Publicité
Publicité

Actualités dans la catégorie Analyse

21/05/2024

Passer du leasing social à l’automobile à loyer modéré Analyse

Le dossier de leasing social suscite d’assez solides et compréhensibles réserves tant sa gestion s’est révélée problématique. Mis en pause depuis l’hiver, il devrait être redéfini assez profondément pour renaître en 2025 et les députés Amiel et Lacresse ont assuré à l’Assemblée le 15 mai le "teasing" du rapport qu’ils proposeront prochainement à ce sujet. Le débat ainsi ouvert est d’un très grand intérêt et ne manquera pas d’être animé. On sait aujourd’hui quels sont les écueils entre lesquels il faudra naviguer et, compte tenu de ceux-ci, on peut défendre que c’est d’abord comme un outil de politique industrielle et/ou d’orientation de l’offre qu’il convient de le penser.

13/05/2024

Le contrat stratégique de filière pour rendre irréversible la fin du véhicule thermique en 2035 Analyse - #Man

Signé par presque tous, le contrat de filière n’a au fond de contrat que le nom tant il contraint peu ses signataires. Adossé à un travail de réflexion et de concertation considérable, il permet aux différentes parties prenantes de la filière de développer une connaissance commune et de mieux cerner les défis qui les attendent et le point de vue de ceux qui y feront face. Dans le contexte très particulier associé à la perspective 2035, au ralentissement de la progression des ventes de VEB et aux élections européennes, la signature permet toutefois, à travers l’objectif contractuel commun de 800.000 véhicules électriques vendus en 2027 en France, de barrer la route à l’expression chez les parties prenantes d’une volonté de réviser le calendrier acté en février 2023 et d’activer la clause de revoyure.

10/05/2024

Stratégie, pourquoi Toyota rit quand les partisans du tout électrique pleurent Analyse - #Volkswagen Vp , #Tesla , #Byd , #Fisker , #Daihatsu , #Lucid , #Mazda , #Rivian , #Suzuki , #Stellantis , #Toyota

La stratégie en automobile requiert beaucoup d’analyse, d’hypothèses et de scenario afin de faire les bons choix. C’est une course de fond et non un sprint. Céder aux tendances comporte des risques élevés, parfois payants, mais la vision à long terme est le meilleur moyen de maximiser les chances de succès. Dans l’atmosphère actuelle, la vision de Toyota s’avère plus avantageuse qu’une course effrénée vers le tout électrique.

06/05/2024

Chine et Europe : leurs surcapacités et les nôtres Analyse - #Renault , #Byd , #Hyundai , #Honda , #Geely , #Great Wall , #Kia , #Mg , #Opel , #Peugeot , #Fiat , #Ford , #Toyota

On souligne à raison l’existence de surcapacités très importantes dans l’industrie automobile chinoise car cette évidence pèse au moins aussi lourd que l’électrification pour expliquer la croissance des exportations de véhicules depuis la Chine. La solution des barrières douanières qui s’impose pour circonvenir le phénomène risque toutefois d’inciter à des investissements en Europe des constructeurs chinois dont on ne semble pas vouloir voir les effets délétères à terme : ils créeraient de gigantesques surcapacités dont la résorption ne pourraient se faire que dans la douleur.

03/05/2024

2024, fin d’un cycle automobile ou changement de régime ? Analyse - #Tesla , #Stellantis

Le premier trimestre 2024 est mitigé sur le plan des volumes et des résultats financiers des constructeurs et des équipementiers. L’année pourrait être plus difficile qu’initialement prévue. L’industrie se serre la ceinture. L’euphorie technologique s’est épuisée et a laissé la place à des solutions concrètes. Les milliards ne coulent plus à flot. L’heure est au retour sur investissement pendant que le marché subit un ralentissement de la demande, particulièrement sur les modèles purement électriques.

29/04/2024

Et si Nissan s’était trompé ? Analyse - #Renault , #Dongfeng , #Honda , #Infiniti , #Nissan , #Ford , #Stellantis

Nissan vaut désormais moins que Renault pour les marchés financiers. Ceci n’est pas seulement un symbole. Il s’agit des effets de changements très profonds dans la géopolitique de l’automobile qui prive l’entreprise japonaises d’opportunités ou de rentes extrêmement importantes. Il en a résulté, après le divorce, un "rééquilibrage" des volumes et des niveaux de profitabilité des deux anciens alliés. Dès lors que le management de Nissan souffre d’évidence d’une panne d’inspiration, on peut s'interroger sur la légitimité et l’intérêt du divorce pour Nissan.

26/04/2024

Les conséquences de la syndicalisation de l’usine Volkswagen de Chattanooga Analyse - #Volkswagen Vp , #Tesla , #Audi , #Hyundai , #Honda , #General Motors , #Mercedes-Benz , #Nissan , #Ford , #Stellantis , #Toyota

La stratégie de Shawn Fain est payante puisqu’après deux échecs, l’usine Volkswagen de Chattanooga au Tennessee a décidé dans une très large majorité de se syndicaliser. La campagne de l’UAW est portée par les accords signés avec les Detroit 3 en 2023. Jusqu’à présent il avait été impossible à l’UAW de convaincre les ouvriers du Sud des Etats-Unis de rejoindre l’organisation syndicale. L’impact de cette victoire de l’UAW dépasse largement l’automobile et pourrait avoir des conséquences politiques.

22/04/2024

Il n’y a pas d’obsolescence programmée dans l’automobile Analyse

Les problèmes de réparabilité des batteries pour véhicules électriques que l’association militante HOP a eu le mérite de pointer dans un rapport diffusé mi-avril sont réels. Ils ne renvoient toutefois pas à une quelconque "obsolescence programmée" qui est aux antipodes de ce que sont nos systèmes automobiles. Le rapport le souligne mais exprime une crainte que cela puisse radicalement changer avec le véhicule électrique qui paraît assez excessive et renvoie à une sous-estimation de l’importance des acteurs et intérêts "non constructeurs" dans les systèmes économiques réels.

19/04/2024

Stellantis, la rentabilité a un prix Analyse - #Renault , #Tesla , #Chrysler , #Dodge , #Jeep , #Lancia , #Man , #Opel , #Fiat , #Ram , #Stellantis

Carlos Tavares a su faire de Stellantis un constructeur hyper rentable. Les résultats financiers dépassent les projections des analystes financiers. Sur les plans commerciaux et industriels les marques sont rentables et les projets suffisamment nombreux pour assurer la relève. Mais les résultats financiers cachent des difficultés qui s’entassent et soulèvent des doutes sur la durabilité de la situation actuelle.

18/04/2024

Mes deux cents Analyse - #Audi , #Jaguar , #Opel

C’est une chronique à toute allure que je vous propose aujourd’hui. Mais prenez tout le même le temps de la lire…