Publicité
Publicité

Edition du Jeudi 9 janvier 2020

09/01/2020

Carlos Ghosn, une prise de parole pour contrer 400 jours d’humiliation en 2 heures

Constructeurs

Ce mercredi 8 janvier Carlos Ghosn a tenu à Beyrouth au Liban sa première conférence de presse depuis son arrestation au Japon. Il a balayé au pas de charge les accusations une à une et assuré qu’il défendra ses droits vis-à-vis de Nissan et de Renault. 

Carlos Ghosn : "J’ai fait des choix, il y en a certains que je regrette"

Constructeurs

Lors de sa conférence de presse, Carlos Ghosn a dit que son refus en 2009 de prendre la direction de GM était "une connerie". Il a également dit regretter d’avoir accepté le renouvellement de son mandat en 2018.