Publicité
Publicité

Edition du Lundi 22 février 2021

22/02/2021

Résultats 2020 de Renault : déjà un effet de Meo ?

Analyse

La présentation des résultats de Renault n’a pas surpris grand monde : pertes très lourdes, impact très fort des pertes de Nissan, bon comportement des stocks et du mix, plan de réduction des coûts à échéance 2023 déjà largement réalisé et nette amélioration au S2, tout ceci était attendu. Paradoxalement, ceci semble indiquer que, avant même que Luca de Meo n’ait eu le temps de marquer réellement l’entreprise de son empreinte, celle-ci serait à même de s’en sortir. L’effet de Meo serait alors à attendre pour 2022 ou 2023 dans un contexte où l’entreprise serait déjà en meilleure posture.

La crise d’approvisionnement en puces pourrait coûter 100.000 voitures à Renault

Constructeurs

Renault estime que l’approvisionnement en composants électroniques restera critique sur l’ensemble du premier semestre. Le constructeur envisage de rattraper une partie des productions en réduisant la période de fermeture des usines en août.