Publicité
Publicité
Analyse - 03/06/2022 - #Tesla , #Bugatti , #Buick , #Byton , #Faraday Future , #Honda , #Karma , #Lancia , #Porsche , #Rimac , #Rivian , #Ford , #Cadillac

Nouveaux constructeurs en panne de courant, un problème de charge ?

Par Bertrand Rakoto

Article reservé aux abonnés
Nouveaux constructeurs en panne de courant, un problème de charge ?
Fisker Ocean

La voiture électrique se déploie, c’est un fait indéniable. Les gouvernements ont mis quelques moyens et, en Europe, beaucoup de restrictions pour pousser le marché. Les constructeurs historiques dévoilent leurs plans produits, investissent massivement dans des usines et des partenariats. Mais, pour les nouveaux constructeurs, les investissements ralentissent, les marchés financiers se lassent et les difficultés se multiplient. Ceux qui devaient tuer les constructeurs historiques vont-ils eux-mêmes survivre ?

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Les différents abonnements InfoMarchéClub

Recevoir par mail la Lettre quotidienne des actualités

Recevoir par mail des Alertes Infos

Recevoir par mail les Lettres Statistiques et Evénements

Accès illimité à tous les articles du journal

Accès illimité à la base de données statistiques automobile

 

Tarifs préférentiels pour les événements Autoactu.com

  

Autres articles

Marchés

Le marché du VO récent toujours à la peine en mai

En mai, les VO de moins d’un an sont restés en net recul (-23,7%) tandis que la tranche des "1 à 2 ans" a ralenti sa chute (-2%). Les VO de plus de 15 ans parviennent pour leur part à progresser (+5%) pour peser plus d’une vente de VO sur 4.

Réseaux

Dekra Automotive France invite les femmes à oser

Dekra Automotive France, via la parole de Karine Bonnet, Présidente du Réseau Contrôle Technique France et Directrice Générale, envoie des signaux forts en termes de féminisation des équipes et d’égalité femmes/hommes. Découvrons.

Marchés

Japon : nouvelle chute des ventes de véhicules neufs en mai

(AFP) - Les ventes de véhicules neufs au Japon ont chuté de 16,7% en mai sur un an, selon des chiffres publiés mercredi, reculant fortement pour le neuvième mois consécutif sur fond de perturbations des chaînes d'approvisionnement aggravées par les confinements en Chine.

Analyse - 20/03/2023

La problématique composante chinoise de la bonne santé financière des trois constructeurs allemands

La longue série des entreprises qui viennent annoncer des volumes produits ou vendus moindres et des chiffres d'affaires et profitabilités extraordinaires s’est poursuivie avec les trois grands constructeurs allemands. Alors que le Président chinois vient rendre visite au Président russe, l’analyse des comptes de Volkswagen, Mercedes et BMW montre que la nécessité de prendre quelques distances par rapport à la Chine souvent soulignée ces derniers mois n’est pas à l’agenda et que les protestations de Bruxelles ou de Washington pèsent bien peu face aux équations économiques en jeu. De ce point de vue, l’annonce par Volkswagen de son plan d’investissement très électrique vient indiquer que les constructeurs considèrent que c’est eux qui mènent la danse et qu’un ministre, fût-il allemand, ne saurait dévier un constructeur de la trajectoire qu’il s’est donné.

Analyse - 17/03/2023

Pourquoi Volkswagen doit absolument réussir en Amérique du Nord ?

Oliver Blume n’a pas hérité d’une tâche facile entre Cariad, la guerre économique avec la Chine et un mix produit à redéfinir, il faut être sur plusieurs fronts à la fois. Dans ce contexte, Volkswagen doit absolument poursuivre son redressement en Amérique du Nord. Ce marché, longtemps sous-estimé par Volkswagen, est devenu un axe stratégique majeur pour le leader Européen.

Analyse - 15/03/2023

Pourquoi le "veto" à l’interdiction des moteurs thermique en 2035 n’est pas une surprise

Le "veto" de l’Allemagne pour bloquer l’interdiction des moteurs thermiques n’est qu’une demi surprise. La décision de la première économie européenne s’est prise avec le soutien de l’Italie, la Pologne et la Bulgarie. La réouverture du débat devrait faciliter les relectures initialement prévues pour 2024, puisque les discussions pourront avoir lieu sans nécessiter de détricoter des régulations.

Analyse - 13/03/2023

Sino-dépendance versus sino-indépendance : la nouvelle ligne de fracture dans l’automobile

La Chine n’est plus un eldorado pour les constructeurs et l’axe qui unit Moscou à Pékin rend la sino-dépendance de certains d’entre eux et, particulièrement, des constructeurs allemands de moins en moins soutenable. Dans ce contexte, les premiers de la classe dans la fin des années 2010 risquent d’avoir du mal à tenir leur rang face aux derniers qui sont prémunis contre le risque chinois par le fait qu’ils n’y ont jamais réussi. Il s’agit là d’une nouvelle ligne de fracture dont l’importance s’affirme de mois en mois. Elle divise les Allemands entre eux et devrait logiquement conduire à ce que l’UE soit plus ferme dans sa quête d’une sino-indépendance. Ceci n’implique pas forcément de remettre en question l’électrification mais appelle d’assez nettes inflexions dans la gestion du dossier.

Analyse - 06/03/2023

L’Union européenne pourra-t-elle rester sourde à la révolte des perdants de l’électrification ?

Le vote des Etats en faveur de la prohibition de l’immatriculation de véhicules thermiques ("ICE ban") semblait acquis malgré l’opposition italienne mais la possible abstention allemande re-brasse les cartes. Au-delà du feuilleton qui semble destinée à durer, c’est la nature très politique d’un dossier que Bruxelles s’était comme à l’accoutumée évertué à "techniciser" qui est révélée. Elle fait apparaître deux camps qui se vivent pour d’assez bonnes raisons comme étant en opposition : celui des gagnants de l’électrification et celui des perdants. Il faudra pour s’en sortir et maintenir le cap apporter des réponses un peu consistantes au second et beaucoup reste à faire pour y parvenir.

Analyse - 03/03/2023

T&E, les véhicules électriques et les loueurs : un rapport mal ficelé et des conclusions hâtives, l’agnotologie a de l’avenir

On vous ment, on vous spolie. Les loueurs longue durée surfactureraient les véhicules électriques. Il est toujours très amusant, et un peu déprimant aussi, de voir à quel point l’immédiateté de l’information pousse sur la place publique le moindre communiqué de presse partageant des chiffres et des idées où on annonce que le consommateur se fait plumer. Dans le cas présent, la lecture du rapport de Transport et Environnement révèle que le communiqué de presse est plus alléchant que le rapport, comme ces bandes annonces plus entrainantes que les films dont elles font la promotion. La montagne accouche d’une souris, mais il faut toujours se méfier des messages cachés.

Analyse - 02/03/2023

Houses of Cars

C’est de béton dont je vous cause aujourd’hui. Mais aussi de métal, plastique et tout ce qui sert à faire une voiture. Sans oublier Jean-Paul.

Analyse - 27/02/2023

Les managements de Carlos Tavares et de Luca De Meo : darwinisme ou quête du compromis ?

L’annonce des résultats des deux groupes "français" a donné lieu à de multiples portrait de Carlos Tavares et, beaucoup plus rarement, de Luca De Meo. Au-delà des biais que cette grille de lecture qui personnifie les résultats impose, il semble qu’il y ait des"compromis de gouvernement d’entreprises" assez différents. A n’en pas douter le darwinisme revendiqué par Carlos Tavares explique une bonne part des résultats extraordinaires dégagés par Stellantis et, en comparaison, la hâte de Luca De Meo à augmenter les salaires lui sera reproché par certains. On peut également penser que la conduite d’une très grande entreprise appelle à nouer des deals avec les parties prenantes et que l’un en est convaincu alors que l’autre semble avoir peur d’y perdre quelques points de marges et/ou de faire perdre à ses actionnaires quelques centaines de milliions.

Analyse - 24/02/2023

Stellantis an 2, objectifs financiers dépassés

Stellantis a présenté d’excellents résultats financiers pour 2022, autant en chiffre d’affaires qu’en résultats. L’année passée a été marquée par une reprise des volumes mais les constructeurs sont toujours sous la contrainte de pénuries de composants. Le choix de favoriser les modèles à marge et la présence importante du groupe en Amérique du Nord sont payants.

Analyse - 23/02/2023

La Folgore de vivre

Aujourd’hui, je vous parle d’une Maserati qui fait battre mon cœur. Même en version pace-maker…

Analyse - 20/02/2023

Décarbonation des véhicules industriels, cars et bus : l’autisme reste-t-il une bonne méthode ?

La mi-février 2023 est venu nous rappeler que la marche forcée vers l’électrification dans laquelle l’UE a engagé les producteurs de VP et de VUL n’était pas encore complètement actée pour les poids lourds et les cars et bus. Le Parlement a ainsi validé la marche forcée alors que la Commission lui proposait un texte sur les poids lourds qui ne retient pas 2035 mais 2040 comme date butoir et n’exige pas 100% de zéro-émission mais 90% seulement. Une nouvelle fois, face aux protestations des acteurs qui soulignent l’irréalisme du texte proposé, le camp qui affirme sa forte "conscience climatique" prétend au fond qu’il convient en la matière d’être autiste. Les faits ne leur donnent pas tort et les industriels eux-mêmes ne sont pas loin semblent s’être laissés gagnés par l’idée.

Analyse - 17/02/2023

Je ne suis ni pour ni contre l’électrique, bien au contraire

Peu de sujets dans l’automobile sont aussi polarisants que l’électrification. Quelle que soit votre position sur le sujet, pour de nombreuses personnes, vous serez classé parmi les convaincus ou les ennemis de l’électrification. On peut pourtant rester neutre vis-à-vis des véhicules électriques, apprécier les modèles sans être convaincu de la suprématie absolue de ce type de technologie en 2035 ou avant. Et être dubitatif sur les objectifs politiques sans être contre les véhicules électriques, cela semble être difficile à accepter pour certains, pourtant...

Analyse - 16/02/2023

Fossile

Aujourd’hui, je dresse un bilan carbone et je rends un hommage qui ne fera pas plaisir à tout le monde.