Publicité
Marchés - 30/05/2022 - #Renault , #Dacia , #Hyundai , #Mg , #Nissan , #Peugeot , #Fiat , #Stellantis

Une voiture électrique à 100 euros par mois : le gouvernement prépare son offre

(AFP) - Une voiture électrique à 100 euros par mois pour les Français les plus modestes : cette mesure promise par le gouvernement reste encore floue et pourrait impliquer de lourdes subventions.

Auteur : AFP

Partager cet article

"Nous déploierons une offre abordable de véhicules électriques (...) en mettant en place des mécanismes de leasing pour accompagner les ménages les plus modestes", avait promis le candidat Macron lors de son premier discours de campagne le 17 mars.

Ce dispositif, d'abord proposé par la candidate socialiste Anne Hidalgo, viendrait s'ajouter à une ribambelle d'aides à l'achat qui ont fait exploser les ventes de voitures électriques.

L'objectif de la mesure est clair : le gouvernement veut faire baisser les émissions de CO2 sur les routes et, en même temps, garantir à tous une mobilité sur quatre roues jusque dans le coeur des métropoles, où les moteurs Diesel seront bientôt interdits. Les ménages les plus modestes éviteraient ainsi les vieilles voitures d'occasion, et seraient protégés du coût de l'essence.

Les contours de ce "leasing social" doivent cependant être précisés.

L'équipe de campagne d'Emmanuel Macron avait expliqué en mars que ce dispositif serait réservé aux professions socio-médicales, aux jeunes et au grand public sous conditions de ressources.

Il viserait au moins 100.000 véhicules électriques en leasing par an, pour un coût estimé de 50 millions d'euros pour la première année du dispositif, soit un montant apparemment bien faible de 500 euros par véhicule.

Le calendrier de la mesure n'est pas encore connu, mais elle devrait être insérée dans une Loi de finances rectificative, a expliqué mardi sur France 5 la nouvelle ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher, en charge du dossier. "Il faudra un dispositif suffisamment robuste pour que les Français puissent en bénéficier tout de suite", a-t-elle souligné.

Bornes de recharge

Des constructeurs comme Renault, Hyundai ou le Chinois MG ont lancé récemment des offres de location longue durée qui pourraient cadrer avec cette mesure. Notamment si le premier loyer (l'apport) est garanti par la Caisse des dépôts "pour les couples qui gagnent le Smic ou un peu plus", comme l'a précisé Emmanuel Macron fin avril.

Nissan propose par exemple sa Leaf à 99 euros par mois sur trois ans et demi, pour 30.000 km maximum.

Dacia affiche sa Spring à 120 euros par mois avec 40.000 km sur 4 ans, et un premier loyer de 7.700 euros ramené à zéro si le maximum de subventions publiques est applicable. Avec ses 300 kilomètres d'autonomie, la petite électrique rencontre déjà un beau succès et les listes d'attente s'allongent.

Du côté de Stellantis, Fiat affiche sa petite 500 à partir de 119 euros par mois avec 2.500 euros d'apport, et Peugeot sa e-208 à 149 euros par mois avec 4.000 euros d'apport.

Il faudra cependant que la production suive dans les usines, alors que l'industrie automobile est fortement ralentie par des pénuries. Après des années de baisse, le coût des batteries risque également de suivre la hausse des matières premières.

Il faudra aussi que le gouvernement accélère le déploiement des bornes électriques. "C'est un frein important pour les citadins qui n'ont pas de garage à leur disposition", souligne Fabien Neuvy, de l'Observatoire Cetelem de l'automobile. "Les gens modestes ont souvent été obligés de sortir des grands centres urbains pour se loger, et roulent beaucoup. L'autonomie, la peur de la panne sèche, sont des questions prégnantes".

Par ailleurs, cette aide pourrait-elle profiter aux voitures fabriquées en France? La Dacia Spring est produite en Chine, tandis que les usines françaises se concentrent sur des véhicules électriques de gamme moyenne.

Partager cet article

Réactions

Envoyer cet article à un ami

Les champs suivis d’une astérisque sont obligatoires.

Quoiqu’il en coûte ?Hidalgo combien de bornes depuis le départ de Bolloré?elle cadenasse sa ville elec ou pas

Alain Boise, Le 30/05/2022 à 07:27

Bientôt 1€ le KWh sur les bornes dites rapides,facturation au KWh à 25k au cent ça va commencer à coûter le voyage à 90 KM/h((( bon courage aux voyageurs !

Alain Boise, Le 30/05/2022 à 07:32

Ben ça existe déjà !
10€ les 6 tours hier à la fête de la Ferté Vidame...
;0))

Lucos , Le 30/05/2022 à 09:58

Vite un petit calcul :
100€/mois, sur 10 ans, ça fait une voiture à 12 000€ neuve.
Vous en connaissez beaucoup de voitures électriques neuves à ce prix là ?

Clerion , Le 30/05/2022 à 11:32

Il n'est pas fait mention de véhicule neuf, cela pourrait tout à fait être des 2nd ou 3ème leasing.
Sinon, on ne voit en effet pas comment un loyer de 100€ pourrait être réaliste, comme le dit Clerion, quel VE coute 12k€ ?

Frédéric C., Le 30/05/2022 à 12:27

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire

Mot de passe oublié

Autres actualités

Edition du 30/05/2022

Changements au sein de la direction de BMW Amérique du Nord

A compter du 1er septembre 2022, BMW Group Amérique du Nord annonce la nomination de deux nouveaux directeurs : Raymond Wittmann devient membre du comité de direction en charge des finances, succédant à Stefan Kramer et Marcus Casey devient vice-président du marketing de la marque BMW, succédant à Uwe Dreher.

Nominations

Toyota réduit à nouveau son plan de production pour juin

(Reuters) - Le japonais Toyota Motor Corp a revu vendredi, pour la deuxième fois cette semaine, son plan de production mondiale pour le mois de juin, réduisant sa production prévue d'environ 50.000 véhicules à 800.000, une décision justifiée par la reprise du coronavirus et le confinement à Shanghaï.

Constructeurs

Renault : que restera-t-il après l’été d’un examen sérieux du "projet de scission" ?

Le conseil d’administration de Renault avait à examiner des questions très fondamentales concernant la Russie et les conséquences à tirer de ce qui s’est produit en matière de stratégie de l’entreprise dans les émergents ou le rythme et les formes d’électrification de ses gammes. Au lieu de cela, depuis février, il n’est plus question que du fameux "projet de scission". A mesure que de très nébuleux, le projet devient un tout petit peu plus raisonnable et précis, il devient à la fois plus défendable et moins nécessaire.

Analyse

Catégorie Marchés

Marché moto en juin et au premier semestre : Des hauts et des bas !

Le marché de la moto poursuit son effet yo-yo : après un excellent mois de mai, il a perdu du terrain en juin. Sur le premier semestre, il résiste cependant très bien, avec une baisse limitée à 3,6%, 2022 se situant ainsi parmi les meilleurs millésimes.

02/08/2022

L'Opep prévoit une croissance ralentie de la demande de pétrole en 2023

(Reuters) - L'Opep a annoncé mardi s'attendre à un léger ralentissement de la croissance de la demande mondiale de pétrole l'an prochain même si elle estime que la consommation devrait rester soutenue par un moindre impact de la pandémie de COVID-19 et par une croissance économique encore solide.

13/07/2022

Contre la faiblesse de l'euro, la BCE n'a que des solutions coûteuses

(Reuters) - La chute de l'euro face au dollar qui le rapproche de la parité avec le billet vert, du jamais vu depuis 20 ans, place la Banque centrale européenne (BCE) dans une situation inconfortable car les options dont elle dispose sont forcément douloureuses et coûteuses pour l'économie.

11/07/2022

Chine : fort rebond des ventes de voitures en juin

(AFP) - Les ventes automobiles en Chine ont connu en juin un très fort rebond, à la faveur d'une levée des restrictions anti-Covid et d'une reprise de la consommation dans le premier marché mondial.

11/07/2022