Publicité
Publicité
Marchés - 26/09/2022 - #Ford , #Chevrolet , #Tata

Salon auto de Détroit : l'électrique d'accord, mais pas forcément tout de suite

Par AFP

Salon auto de Détroit : l'électrique d'accord, mais pas forcément tout de suite
L'Equinox électrique de Chevrolet, commercialisée à partir de 30.000 dollars, pourrait séduire le public américain.

(AFP) - Les voitures électriques "vont finir par être la seule option", reconnaît Tim Stokes, un visiteur du salon de l'automobile de Détroit qui compte quand même "attendre le plus longtemps possible" avant d'abandonner les véhicules à essence.

Comme cet employé dans le secteur des télécoms, de nombreux consommateurs venus visiter le salon hésitent encore.

Admirant une nouvelle Ford Mustang à essence, il raconte que des amis employés dans l'automobile lui ont conseillé d'attendre 3 ou 4 ans, le temps que l'industrie "se débrouille des problèmes".

Y a-t-il suffisamment de bornes de recharge ? Les prix plus élevés sont-ils justifiés ? La production des batteries ne nuit-elle pas à l'environnement ?

Autant de questions que se posent les consommateurs.

Justin Tata pense que "les moteurs à combustion interne vivent leurs derniers jours".

Mais le jeune homme n'envisage pas d'acheter une voiture de ce type avant au moins cinq ans, voire dix, car il s'interroge sur le recyclage des batteries.

La prédominance des voitures électriques au salon de Detroit, qui se termine dimanche, montre néanmoins qu'elles ne sont plus un produit de niche.

Poussés à répondre aux inquiétudes sur le réchauffement climatique, et encouragés par les politiques des gouvernements, les constructeurs ont présenté des versions électriques de leurs modèles les plus populaires.

 Le juste prix

Chevrolet a ainsi mis en valeur un pick-up (le Silverado) et deux SUV (le Blazer et l'Equinoxe) électriques, disponibles à la commande, pour des livraisons prévues en 2023.

Ford a de son côté dévoilé une version électrique de son pick-up à succès, le F-150, et lancé un nouveau SUV, le Mustang Mach-E.

D'après une enquête réalisée cette année, quelques 14% des Américains disent qu'ils achèteraient "sans aucun doute" un véhicule électrique s'ils avaient besoin d'une nouvelle voiture, alors qu'ils n'étaient que 4% qu'en 2020.

Mais les experts du secteur soulignent qu'une réelle transformation de la flotte américaine va prendre des années, notamment à cause des prix : une voiture électrique coûte en moyenne près de 67.000 dollars, selon le cabinet Cox Automotive.

Les constructeurs subissent en plus les difficultés sur la chaîne d'approvisionnement et s'inquiètent de la disponibilité future de certains matériaux, comme le lithium ou le cobalt.

Don Lamos, qui travaille pour un fabricant, avait commandé une Lightning, mais est revenu sur sa décision quand Ford a monté le prix au-dessus de la barre des 80.000 dollars, à ne pas franchir pour bénéficier d'un crédit d'impôt de 7.500 dollars.

Avec sa femme Janice, ils considèrent désormais l'Equinox de Chevrolet, commercialisée à partir de 30.000 dollars.

"S'ils maintiennent ce prix, alors c'est génial", a-t-il dit. "Mais je ne sais pas s'ils arriveront à leurs objectifs de production pour l'année prochaine, on va voir".

 "Pas si propres"

Le couple est certain de vouloir passer à l'électrique, pour économiser de l'argent et par conviction environnementale. Mais ils ne sont pas sûrs de vouloir dépenser autant maintenant alors que les batteries vont probablement devenir plus performantes.

D'autres sont aussi freinés par le manque de stations de recharge.

De nombreux véhicules électriques promettent de parcourir près de 500 km sur une seule charge, mais la distance diminue en fonction du chargement.

"Quand on a besoin d'essence on en trouve au coin de la rue. Je ne crois pas qu'il y ait suffisamment de stations pour une voiture comme celle-ci", note Carlos Rubante, un visiteur, à propos de la Lightning. Sa femme, Rebecca, fait en outre remarquer que le couple passe beaucoup "par les petites routes" pour aller skier.

Le président américain Joe Biden a dégagé 7,5 milliards de dollars pour la construction de bornes. Lors de sa visite au salon, il a assuré qu'elles seraient bientôt "aussi faciles à trouver que les stations-service" tout au long des autoroutes traversant les Etats-Unis.

Enfin, de grandes inconnues autour de la production de ces voitures subsistent aux yeux des consommateurs.

Au-delà du recyclage des batteries, les conséquences de l'extraction tous azimuts des matériaux, comme le travail des enfants dans les mines de cobalt en République démocratique du Congo, inquiètent Cristian Dambo Damboiu, qui travaille pour un sous-traitant automobile.

"Si on prend tout ça en considération, elles ne sont peut-être pas aussi propres qu'elles en ont l'air", souligne-t-il.

Réactions

C’est vrai c’est trop cher,mais en effet c’est irrémédiable je l’avoue et la fin du piston est proche.
Les prix à la pompe et Fuck putine etc etc ne font qu’accélérer le mouvement,maintenant reste le problème de la fourniture de jus….avec quoi fabrique t’on nos électrons .
Nikola Tesla et Elon Musk sacrés visionnaires !

Le meilleur des deux mondes est déjà là...et mes cousins aux States ont déjà la Prius Prime PHEV...et à plus de 4 dollars le galon d'essence...ils ont vite compris !
Chez le concessionnaire Honda...la vidange seule c'est 35 dollars avec check up compris au passage avant la vidange ! Des marques de pneus neufs qui font merveille à 40 milles pour aller cherchez le pain ...pour 40 dollars pièce montés !! La majorité des américains ne font jamais les cons sur la route...et le matériel dure des années !!
Ils gaspillent plus en savon à laver leurs voitures que le reste !
Le gars qui a une formation, et plus il sait résoudre des problèmes plus il est payé, et on ne vire jamais un vieux qui a du savoir accumulé !!
Une de mes cousines (58 ans) qui a la carte verte, fut à NY immédiatement embauché dans un grand magasin, du fait de parler français...pour vendre des saloperies aux touristes francophones !!
Je n'ai jamais vu (ou c'est rare) un patron en France rappeler un ancien employé et quand c'est urgent il allonge la monnaie et pas qu'un peu !! Mème des gars qui ont des diplômes, jamais ils boudent un boulot ...qui lui rapporte de la fraiche immédiatement !
J'ai vu des embauches pour mécano...et lors des tests plus tu répond correctement plus on te pose des questions...et plus on te pousse...et on fini par te dire...on avait un poste pour mécano...mais on t'offre une place de chef d'atelier avec la paye qui va avec !!
Interdit de demander ton âge dans le CV ! On ne regarde pas la gueule que t'as mais la gueule que tu fais !!
Ce que je dis est hors sujet...RAB !!

C'est pas ici qu'il faut raconter votre vie, mais à un Psy !
;0)

J'en était sur c'est un bipolaire....ce qui ce passe ailleurs ne l'intéresse pas... plus il y a de l'ignorance autour de lui plus cela le rassure ! Bougez pas ! Comparez pas !

J'avoue que les entretiens d'embauche de votre cousine ricaine sont passionnants...
;0(

Pire, et pour vous suer j'écoute Haydn et la Symphonie Numéro 100 "Militaire" pour soutenir l'ami Alain et son "Slava Ukraine".
Barbare, qui ne sait rien de ce qui se passe dans le monde, va !!

Mon pauvre Jo Durand,
Vous ne savez vraiment pas à qui vous adressez vos insultes !
Ma très chère mère me balançait 3 fois par semaine la Water Music de Haydn alors que je n'avais encore que 2 ans !
Alors vos commentaires pourris sur ce que je sais ou non du monde, je vous conseille de vous les mettre en suppositoires et en version pour enfants..
;0(

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Nominations

Changements au sein de Seat et Cupra France

Seat & Cupra France annonce des changements à son comité de direction : Elise Remark devient directrice du département stratégie et performance réseau et Timothée Gazeau prend la direction du département marketing.

Constructeurs

Citroën complète sa gamme d'utilitaires en version rétro

(AFP) - Citroën a complété sa gamme d'utilitaires en version rétro, en présentant vendredi son Berlingo aux airs de 2CV fourgonnette dont la production doit débuter en janvier 2023, avec des versions thermiques comme électriques, en version utilitaire ou avec des sièges à l'arrière.

Analyse

Eviter la course prix-salaire, un pari gagnant pour les entreprises et les salariés

On assiste actuellement à un débat entre économistes et responsables des politiques économiques (monétaires et budgétaires) sur les stratégies qu’il convient de retenir face à l’inflation. Le consensus qui n’a pas encore disparu en France et en Europe consistait à éviter de suivre les autorités américaines dans la remontée des taux d'intérêts. Il est en train de s’affaiblir alors que les arguments pour le soutenir ne manquent pas.

Marchés

L'Etat en passe de débloquer 5,5TWh de projets de gaz renouvelable

(Reuters) - Le ministère de la Transition énergétique a pris vendredi deux mesures réglementaires très attendues par les agriculteurs pour accroître la capacité de production de biométhane en France, redonnant un peu de souffle à une filière en berne à l'heure d'une crise énergétique majeure.

Marchés - 30/11/2022

Le grand plan climat de Biden nourrit les tensions entre l'Europe et les Etats-Unis

(AFP) - Le grand plan climat arraché par Joe Biden au Congrès américain est devenu un sujet de tension entre les Etats-Unis et l'Union européenne (UE), qui craint de voir certaines mesures affaiblir son industrie, au point d'en faire l'un des principaux sujets lors de la visite d'Etat du président français Emmanuel Macron, qui débute mercredi.

Marchés - 29/11/2022

La station hydrogène de la Porte de St-Cloud va bientôt ouvrir

La plus grande station de production et de distribution d’hydrogène en Europe va bientôt être mise en service à la Porte de St-Cloud. Elle sera capable de fournir une tonne d’hydrogène par jour, soit plus du double de la capacité des trois stations déjà ouvertes par HysetCo.

Marchés - 22/11/2022

Mexique : à Guanajuato, tueries, théâtre, tourisme et usines Mazda

(AFP) - Bibiana Mendoza assistait à la découverte d'une fosse commune clandestine quand, à quelques dizaines de kilomètres, le public applaudissait les derniers spectacles d'un festival du Guanajuato, l'Etat le plus violent du Mexique, et l'un des moteurs industriels et touristiques du pays.

Marchés - 17/11/2022

Les Etats-Unis virent au protectionnisme, juge Roland Lescure

(AFP) - Les Etats-Unis "sont en train de basculer du mauvais côté" du protectionnisme avec son plan privilégiant l'aide à l'achat de véhicules fabriqués localement, a regretté mercredi le ministre de l'Industrie Roland Lescure, disant craindre "un repli sur soi généralisé".