Constructeurs - 16/09/2020

L’action FCA gagne 10% après la modification des termes de la fusion avec PSA

(AFP) - Le titre du constructeur italo-américain Fiat Chrysler (FCA) prenait plus de 10% mardi à la Bourse de Milan, après la modification des termes de sa fusion avec le français PSA.

Auteur : AFP

Partager cet article

Dans un marché milanais en hausse de 0,7%, l'action FCA bondissait de 10,1%, à près de 11 euros dans la matinée. Dans le même temps, le titre PSA (Peugeot Citroën) gagnait 3,5% à 16,8 euros sur la place parisienne qui progressait de 0,5%.

Pour que leur union reste un mariage entre égaux, PSA et FCA ont un peu changé les termes de leur contrat de mariage afin de prendre en compte l'impact de la pandémie sur leurs comptes respectifs.
FCA a notamment accepté d'abaisser le dividende exceptionnel qu'il souhaite distribuer à ses actionnaires avant la signature finale du rapprochement à 2,9 milliards d'euros contre 5,5 milliards auparavant.
PSA prévoit de son côté de distribuer sa participation de 46% au capital de l'équipementier français Faurecia à l'ensemble des actionnaires de la nouvelle entreprise baptisée Stellantis et non à ses seuls actionnaires, comme prévu dans l'accord initial.
Ces changements "préservent l'équilibre original de l'accord de rapprochement", ont souligné lundi soir les deux entreprises dans un communiqué commun.
Leur union, annoncée fin 2019, doit donner naissance au quatrième groupe automobile mondial en volume et au troisième en chiffre d'affaires, abritant sous le même toit des marques emblématiques comme Peugeot, Citroën, Opel, Jeep, Alfa Romeo et Maserati.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Aucun commentaire, soyez le premier à participer !

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 16/09/2020

Le Garac a le vent en poupe

Entre des jeunes toujours attirés par les véhicules à moteur et des entreprises du secteur automobile en recherche continue de jeunes talents, le Garac affiche une rentrée record et de nouvelles formations.

Ressources Humaines

Les dernières évolutions dans les réseaux automobiles

Eden Auto a repris la distribution d'Opel à Mont-de-Marsan ; le groupe Hess a repris le panneau Opel à Nancy ; le groupe Car Avenue a réuni ses deux concessions Peugeot et Citroën de Metz sur un nouveau site ; Nissan a confié le secteur de Dunkerque au groupe Emil Frey ; et de nombreux déménagements de concessions ont été opéré en cette rentrée.

Réseaux

Catégorie Constructeurs

Le "pool CO2" du groupe Volkswagen manque de peu son objectif CO2

Le groupe Volkswagen a annoncé ce jeudi que le "pool CO2" qu’il a constitué pour 2020 avec treize structures juridiques dont les filiales européennes de SAIC et Geely et une petite structure allemande n'a pas atteint son objectif. Ce sont notamment les marques Seat, Skoda et Porsche qui en sont responsables. A l'échelle du groupe l'amende sera cependant "modique".

22/01/2021

Stellantis : les syndicats italiens rassurés sur les garanties pour l'emploi

(AFP) - Les syndicats du secteur automobile italien se sont montrés rassurés mercredi sur les garanties pour l'emploi données aux salariés de Stellantis, à l'issue d'une visioconférence avec Carlos Tavares, directeur général du nouveau groupe issu du mariage des constructeurs PSA et Fiat Chrysler (FCA).

21/01/2021

Organigramme Stellantis : 4 groupes de dirigeants et 9 comités

Stellantis a annoncé hier les noms de ses 42 principaux dirigeants opérationnels. Le groupe aura une organisation matricielle avec la création d’une direction "Strategique and performance", la nominations de patrons de régions, de dirigeants des marques, et de directeurs des fonctions transversales. La gestion de l’ensemble de l’entreprise passera aussi par neuf comités.

20/01/2021

Dacia/Lada : un potentiel de croissance et de marge important

Le rapprochement des marques Dacia et Lada est un projet industriel qui vise à produire l’ensemble de leurs modèles sur une plateforme commune, la CMF-B. Bien que conçu pour le B cette même plateforme permettra à Dacia d’entrer sur le segment C. Les explications de Denis Le Vot, directeur Dacia et Lada.

19/01/2021