Publicité

Edition du Lundi 31 janvier 2022

31/01/2022

Une Alliance pacifiée et rééquilibrée

Analyse

Difficile fin janvier de faire le lien entre la présentation sereine de la stratégie de l’Alliance à l’horizon 2030 et les affres dans lesquels elle se trouvait il y a un peu plus de deux ans encore. La présentation des résultats financiers à venir nous dira quel rôle joue en la matière le retour à meilleure fortune mais, à ce stade, on ne peut que constater que le travail de pacification conduit par Jean-Dominique Senard semble avoir porté ses fruits. Il renvoie à l’imposition du principe "leader-follower" qui est autant une manière de s’avouer que l’on ne sait pas coopérer qu’une tentative de le faire quand même.