Publicité
Publicité
Constructeurs - 03/03/2021

Volvo, 100% électrique et 100% en ligne d'ici 2030 pour "simplifier" les ventes

(AFP) - Volvo va proposer une gamme électrique étoffée uniquement en ligne pour "simplifier" ses ventes et toucher un nouveau public, ont indiqué lundi les dirigeants de la marque suédoise dans un entretien à l'AFP.

Auteur : AFP

Partager cet article

Filiale du groupe chinois Geely, la marque va accélérer l'électrification de ses modèles et prévoit de retirer de son catalogue d'ici 2030 tous ses modèles à combustion, y compris les hybrides, la même date que Bentley, ou Ford pour l'Europe. L'engagement est le plus ambitieux des grands constructeurs automobiles au niveau mondial.

Volvo présentera mardi son deuxième modèle 100% électrique, le SUV "coupé" C40, et prévoit d'ici 2025 un petit modèle électrique pensé pour les routes européennes, avant un éventuel cinquième SUV.

"Tous nos véhicules électriques ne seront vendus que sur internet", a dit mardi Håkan Samuelsson, Président-directeur général de Volvo Cars, dans un entretien à l'AFP. "Dès 2025, la moitié de nos voitures seront électriques, et la moitié de nos ventes se fera en ligne".

Sur le marché actuel, "les gens peuvent être irrités par le manque de transparence sur les prix. Le parcours d'achat est encore trop compliqué, on va simplifier le menu", avec des prix fixes dans chaque pays, a poursuivi Håkan Samuelsson.

Livraison rapide

"Au lieu de milliers d'options, vous aurez une sorte de plat du jour avec de bonnes combinaisons que nos clients pourront choisir, avec une livraison rapide. Mais nous pourrons aussi construire des voitures à la carte", a précisé le PDG de Volvo.

Volvo suit l'exemple du pionnier Tesla, mais aussi de sa propre marque sportive, Polestar (indisponible en France pour cause de ressemblance de son logo avec celui de DS) et de son offre de voiture connectée Lynk & Co.

Beaucoup de constructeurs plus grand public comme Volkswagen, Renault, Citroën ou Fiat testent aussi la vente en ligne, qui a connu un coup d'accélérateur avec la pandémie.

Les autres modèles de Volvo continueront à être vendus en concessions, a précisé le directeur commercial de la marque, Lex Kerssemakers.

Les clients pourront commander en ligne avec l'aide de leur concessionnaire, qui reste essentiel pour la livraison des véhicules et le service après-vente, a-t-il souligné.

Le constructeur a testé dans plusieurs pays européens un site d'"abonnement" à une voiture, "Care by Volvo", qui va devenir sa plate-forme de vente électrique.

Cette offre a attiré des acheteurs de dix ans plus jeunes que la moyenne des clients de la marque, âgés d'une petite cinquantaine d'années, souligne M. Kerssemakers.

Volvo veut se donner les moyens de presque doubler ses ventes d'ici 2025, avec 1,2 million de véhicules prévus.

Coopération renforcée en Chine

La marque suédoise a bien résisté à une année 2020 dramatique pour l'industrie automobile, avec une baisse de ses ventes globales de 6%, à 661.713 véhicules.

Le constructeur a vu ses ventes baisser en Europe, mais a progressé en Amérique du Nord et en Chine, où il voit encore beaucoup de marges de progression.

Volvo a pourtant refusé en février une fusion avec sa maison mère, le leader du marché chinois Geely, au profit d'une "coopération renforcée", notamment dans la fabrication de moteurs électriques, a précisé le PDG de Volvo.

Le constructeur a vu exploser des ventes d'hybrides rechargeables, poussées par les bonus gouvernementaux : ils représentaient déjà 29% des livraisons de la marque en Europe en 2020 et devraient compter pour 30% de ses ventes mondiales en 2021.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Tesla fait des émules,aidé par des aides gouvernementales et....l’absence de taxes

Alain Boise, Le 03/03/2021 à 07:10

Un avis peut être sous pseudo ( bien sûr)d’un concessionnaire ?

Alain Boise, Le 03/03/2021 à 07:55

Et pourquoi pas 100 % made in China (je crois que c'est en cours)?

Cesar Theodore, Le 03/03/2021 à 08:34

Doublement des ventes d'ici 2025 ?
Fouyaya !
Comme l'écrit sobrement Lucos...
T'occupe pas des signaux, envoie le charbon ...
;0))

Ade Airix, Le 03/03/2021 à 09:37

Volvo demandera aux derniers Mohicans, heu... concessionnaires de refaire toutes leurs concessions, avec un nouveau visuel, un nouveau logo plat mais en 3D avec relief aplani.
Comme ça, les concessionnaires pourront fièrement recevoir leurs clients et les aider à commander leur bagnole à partir des ordinateurs de la concession et les abonnements WiFi et fibres de la concession.
On n'arrête pas le progrès.

PS : l'expression que j'avais apprise est : t'occupes pas des signaux, fais de la fumée !

Bruno Haas, Le 03/03/2021 à 10:40

Pour le contexte que vous decrivez, cher Bruno, çà convient beaucoup mieux !
;0)

Ade Airix, Le 03/03/2021 à 11:27

De là à penser qu'un véhicule électrique ne nécessitera plus un essai ?
De là à penser qu'un véhicule électrique de nécessitera plus de garagiste ?
De là à prendre le client pour un mouton ?
;-(

Clerion , Le 03/03/2021 à 11:53

"Mets du charbon, t'occupe pas des signaux" est la réponse du mécanicien d'une machine à vapeur à son chauffeur qui lui signale qu'ils viennent de passer à un rouge..
Concernant l'annonce dans cet article, je pense que le réseau Volvo doit ouvrir le Champagne et sortir les petit-four...
;0)

Lucos , Le 03/03/2021 à 14:46

Attention ...toute l'art c'est de trouver un "mouton" riche...qui commande sur le net...au prix qui est affiché et zéro remise !!
Révisez et mettez à la poubelle toute votre carrière de commercial, on a plus besoin de vous....que des stagiaires (sans aucune commission) devant un ordinateur...et qui dit....je n'ai rien d'autre que ce qui est à l'écran !
J'ai café, porte clés, et teeshirts...pour la voiture on l'envoie chez vous.
Le camion décharge la voiture devant votre domicile et vous signez c'est tout. En boutique sur le net il y a tout les accessoires et la livraison est incluse. Nous faisons pareil que Tesla, demandez à vos amis.
Pour le service client, il y a une hot-line (au Maroc) !!
Pour les mensualités c'est automatique et il n'y a rien à faire !

Durand Pierre, Le 03/03/2021 à 15:07

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 03/03/2021

L’ampleur de la pénurie de puces nécessite une nouvelle réflexion de la part de l’industrie et des décideurs

Sigrid de Vries, secrétaire générale du Clepa, l'association européenne des équipementiers automobiles, inaugure notre nouvelle rubrique Opinion. Elle analyse les causes de la pénurie de puces électroniques et évoque la stratégie européenne en matière de semi-conducteurs qui doit se faire en étroite collaboration avec l'industrie l’automobile, estime-t-elle.

OPINION

Baisse des véhicules électriques, des Diesel dans les hybrides

L’évolution des ventes de véhicules électriques et Diesel en France en février révèle les difficultés d’interpréter les tendances sur les différentes énergies entre la demande des clients et les besoins CO2 des constructeurs. Détail des immatriculations sur le marché français selon les énergies avec les données du SIV traitées par Autoways.

Marchés

Catégorie Constructeurs

Avec C5 X, Citroën invente le break au look de SUV

"La synthèse de la berline et du break", c’est ainsi que Citroën présente sa nouvelle C5 X, un crossover qui adopte aussi des éléments stylistiques des SUV. Assemblé et vendu en priorité en Chine, ce modèle fait l’impasse sur le Diesel, lui préférant l’hybride rechargeable de 225 ch qui équipe déjà le C5 Aircross.

13/04/2021

Amiante/Renault Trucks: plus de la moitié des plaignants déboutés

(AFP) - Plus de la moitié des plaignants réclamant que leur soit reconnu un "préjudice d'anxiété" découlant de leur travail sur un site amianté du constructeur Renault Trucks près de Lyon, ont été déboutés, a-t-on appris vendredi auprès de leur avocat.

12/04/2021

Jeep veut conquérir du terrain en Europe avec ses SUV hybrides

(AFP) - Jeep, une des marques du groupe automobile Stellantis né de l'alliance entre PSA et Fiat Chrysler, mise sur ses SUV hybrides pour conquérir du terrain en Europe, a déclaré vendredi le directeur de la marque, Christian Meunier.

12/04/2021

Tesla s'agace de la bureaucratie allemande et prodigue ses conseils

(AFP) - Le fabricant de voitures électriques Tesla, qui bâtit près de Berlin une usine géante mais attend toujours le permis de construire définitif, se dit "irrité" par les lenteurs de la bureaucratie allemande et va jusqu'à suggérer des pistes de réforme.

09/04/2021

Le super-malus de 30.000 euros modifie radicalement le mix des ventes de Porsche

Avec un malus qui représente un tiers du prix final, les ventes du Porsche Macan se sont effondrées et même les gammes 911 et 718 sont en net recul. Les hybrides rechargeables et électriques représentent 85% des volumes du premier trimestre. Marc Meurer, président de Porsche France nous explique comment la marque s’adapte.

07/04/2021

Hydrogène : Toyota investit dans une start-up française

Toyota Motor Europe a pris une participation dans la start-up française Energy Observer Developments (EODev) qui développe des générateurs électriques fonctionnant à l’hydrogène et utilisant une pile à combustible Toyota.

07/04/2021

Au Brésil, l’industrie automobile au ralenti

La forte dégradation de la situation sanitaire dans le pays, ainsi que la pénurie de pièces notamment venues de l’extérieur touche durement l’industrie automobile au Brésil. Et les prévisions initiales de marché pour 2021, établies sur l’hypothèse d’une reprise modérée doivent déjà être revues à la baisse.

07/04/2021

Un professeur sud-coréen pionnier des voitures autonomes

(AFP) - Des décennies avant que les géants Tesla et Google ne se lancent dans la course aux véhicules autonomes, un professeur sud-coréen avait mis au point une voiture sans conducteur, qu'il a éprouvée à travers le pays avant de devoir abandonner ses recherches.

06/04/2021

Renault améliore les conditions de départs dans l’espoir de motiver les indécis

Le rythme des départs au premier trimestre dans le cadre de l’accord de rupture conventionnelle collective (RCC) de Renault ne permettra pas d’atteindre l’objectif de 1.900 volontaires. Pour éviter d’en arriver à envisager des départs contraints, Renault propose des indemnités plus élevées et une garantie de priorité à l’embauche plus longue. Plus de fonctions sont éligibles au départ dans le cadre d’un processus de montée en compétence. Explications.

01/04/2021