Publicité
Publicité

Edition du Lundi 19 juillet 2021

19/07/2021

Le grand chantier de l’organisation de la distribution automobile

Analyse

Bien que demeurant importants, les débats sur le régime légal applicable à la distribution ont, depuis 2010, perdu en acuité. Si tel est le cas, c’est, pour l’essentiel, parce que "la messe a alors été dite" : le fait d’être passé sous le régime général a clarifié techniquement le débat juridique et a correspondu à une espèce "d’épuration technique" du dossier qui ne pose désormais plus que des questions d’efficience concurrentielle et s’abstient de chercher à préserver l’intérêt des parties. L’actuel débat confirme ces tendances et les renforce face au dossier numérique en particulier : peu contraints légalement, les constructeurs vont devoir se montrer adroits et imaginatifs face à des évolutions d’importance.

Ventes du premier semestre 2021 : le groupe Renault perd du terrain sur l’électrique, se rattrape sur l’hybride

Constructeurs

Au premier semestre 2021, le groupe Renault annonce des volumes en hausse de 18,7% par rapport 2020, ce qui représente une baisse de 24,2% par rapport à 2019. Renault annonce 25% des ventes VP de la marque en véhicules "électrifiées" mais sa part de marché sur les véhicules électriques à batterie est en baisse.