assure actuellement aussi la fabrication de l'Opel Grandland X qui lui est transférée depuis l'usine d'Eisenach (Allemagne). Mais elle l'arrêtera en fin d'année pour la laisser à cet autre site du groupe.

L'usine d'Eisenach ainsi que celle allemande de Rüsselheim, héritées d'Opel, faisaient l'objet d'un projet de réorganisation en vue de leur rattachement direct à Stellantis, une option que le groupe a annoncé abandonner mercredi.

Réactions

... Etonnant !
... que l'AFP n'ait pas cru devoir souligner que le millionième exemplaire du Peugeot 3008 (motorisation hybride) vient de sortir des chaînes d'assemblage de Sochaux ... Un peu plus tardivement d'ailleurs du fait des aléas de production rencontrés du fait de la pénurie des semi conducteurs ... Au bout de cinq ans dee production et eu égard au niveau de prix de ce véhicule, "çà n'est pas si mal" ... (?).

Pour un véhicule souvent décrié par un contributeur du site, grand admirateur de Toyota et de Tesla il est vrai, la performance mérite d'être saluée ... D'autant qu'il occupe la deuxième place des ventes européennes en matière de SUV et qu'il est même leader sur plusieurs marchés d'Europe du Sud ... Enfin au moment où l'on parle des modèles elligibles pour l'édition 2022 de "car of the year" rappelons que le 3008 avait rapporté la timbale à Peugeot en 2017 ....

Peugeot 3008, une sorte de "cash machine" pour Peugeot au même titre nagère que 205, 206 ou plus récemment la 308.
Le monde a changé avec la marche forcée vers le tout électrique et l'on mesure que le travail, déjà largement engagé, des équipes en charge de concevoir le 3008 II (ou III c'est selon) n'est pas une chose facile tant l'environnement (...) est bien plus trouble qu'il y a quelques années.

Pour l'instant les gens de Peugeot (et de Stellantis) doivent savourer cette réussite commerciale !
;0)

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Analyse

Das deutsche Auto

Après la Trabant 601 et la Mercedes SLS AMG, c’est la troisième fois consécutive que je vous parle de voiture allemande. Mais ce coup-ci, je fais dans le genre holistique.

Constructeurs - 01/02/2023

Volvo France : des ambitions encore bridées par la capacité à produire

En 2022, les immatriculations de Volvo en France ont été fortement impactées par les pénuries de semi-conducteurs avec un décalage croissant entre les commandes et les livraisons. Le réseau devra encore gérer la pénurie en 2023 avant de se préparer à un objectif de doublement des volumes en 2026. Les explications de Yves Pasquier-Desvignes, Président de Volvo Car France.

Constructeurs - 31/01/2023

Renault abaisse sa participation dans Nissan pour relancer des coopérations

Renault et Nissan ont annoncé hier dans un communiqué commun avoir atteint un accord sur leur coopération future. Celui-ci doit encore être validé par le conseil d’administration de chacun des deux constructeurs. Renault Group neutralise  28,4% de ses actions de Nissan dans une fiducie qui sera chargée de les vendre. L’accord prend acte d’une situation de fait dans laquelle Renault Group ne faisait rien d’une participation qui cristallisait la rancœur de son supposé partenaire…

Constructeurs - 31/01/2023

Suzuki aura 5 modèles électriques en Europe en 2030

Avec 2,97 millions de voitures vendues dans le monde en 2022, Suzuki a réalisé une croissance de plus de 7% sur un an mais est en recul de 11% par rapport à 2019. La marque prévoit d’avoir 5 modèles électriques en Europe en 2030 qui pèseront 80% de son mix, contre 20% au Japon et 15% en Inde.