Publicité
Publicité
Marchés - 13/10/2023 - #Renault , #Volkswagen Vp , #Dodge , #Mitsubishi , #Nissan , #Ford , #Ram , #Gruau , #Isuzu , #Toyota

L’Etat va-t-il signer l’arrêt de mort des pick-up en France ?

Par Xavier Champagne Chef de rubrique

Article reservé aux abonnés
L’Etat va-t-il signer l’arrêt de mort des pick-up en France ?
Volkswagen a supprimé un siège arrière de son nouvel Amarok pour échapper au malus en 2023 mais le PLF 2024 prévoit désormais de taxer les pick-up comptant 4 places. Encore un siège à supprimer ?

Mi-utilitaires, mi-véhicules de loisirs, les pick-up sont parvenus à échapper au malus en 5 places, puis en 4 places à partir de 2019 et devront n’en compter plus que 3 maximum en 2024. A moins que les versions "cabines approfondies" équipées de deux sièges arrière spartiates et peu accessibles, soient encore exonérées…

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Les différents abonnements InfoMarchéClub

Recevoir par mail la Lettre quotidienne des actualités

Recevoir par mail des Alertes Infos

Recevoir par mail les Lettres Statistiques et Evénements

Accès illimité à tous les articles du journal

Accès illimité à la base de données statistiques automobile

 

Tarifs préférentiels pour les événements Autoactu.com

  

Autres articles

Publi-rédactionnel

Face aux défis du marché automobile, comment déstocker ses véhicules rapidement en cette fin d’année ?

Entre les stocks de véhicules qui reviennent à la normale et la pression grandissante des agios financiers dus à la hausse des taux, les concessionnaires sont confrontés à des défis majeurs qui impactent directement leur rentabilité. Dans ce contexte tendu, comment donner un souffle nouveau à ses ventes et alléger ses stocks de manière efficace ? La réponse réside peut-être dans des solutions marketing et événementielles…

Analyse

Les "mégacastings" vont-ils révolutionner la conception et l’assemblage des véhicules ?

En innovant sur les composants des véhicules avec ses "gigacastings", Tesla a exploré une méthode de conception qui simplifie l’assemblage en usine. Le constructeur américain a ouvert une nouvelle voie mais beaucoup de questions restent sans réponse. Cette technologie mûrit et ouvre d’autres possibilités qui ne laissent pas indifférent, y compris chez les équipementiers. Ces composants que l’on appelle communément les "mégacastings" vont-ils révolutionner l’automobile ?