Publicité
Publicité
Marchés - 03/05/2022 - #Renault , #Volkswagen , #Alfa Romeo , #Alpine , #Aston Martin , #Bentley , #Cupra , #Dacia , #Honda , #Caterham , #Kia , #Maserati , #Mg , #Mitsubishi , #Morgan , #Nissan , #Peugeot , #Fiat , #Ford , #Ram , #Toyota

Le marché automobile français atteint un nouveau point bas en avril

Par Florence Lagarde Directrice de la rédaction et Directrice de la publication

Article reservé aux abonnés
Le marché automobile français atteint un nouveau point bas en avril
La Ford Puma entre dans le top 10 des modèles immatriculés en France en avril 2022 grâce à une offre superéthanol qui représente 40% de ses volumes.

Le recul des immatriculations enregistré en avril ramène le marché automobile au niveau de 1970. Dans un contexte de pénuries de composants les ventes aux particuliers comme aux entreprises ont plongé. Certaines marques enregistrent cependant de belles croissances.

Pack 10 Actualités

30,00 € HT

Les différents abonnements InfoMarchéClub

Recevoir par mail la Lettre quotidienne des actualités

Recevoir par mail des Alertes Infos

Recevoir par mail les Lettres Statistiques et Evénements

Accès illimité à tous les articles du journal

Accès illimité à la base de données statistiques automobile

 

Tarifs préférentiels pour les événements Autoactu.com

  

Autres articles

Marchés

En avril, les VO de plus de 15 ans font mieux que le marché VN

En avril, le recul du marché VO a été plus marqué (-15,8%) que les mois précédents, avec des VO récents (jusqu’à deux ans) qui baissent toujours fortement pour cumuler une perte de 44% par rapport à avril 2019. Les VO les plus anciens, au-delà de 15 ans, résistent mieux pour peser un quart du marché VO et davantage que le marché VN.

Marchés

Xavier Chardon, Président de VW Group France : "Nous souffrons sur les véhicules électriques et hybrides rechargeables où nous sommes loin de notre performance naturelle"

Le groupe Volkswagen a vu ses productions fortement impactées par la guerre en Ukraine, ce qui a pour conséquence un recul de 30% de ses immatriculations sur le marché français VP en avril. Cupra est la seule marque du groupe qui y échappe alors que Seat est durement affectée. Les explications de Xavier Chardon.

Marchés - 30/11/2022

Le grand plan climat de Biden nourrit les tensions entre l'Europe et les Etats-Unis

(AFP) - Le grand plan climat arraché par Joe Biden au Congrès américain est devenu un sujet de tension entre les Etats-Unis et l'Union européenne (UE), qui craint de voir certaines mesures affaiblir son industrie, au point d'en faire l'un des principaux sujets lors de la visite d'Etat du président français Emmanuel Macron, qui débute mercredi.

Marchés - 29/11/2022

La station hydrogène de la Porte de St-Cloud va bientôt ouvrir

La plus grande station de production et de distribution d’hydrogène en Europe va bientôt être mise en service à la Porte de St-Cloud. Elle sera capable de fournir une tonne d’hydrogène par jour, soit plus du double de la capacité des trois stations déjà ouvertes par HysetCo.

Marchés - 22/11/2022

Mexique : à Guanajuato, tueries, théâtre, tourisme et usines Mazda

(AFP) - Bibiana Mendoza assistait à la découverte d'une fosse commune clandestine quand, à quelques dizaines de kilomètres, le public applaudissait les derniers spectacles d'un festival du Guanajuato, l'Etat le plus violent du Mexique, et l'un des moteurs industriels et touristiques du pays.

Marchés - 17/11/2022

Les Etats-Unis virent au protectionnisme, juge Roland Lescure

(AFP) - Les Etats-Unis "sont en train de basculer du mauvais côté" du protectionnisme avec son plan privilégiant l'aide à l'achat de véhicules fabriqués localement, a regretté mercredi le ministre de l'Industrie Roland Lescure, disant craindre "un repli sur soi généralisé".

Marchés - 15/11/2022

La Bourgogne-Franche-Comté mise sur l’hydrogène

Région la plus industrielle de France (avec 20% de ses emplois dans l’industrie), la Bourgogne-Franche-Comté mise sur la filière hydrogène pour créer de nouveaux emplois. Engagée depuis 20 ans dans ce qui n’était alors qu’un pari un peu fou, la région accueille aujourd’hui une cinquantaine d’entreprises de la filière, attirées par l’écosystème favorable qui a été mis en place.