Publicité
Publicité
Marchés - 18/03/2022 - #Renault , #Volkswagen , #Bmw , #Dacia , #Hyundai , #Kia , #Peugeot , #Skoda , #Fiat , #Stellantis , #Toyota

Les ventes européennes au plus bas en février

Par AFP

(AFP) - Le début de l'année 2022 continue d'être catastrophique pour les ventes de voitures neuves en Europe, les constructeurs étant toujours fortement perturbés par des problèmes d'approvisionnement.

Avec 719.465 exemplaires écoulés dans l'Union européenne (UE), les constructeurs ont connu leur pire mois de février depuis le début de la série statistique en 1990. Les ventes ont baissé de 6,7% par rapport au chiffre déjà très faible de février 2021, a précisé l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA).

Parmi les principaux marchés, la France et l'Italie ont enregistré des baisses à deux chiffres (-13% et -22,6%), tout comme la Belgique et la Pologne (-11,9% et -11,2%), tandis que l'Allemagne et l'Espagne ont légèrement rebondi sur un an (+3,2% et +6,6%).

Près de l'UE, le marché britannique a poursuivi son redressement après des mois de chute avec +15%.

Torpillé en 2020 par la pandémie de Covid-19, le marché automobile est resté paralysé en Europe et en Amérique depuis le printemps 2021 par une pénurie de semi-conducteurs. Ces puces électroniques, surtout fabriquées en Asie, sont indispensables à la fabrication des téléphones et ordinateurs portables, mais aussi des voitures qui embarquent toujours plus de technologies.

L'ACEA prévoyait un rebond des ventes d'automobiles au deuxième semestre 2022 avec une stabilisation de l'approvisionnement en puces, mais la guerre en Ukraine pourrait doucher cet optimisme à partir du mois de mars.

Du côté des groupes automobiles, Volkswagen a enregistré en février une baisse de 11,5% de ses ventes sur un an, notamment sur sa marque principale et chez Skoda.

Son dauphin Stellantis est encore plus touché (-19,5%), avec de mauvaises performances pour ses marques Peugeot et Fiat, notamment.

Le groupe Renault recule de 4%, avec -13,6% pour sa marque principale mais toujours de bonnes ventes chez Dacia.

Hyundai-Kia (+21,3%) et Toyota (+3,1%) continuent de traverser la crise plus sereinement, gagnant des parts de marché. BMW se stabilise à -1,5%, et Mercedes à +1,1%.

Réactions

Hier c’était moins ça vend et plus ça gagne !

Toutes nos sociétés bizarrement un peu attentistes ont intérêt à se rendre compte immédiatement de ce trou noir 2022 qui vient devant nous et à serrer les vis et les écrous de suite et fort dans les charges courantes et autres opérations de marketing/pub avant d'envisager des plans de licenciement.
Et je suis un optimiste de nature comme vous le savez..
;0)

Et vous, que faites-vous comme économies?

On se met dans notre coquille, on supprime toutes les dépenses de marketing, on diminue les frais généraux et on éteint la lumière en partant, entre autres..
;0)

Nous c’est le papier toilette remplacé par de vieux journaux sauf l’huma et la pravda a cause des outils coupants qui peuvent blesser)

Le doute m’habite en partant avant la guerre vous laissiez la lumière allumée ?

..et on ne finissait même pas le Champagne et les petits fours..
;0))

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Autres articles

Publi-rédactionnel

Déjeuner Débat Autoactu.com, Mardi 05 avril 2022 de 12h30 à 14h30 sur le thème "Accès aux données des véhicules en après-vente : une problématique réglementaire et économique"

La place prépondérante des logiciels dans les nouveaux véhicules ne fait qu’augmenter depuis plusieurs années. Et cette tendance n’est pas près de diminuer à l’avenir. Ce faisant, les voitures deviennent de véritables "ordinateurs sur roues", au point que les modèles économiques s’en trouvent bouleversés.

Constructeurs

Le Conseil européen adopte sa position sur le règlement batteries

La procédure législative concernant le règlement batterie entre en phase finale avec l’adoption par le Conseil de l’Union européenne (représentant les gouvernements) d’une position à l’unanimité. Ce texte imposera une déclaration de l’empreinte carbone des batteries et progressivement des niveaux minimaux de contenu recyclé en cobalt, plomb, lithium et nickel.

Marchés - 30/11/2022

Le grand plan climat de Biden nourrit les tensions entre l'Europe et les Etats-Unis

(AFP) - Le grand plan climat arraché par Joe Biden au Congrès américain est devenu un sujet de tension entre les Etats-Unis et l'Union européenne (UE), qui craint de voir certaines mesures affaiblir son industrie, au point d'en faire l'un des principaux sujets lors de la visite d'Etat du président français Emmanuel Macron, qui débute mercredi.

Marchés - 29/11/2022

La station hydrogène de la Porte de St-Cloud va bientôt ouvrir

La plus grande station de production et de distribution d’hydrogène en Europe va bientôt être mise en service à la Porte de St-Cloud. Elle sera capable de fournir une tonne d’hydrogène par jour, soit plus du double de la capacité des trois stations déjà ouvertes par HysetCo.

Marchés - 22/11/2022

Mexique : à Guanajuato, tueries, théâtre, tourisme et usines Mazda

(AFP) - Bibiana Mendoza assistait à la découverte d'une fosse commune clandestine quand, à quelques dizaines de kilomètres, le public applaudissait les derniers spectacles d'un festival du Guanajuato, l'Etat le plus violent du Mexique, et l'un des moteurs industriels et touristiques du pays.

Marchés - 17/11/2022

Les Etats-Unis virent au protectionnisme, juge Roland Lescure

(AFP) - Les Etats-Unis "sont en train de basculer du mauvais côté" du protectionnisme avec son plan privilégiant l'aide à l'achat de véhicules fabriqués localement, a regretté mercredi le ministre de l'Industrie Roland Lescure, disant craindre "un repli sur soi généralisé".

Marchés - 15/11/2022

La Bourgogne-Franche-Comté mise sur l’hydrogène

Région la plus industrielle de France (avec 20% de ses emplois dans l’industrie), la Bourgogne-Franche-Comté mise sur la filière hydrogène pour créer de nouveaux emplois. Engagée depuis 20 ans dans ce qui n’était alors qu’un pari un peu fou, la région accueille aujourd’hui une cinquantaine d’entreprises de la filière, attirées par l’écosystème favorable qui a été mis en place.