Publicité
Publicité

Edition du Lundi 4 avril 2022

04/04/2022

Entre dogmes et expertises : comment faire face collectivement aux grands dossiers d’aujourd’hui ?

Analyse

Le dossier russo-ukrainien, le fiasco de la politique énergétique allemande qu’il révèle et la "diplomatie gazière" qui y a été liée posent des questions très ardues auxquelles le monde de l’automobile ne peut échapper. Ces questions ont trait aux politiques énergétiques des différents Etats européens. Très techniques en apparence, ces questions sont aussi éminemment politiques et il serait illusoire de les penser solubles dans un surcroît d’expertises : c’est au contraire en se donnant les moyens d’avoir en ces matières un vrai débat public que l’on pourra dégager des solutions.

La hausse du prix des carburants fait bondir les commandes d’électriques

Marchés

La violente hausse du prix des carburants semble avoir été un déclencheur d'achat de modèles électriques au cours du mois de mars. Cela ne se ressent encore massivement dans les immatriculations, même si on approche un véhicule sur 5 chez les particuliers, mais cela s'est traduit dans les prises de commandes de Peugeot 208, "à 60% en électrique", et dans "un pic énorme" de commandes lors des OPO du réseau Renault.

Le marché automobile français toujours en repli à -19,5% en mars

Marchés

Malgré un portefeuille de commandes très élevé, le marché automobile français est toujours en recul en mars avec 147.000 immatriculations VP à -19,5%. Les difficultés de production restent importantes et les marques privilégient le canal des particuliers (-7,5%) qui résiste mieux que les entreprises (-18,5%).