Publicité
Publicité

Edition du Lundi 11 janvier 2021

11/01/2021

Michelin, la dés-industralisation et la ré-industralisation : faut-il continuer de privilégier les intérêts des consommateurs contre ceux des salariés ?

Analyse

Le cas Michelin est emblématique d’une dynamique dont on nous avait dit qu’elle cesserait dans le "monde d’après" qui est censé advenir après la grande crise que nous vivons. C’est d’évidence l’inverse qui de mois en mois se produit. Pour le comprendre, il faut sortir de l’incantation pour prendre la mesure de l’ampleur de la révolution à opérer pour que le discours sur la ré-industrialisation sorte du statut purement incantatoire dans lequel le maintiennent ceux qui veulent garder le bébé et l’eau du bain.

Après le malus pour dissuader les ventes, le gouvernement envisage des interdictions pures et simples

Constructeurs

Le gouvernement envisage à partir du 1er janvier 2030 d’interdire la vente de tous les véhicules dont les émissions de CO2 dépassent un certain seuil, selon le projet de loi adaptant les propositions de la Convention citoyenne pour le climat.

ZFE : Le calendrier du gouvernement n’interdit pas les vignettes Crit'Air 2

Marchés

Le projet de loi "Convention citoyenne" va instaurer un calendrier de restriction de circulation minimal pour les véhicules Crit’Air 3, 4 et 5 entre 2023 et 2025. Onze métropoles et 35 communes de plus de 150.000 habitants sont concernés.