Publicité
Publicité

Edition du Lundi 3 janvier 2022

03/01/2022

Véhicule hybride rechargeable : un soutien problématique y compris du point de vue des intérêts industriels français

Analyse

Les attaques contre le véhicule hybride rechargeable conduites par les ONG le sont, avec d’assez solides arguments, pour des raisons qui relèvent principalement de la politique environnementale. Le dossier mérite aussi, en France en particulier, un examen en termes industriels et stratégiques. De ce point de vue, malgré les succès en ce domaine de Stellantis et de ses 4 modèles hybride rechargeable assemblés en France, il ressort qu’il est peu opportun de persister dans une politique pro- véhicule hybride rechargeable qui booste surtout les ventes allemandes et suédoises.

En 2021, le marché automobile français au plus bas freiné par les semi-conducteurs

Marchés

Le marché automobile français n’aura pas récupéré en 2021 des volumes perdus en 2020 et pour la deuxième fois il se situe en dessous de 1,7 million de véhicules (VP). Dans ce contexte, le mix énergétique continue de se redessiner tandis que la part des ventes aux particuliers recule encore. Le détails des mouvements de l’année avec les données Autoways.