Publicité
Publicité
Equipementiers - 26/09/2022

Les sous-traitants automobiles reçoivent 45 millions d'euros pour se diversifier

Par AFP

(AFP) - Le ministère de l'Economie a annoncé vendredi avoir attribué 45 millions d'euros d'aides publiques à des sous-traitants automobiles pour les aider à se tourner vers les véhicules électriques ou d'autres domaines comme l'aéronautique ou le médical.

Les projets industriels soutenus totalisent 181 millions d'euros d'investissement productifs alors que de nombreux équipementiers sont en difficulté ou ont déjà déposé le bilan, notamment dans la filière des fonderies.

Les projets de 34 PME, 12 ETI et 10 grandes entreprises ont été retenus, comme ceux de Walor à Laval (Mayenne) et au Chambon Feugerolles (Loire), qui va tourner ses capacités d'usinage et de forgeage vers la voiture électrique, a indiqué le ministère dans un communiqué.

L'Auvergne-Rhône-Alpes est la région la plus représentée avec 31% des aides et 19 projets soutenus dont plus de la moitié située dans la Vallée de l'Arve, où se concentrent plusieurs entreprises de décolletage et d'emboutissage, et où le ministre de l'Economie a annoncé ces aides vendredi.

L'entreprise Kongsberg, qui y fabrique des boîtes de vitesses, va par exemple investir dans des machines pour se diversifier sur le marché des freins pour bus et camions.

Kartesis, qui y réalise des pièces métalliques et plastiques pour l'automobile, va développer une gamme d'engrenages et arbres pour moteurs électriques.

Parmi les grandes entreprises sélectionnées figure aussi le fournisseur de textiles SAGE basé à Laroque d'Olmes (Ariège), qui va développer des "géotextiles" à base de matières naturelles pour le génie civil, et des équipements de protection sanitaire en textile recyclable.

Dans le cadre du plan France 2030, le gouvernement avait annoncé fin 2021 une enveloppe de 400 millions d'euros pour soutenir la diversification de ses sous-traitants, dont certains sont en grande difficulté.

"La filière automobile fait aujourd'hui face à des défis majeurs. Fragilisé par les conséquences de la crise de la Covid-19 et de la hausse des prix de l'énergie, le secteur doit adapter son appareil industriel pour anticiper la fin des ventes de véhicules thermiques dès 2035", a expliqué le ministère.

L'électrification de l'industrie automobile pourrait provoquer la suppression de 52.000 postes en France, notamment dans les usines qui sous-traitent la forge, la fonderie et l'emboutissage, selon une projection à horizon 2030 de la Plateforme automobile (PFA).

Réactions

C'est l'argent magique !!

C'est adapter/évoluer plus que diversifier en fait.
;0)

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Nominations

Changements au sein de Seat et Cupra France

Seat & Cupra France annonce des changements à son comité de direction : Elise Remark devient directrice du département stratégie et performance réseau et Timothée Gazeau prend la direction du département marketing.

Constructeurs

Citroën complète sa gamme d'utilitaires en version rétro

(AFP) - Citroën a complété sa gamme d'utilitaires en version rétro, en présentant vendredi son Berlingo aux airs de 2CV fourgonnette dont la production doit débuter en janvier 2023, avec des versions thermiques comme électriques, en version utilitaire ou avec des sièges à l'arrière.

Analyse

Eviter la course prix-salaire, un pari gagnant pour les entreprises et les salariés

On assiste actuellement à un débat entre économistes et responsables des politiques économiques (monétaires et budgétaires) sur les stratégies qu’il convient de retenir face à l’inflation. Le consensus qui n’a pas encore disparu en France et en Europe consistait à éviter de suivre les autorités américaines dans la remontée des taux d'intérêts. Il est en train de s’affaiblir alors que les arguments pour le soutenir ne manquent pas.

Marchés

L'Etat en passe de débloquer 5,5TWh de projets de gaz renouvelable

(Reuters) - Le ministère de la Transition énergétique a pris vendredi deux mesures réglementaires très attendues par les agriculteurs pour accroître la capacité de production de biométhane en France, redonnant un peu de souffle à une filière en berne à l'heure d'une crise énergétique majeure.

Equipementiers - 21/11/2022

BMW récompense ses fournisseurs les plus innovants

Le groupe BMW a décerné ses Supplier Innovation Award, récompensant ses meilleurs fournisseurs en termes d’innovation, avec un prix spécial cette année pour saluer l’engagement des salariés ukrainiens de ses fournisseurs de faisceaux électriques.