Publicité
Constructeurs - 12/04/2021

Jeep veut conquérir du terrain en Europe avec ses SUV hybrides

(AFP) - Jeep, une des marques du groupe automobile Stellantis né de l'alliance entre PSA et Fiat Chrysler, mise sur ses SUV hybrides pour conquérir du terrain en Europe, a déclaré vendredi le directeur de la marque, Christian Meunier.

Jeep veut conquérir du terrain en Europe avec ses SUV hybrides

Nouveau Jeep Compass

Auteur : AFP

Partager cet article

La marque américaine, qui réalise historiquement 70% de ses ventes en Amérique du Nord, a une part de marché limitée pour l'instant à 1,2% en Europe. 
Elle vient de lancer une nouvelle version de son milieu de gamme adapté au marché européen, le Compass. Elle va proposer une version hybride de son tout-terrain Wrangler, et prépare aussi une "petite Jeep" qui pourrait arriver sur le marché européen, a indiqué le dirigeant lors d'une table ronde avec des journalistes.   

Le Wrangler pourrait également avoir droit bientôt à une version 100% électrique, dont un prototype a été dévoilé fin mars avril aux Etats-Unis. 
Lancés en 2020, les hybrides représentent déjà une partie importantes des ventes de Jeep en Europe, jusqu'à plus de la moitié pour le Compass en France, a souligné Christian Meunier.   

"Il y avait beaucoup de doutes en interne : est-ce que les purs et durs vont embrasser le véhicule électrique?", a-t-il expliqué. "La réponse est oui. 
(...) Jeep va à fond dans ce domaine. Ce n'est pas une contrainte, c'est le futur".

Pour éviter la peur de la panne de batterie, le constructeur a commencé à développer aux Etats-Unis un réseau de stations de recharge le long des chemins préférés des fans de 4X4, et cherche à faire de même en Europe.    

La marque américaine a commencé à percer en Italie ces dernières années, en s'appuyant sur la force de frappe de sa maison mère Fiat-Chrysler. 
Après l'alliance de cette dernière avec Peugeot-Citroën, au sein du groupe Stellantis, la marque voit s'ouvrir de nouveaux horizons. En France, "on a une opportunité de capitaliser sur la puissance du groupe", a souligné Christian Meunier.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Je roule en hybride depuis vingt ans...même plus !!
Mais le tout électrique...prendra encore 10 ans....et encore !!
L'hybride rechargeable et le PHEV....va être le "diesel" de demain, dans le sens qu'il sera à plus de 50% de la demande pendant 10 ans ...
Les constructeurs bonimenteurs...vont arrêter le faux hybrides...cela va ce voir !! Cette histoire des bornes de recharge...encore une fois, peuplées d'incompétents aux promesses fumeuses et chacun tirant la couverture à lui...sous l'intention cachée de se faire des rentes...va tourner court !!
L'automobiliste va exiger des prix clairs et de la standardisation !!
Pour l'instant qu'une seule solution, la prise domestique !
A Paris...le comble du RIDICULE pour la Mairie de Paris...il y a UNE SEULE prise sur un poteau électrique !!
Voilà le magnifique résumé et le symbole des incapables...et loin de moi de dire que c'est la solution !
Des millions de VE risquent d'être mis en production...et ils sont au poteau comme cancre à l'école !!!
Les pétroliers et la grande distribution...vont ramasser la mise comme d'habitude !!
Les constructeurs automobiles réduits ...à lécher les bottes des pétroliers et de la grande distribution !! Édouard Leclerc rigole, vient à la télé comme une star et sort un bouquin !! Il commence déjà à parler de bagnoles aux cadors de l'auto !!

Durand Pierre, Le 12/04/2021 à 08:32

"Jeep va à fond dans ce domaine. Ce n'est pas une contrainte, c'est le futur".
C'est marrant qu'il se sente obligé de dire ça.
Pas une contrainte ? C'est bien le seul à le penser.
Son chef a pourtant déclaré il y a fort longtemps que le tout électrique était sans doute la connerie du siècle.
Je vois bien le conducteur d'une Jeep faisant du franchissement au milieu de nulle part à la recherche d'une borne de recharge en pleine savane. C'est pas une contrainte les gars, c'est le futur ! C'est beau comme une batterie neuve chargée à bloc.

Bruno Haas, Le 12/04/2021 à 11:59

Une Jeep version du futur, ça devrait marcher au jus de betterave !
;0)

Lucos , Le 12/04/2021 à 12:37

En plus ils font des bisous à leurs VE !
En plein Covid !
Tssk Tssk !
;0))

Lucos , Le 12/04/2021 à 12:38

@Lucos , Le 12/04/2021 à 12:37, comme le GBC8KT de mon service militaire censé tourner à l'huile de friture (5 cylindres de 8 litres de cylindrée "polycarburant").
Ceci dit, quand le "Bébert" de Berliet était embourbé, on appelait vite l'incontournable Géhèmecé qui nous sortait de toutes les ornières, fossés, et autres bourbiers sans aucune difficulté.

Bruno Haas, Le 12/04/2021 à 12:46

Tous les spécialistes ici désormais semblent désabusés...mais avec moult raison selon moi !!
Aux States continent de la liberté (ce qui n'est pas interdit est autorisé) la vie est belles si vous êtes en bonne santé...et vous devenez riche si vous ne dépensez rien (ou si vous touchez une assurance )...ce qui est suspect là bas. Mais c'est possible !!
N'importe quelle banque vous prêtera de l'argent pour monter un business viable !
Là bas tout le mode se méfie des vendeurs d'électricité (demandez au texans) et pas des pompes à essence !
Ford vient de sortir un pick-up (pour les américains) avec un moteur de 1.5 L turbo de cylindrée, au doux nom de Bronco ( 60 ans d'histoire) ...aux alentours de 20000 euros !!
C'est une révolution inimaginable il y a peu de temps, avec un si petit moulin.
Allez leur dire d'aller chercher des prises électriques dans le désert et de payer des factures d'électricité !!
Franche rigolade qui va durer encore 30 ans...là bas !
Macron s'est complétement planté...le futur ce sera bien les Amisch chez nous, c'est à dire, gérer la pénurie, car les pauvres n’auront pas d'autre choix que pédaler ! Les jeunes pédalent déjà, et seuls les livreurs passeront le permis !!
Les classes moyennes vont ruser et s'adapter et les riches se cacher !
Voilà le monde électrique de demain !!

Durand Pierre, Le 12/04/2021 à 13:26

Bruno,
Un GMC quelle débauche de moyens, la Mehari 4x4 du lieutenant aurai suffit !
;0))

Lucos , Le 12/04/2021 à 16:16

Le Chef de Corps du 220ème escadron de Circulation Routière où j'étais affecté était un Trois ficelles ; sa "voiture de fonction" était effectivement une Méhari, mais une 4x2. Hé bien même en 2 roues motrices only, elle était incroyable en terme de franchissement. De là à sortir un Bébert d'un plantage, il y a un pas que je ne franchirais pas. Le GMC était redoutable.
"Ma" voiture était une Jeep, une vraie Jeep. Dans le civil, c'était une Deuche.

Bruno Haas, Le 12/04/2021 à 16:39

Ahhh … "Avoir 20 ans dans les aurai(t)" …
Cà s'est terminé en film dès que la censure a bien voulu ...
Il y avait aussi des "gazelles" mais dans un genre un peu différent car c'était encore l'ère du GMC des "familles" voire des Réo et du Simca Cargo ... ! Remarque purement livresque, au demeurant …
Le secret du GMC, la conjugaison du couple avec les roues AR jumelées absentes sur le Berliet ?
;0)

Ade Airix, Le 12/04/2021 à 16:47

C'était surtout un 6x6 avec 10 roues.
Avec ça tu sors du Gouffre de Padirac en embrayant sur le ralenti, coude sur le porte..
;0)

Lucos , Le 12/04/2021 à 16:53

Oui c'est bien ce que j'ai voulu écrire … 6 X 6 avec 8 roues qui poussent à l'arrière quand le "GBC8KT" n'en possédait que "4" … Et peut être 125 "poneys" moins bien élevés que les canassons ricains …
;0)

Ade Airix, Le 12/04/2021 à 17:00

Adeairix a raison, le GBC8KT était aussi un 6x6 mais les roues jumelées (entre autre) du GMC faisaient la différence.
Ha le Simca... avec son levier de vitesse placé "au-dessus" de la boîte. Quelle ergonomie catastrophique ! Luxation de l'épaule assurée. Il ne tournait JAMAIS sur ses huit pots, toujours une ou deux bougies en grève...
Le Marmont avait de la gueule.

Les trois adages de mon service militaire :
1- A l'armée, on n'a rien à faire, mais on se lève tôt pour le faire. (un copain de chambrée, EOR à Tours)
2- Pisser sans péter c'est comme défiler sans fanfare. (Colonel de Montbazon, camp du Ruchard dans l'Indre qui prenait ses aises sans complexes à côté de moi)
3- Chercher à comprendre c'est commencer à désobéir. (Adjudant-Chef Zbordella (sic), Instructeur EOR à Tours)
4- Et par Saint Christophe, vive le Train ! Auquel ajoutait un troufion : et par Brigitte Bardot, vive l'arrière-train !

Vraiment désolé Florence...

Bruno Haas, Le 12/04/2021 à 17:08

… J'ai bien connu le "3" aussi et la devise de la cavalerie : "A nos femmes, à nos chevaux et à ceux qui les ...'" (une autre époque) … Devise, curieusement, non reportée sur le blason du régiment stationné dans le jura souabe … moins 20° degré l'hiver, y a pas que la graisse des roulements du "GBC8KT qui souffrait …
;0)
… La Jeep … première expérience de conduite bien avant le permis à Ibiza, bien avant aussi les années "foire à gogos" ...

Ade Airix, Le 12/04/2021 à 17:31

La devise de l'Ecole militaire préparatoire technique au Mans où je fus professeur était : "Instruit, Droit, Adroit" ! (Comprenez mieux le Latin maintenant !)
Mais nous n'avions pas de camions, seuls des moteurs que les élèves démontaient en TP.
;0)

Lucos , Le 12/04/2021 à 17:47

On est à quel niveau du sous-sol là ???
RAB après tout !!

Durand Pierre, Le 12/04/2021 à 17:48

J'en vois qui n'ont pas fait leur service militaire...

Bruno Haas, Le 12/04/2021 à 18:02

Faux...à Vincennes !! Faut-il vous raconter ma vie...et en tirer une lamentable gloriole de cette époque ?? En tout cas je n'ai pas connu
l'adjudant Kronenburg !! Depuis que c'est professionnel, les nouvelles générations sont plus intelligentes. Pour Facebook cherchez pas, je ne me vautre pas dessus !!

Durand Pierre, Le 12/04/2021 à 19:56

Vincennes, voyons, que des planqués pistonnés par papa...
;0°

Lucos , Le 12/04/2021 à 20:43

Qu'il est mignon...que des pious-pious prolétaires ici sur Autoactu qui racontent leurs souvenirs enfumées et autres crapahutages sur des dunes !!

Durand Pierre, Le 12/04/2021 à 21:16

Pour leur grande dépit et désolation l'armée va chercher aujourd'hui plutôt des jeunes qui boivent du coca et sont experts en jeux vidéo !!
C'est vrai qu'il n'a jamais eu de l'intelligence dans le goulot des bouteilles !!

Durand Pierre, Le 12/04/2021 à 21:25

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 12/04/2021

La diversification de Michelin sera technologique plutôt que servicielle

Le top management de Michelin a offert le 8 avril aux analystes et investisseurs trois heures de mise à nu de ses orientations stratégiques et du rationnel qui les justifie. De l’audition et de la lecture attentives de ces présentations nait un sentiment de très grande solidité des équipes dans la maîtrise d’un cœur de métier pourtant soumis à des exigences très fortes et évolutives. De la même manière, la stratégie de diversification plus auvergnate que californienne est globalement fort convaincante. Elle met toutefois en concurrence implicite un axe plutôt technologique et un axe plus serviciel. Si il devait y avoir match entre les deux axes, le second peinerait à s’imposer face au premier.

Equipementiers

Catégorie Constructeurs

Neutralité carbone dans l’industrie automobile, l’exemple de Renault

Comme l’ensemble de l’industrie automobile, le groupe Renault a annoncé un objectif de neutralité carbone. Il est fixé à 2040 en Europe et 2050 dans le monde. Outre l’élimination des émissions de CO2 à l’usage des véhicules, cet objectif nécessite d’agir sur toutes les sources de CO2 indirectes et notamment celles des fournisseurs de matières premières et de batteries.

17/05/2021

Washington demande à Mexico d'enquêter sur une usine de General Motors

(AFP) - Washington a invoqué l'accord de libre-échange Etats-Unis-Mexique-Canada (AEUMC) pour demander à Mexico de déterminer si les droits syndicaux d'employés d'une usine de General Motors avaient été ou non bafoués, a indiqué mercredi la représentante américaine au Commerce (USTR), Katherine Tai.

17/05/2021

Pourquoi Toyota résiste à la crise des semi-conducteurs

(AFP) - Des objectifs dépassés en 2020/21 et une nouvelle croissance anticipée cette année : la pénurie mondiale de semi-conducteurs affecte peu pour l'heure le numéro un mondial de l'automobile Toyota, extrêmement bien préparé à gérer les aléas de production depuis dix ans.

17/05/2021

FO annonce la mise en œuvre de l’accord de transfert de l’activité de Choisy

Syndicat majoritaire sur le site de Choisy, FO a pris le parti d’entrer très vite dans la négociation plutôt que de laisser s’installer colère, angoisse et lassitude chez les salariés. Les négociateurs ont obtenu un accord qui permet aux salariés de choisir entre une mutation à Flins, l’intégration d’un autre site de Renault ou quitter l’entreprise. Dans tous les cas ils seront accompagnés. Samir Slim qui a mené ces discussions nous raconte comment elles se sont déroulées.

12/05/2021

Nissan voit son redressement freiné par la crise des semi-conducteurs

(AFP) - Le constructeur automobile japonais Nissan a dit mardi s'attendre à un résultat net de nouveau négatif lors de son nouvel exercice 2021/22 entamé le 1er avril, en citant notamment la pénurie de semi-conducteurs et le renchérissement des matières premières.

12/05/2021

Renault : les syndicats dénoncent des "départs contraints" déguisés

(AFP) - Les syndicats CGT, CFDT, CFE-CGC et SUD du centre technique de Renault à Lardy (Essonne) ont dénoncé lundi la "pression de plus en plus importante mise sur les salariés pour les pousser au départ" alors que la direction s'était engagée sur un plan de départs volontaires.

11/05/2021